Le Groupe 1981 accélère la mise en place de sa stratégie digitale

1981_groupe_logo- radiopub

Le Groupe 1981 entame un ambitieux chantier digital incluant la refonte des sites internet des stations, le lancement de 67 webradios et de nouvelles solutions de monétisation de ses contenus.

A l’origine de ces décisions, un objectif commun : le Groupe 1981 vise 15 à 20% de chiffre d’affaires sur le digital d’ici 2 ans (vs 3% actuellement).

Sites responsive et nouvelles fonctionnalités

La première étape de cette stratégie digitale est la refonte des 7 sites internet de Ado FM, BlackBox, Forum, Latina, Wit FM, Vibration et Voltage en responsive design, faisant suite à celle de leurs applis mobiles. La refonte prévue pour cet été inclus les fonctionnalités suivantes : écoute d’extraits différents titres diffusés en radio, accès à des infos sur l’artiste, achat d’un titre, skip d’un morceau tout en restant à l’écoute de la radio, partage de l’écoute. Différents services géolocalisés seront également proposés : météo, agenda des sorties, info-trafic et jeux.

67 nouvelles webradios

Le groupe prévoit également le lancement de 67 webradios monétisées par des produits vidéos à l’ouverture du player (même fonctionnement pour les nouveaux sites). TFI Publicités assurera la commercialisation de ces espaces auprès des annonceurs nationaux.

La régie interne du groupe commercialisera des espaces display auprès d’annonceurs locaux. Le chiffre d’affaires de la pub locale s’est établi à 4,6M€ en 2014 (+6%).

Un nouveau produit sera disponible à partir de septembre : la création sur-mesure de webradios annonceurs pour une utilisation en interne comme en externe.

C’est un réel chantier digital qu’entreprend le Groupe 1981, soutenu par un investissement de 2 millions d’euros sur 3 ans et 20 membres du groupe sur 100 dédiés au digital.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.