78,2% des 13-24 ans écoutent la radio 1h56 par jour !

78,2% des 13-24 ans écoutent la radio 1h56 par jour avec pour principale motivation, la musique (78%). 26,4% des jeunes écoutent la radio chaque jour sur un support numérique, le téléphone mobile arrivant en tête (14,3%) devant l’ordinateur (6,5%) et la TV (2,7%).

Par rapport au reste de la population, les jeunes ont une consommation de la radio un peu plus fragmentée, s’étalant tout au long de la journée. Une tendance encore plus marquée sur les supports numériques. Les horaires du soirs sont donc de bons emplacements publicitaires pour atteindre ce public.

les 13-24 ans et la radio . Mediamétrie 11.2014

 

Pic d’écoute le matin, affluence le soir

Bien sûr, comme chez leurs aînés, le matin est un moment clé (un premier pic à 7h30 avec près de 15% de 13-24 ans fidèles au rendez-vous, contre 8h pour l’ensemble de la population, avec une audience moyenne de près de 27%). Mais la fin d’après-midi et la soirée constituent 2 autres temps forts du média chez les jeunes. A 17 heures survient le deuxième pic d’audience de la journée avec 12,7% d’audience moyenne. Jusqu’à 18 heures, le taux d’écoute est presque aussi important que le matin. Enfin le soir, la radio est le média des jeunes : entre 20h et minuit, 21,1% des 13-24 ans écoutent la radio contre 14,4% pour l’ensemble de la population. Leur pic d’affluence se situe à 21h. « Le soir, les émissions de libre antenne et de divertissement mobilisent les jeunes, surtout les 13-19 ans » analyse Julie Terrade de Médiamétrie.

Des auditeurs mobiles

Les jeunes se distinguent par une plus forte consommation de la radio en mobilité. Sur la base du volume d’écoute (qui mixe le nombre d’auditeurs avec le temps passé par chacun à écouter un programme), 60% de l’écoute radio des 13-24 ans a lieu en dehors du domicile (contre 51% pour l’ensemble des 13 ans et plus). Hors domicile, les jeunes écoutent d’abord la radio en voiture (35% de l’écoute). Ils l’écoutent aussi sur leur lieu de travail ou d’étude (19%). Le reste de l’écoute hors domicile (7%) se fait dans les lieux publics, chez des proches etc…

A noter, cette écoute à 60% en dehors du domicile masque des disparités. Les jeunes adultes, dont plus de la moitié sont actifs, sont nettement plus « mobiles » dans leur écoute que les 13-19 ans. En effet 75% du volume d’écoute des 20-24 ans a lieu hors domicile. Tandis que les ados ont une écoute majoritairement « sédentaire » puisque 53% de leur volume d’écoute se fait à domicile. 

Bref, que l’écoute soit à domicile ou ailleurs, sur téléphone mobile, autoradio ou chaîne hifi, la radio a su conserver son aura auprès des 13-24 ans notamment à travers l’essor des équipements numériques.

Sources : Médiamétrie - 126 000 Radio (Septembre 2013 – Juin 2014), Global Radio (Septembre - Octobre 2013), Etude Ad Hoc Equipement Radio (Février 2013), Home Devices Individus (2ème trimestre 2014), Screen 360 (2014) et Insee

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *