Il est temps de monétiser distinctement l’audience des canaux FM et Internet

radio bush      radionova_4f36b32ac42d5_full

 

1 jeune français sur 3 écoute la radio sur un support connecté

Le second volet de l’étude Global Radio de Médiamétrie indique que l’écoute de la radio sur un support connecté à Internet a représenté cette année 33,1 % du volume d’écoute du média radio sur les 13-24 ans. Que ce soit sur ordinateur, téléphone mobile, téléviseur, baladeur multimédia ou tablette, l’écoute de la radio sur un support connecté à Internet a représenté cette année 12,1% du volume d’écoute total du média radio soit une progression de 1,5 point en un an. Chaque jour, 6,3 millions  de Français (13 ans et plus)  écoutent la radio sur Internet.

L’enjeu : savoir vendre une audience plus modeste mais beaucoup plus qualifiée

Il devient urgent de distinguer les espaces publicitaires des 2 supports. En clair ; un tarif pour la diffusion FM et un autre pour le streaming en ligne. Ce dernier canal va se développer de manière exponentielle, autant ne pas trop attendre pour changer de stratégie et rejoindre le modèle exploité aux USA. Cette transition doit s’accompagner d’une stratégie commerciale bien affutée. Les annonceurs doivent discuter avec des Experts médias, pas avec des Chiquitos (les initiés comprennent). Une bonne maîtrise de votre serveur de publicité vous permettra de qualifier précisément votre audience en ligne, de cibler juste, de géolocaliser les campagnes, d’évaluer les retours. Il faut apprendre à vendre une audience plus modeste mais beaucoup plus qualifiée, c’est l’enjeu. Moins de déperdition donc plus de valeur.

Michel Colin
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.