Rapport XAPPmedia : + d’annonceurs locaux pour le streaming audio

XAPPmedia

XAPPmedia vient de publier les résultats de sa 3ème étude trimestrielle sur la pression publicitaire audio en ligne.

Basée sur le fait que 95% des écoutes de streaming audio s’effectuent sur mobile, l’étude ne porte que sur ce support. De la même façon, les impressions et le taux de clics des pubs display diffusées en simultané des spots audio ne sont pas mesurés ; XAPPmedia justifie ce choix par le fait que 79% des écoutes mobile s’effectuent avec un écran blanc ou non visible. L’étude analyse les pubs diffusées par 5 streamers audio aux US.

2 tendances se profilent

La 3ème vague de cette étude révèlent 2 tendances majeures sur les 3 périodes :

  • Le nombre d’annonceurs croit progressivement (Q4 2014: 75 annonceurs uniques ; Q1 2015 : ; et Q2 2015 : 149)
  • La part des spots de 30 secondes augmente de façon significative (de 67% au dernier semestre 2014 à 83% au deuxième trimestre 2015).

La pression publicitaire atteint une moyenne de 2mn32 par heure et représente environ 1/5 (22%) de celle des radios US traditionnelles. Après un recul de 16% au 1er trimestre 2015, le 2ème trimestre affiche une progression de 10%.

xappmedia-ad-load-q2-2015-chart-01

Belle performance pour la pub locale

Autre point clé à noter : la forte augmentation de la pub locale. Le nombre d’annonceurs locaux a quasi doublé par rapport au trimestre dernier ; ils représentent désormais 21% des annonceurs totaux (vs 15% au trimestre dernier). Un signe qui montre que les équipes commerciales US ont compris le potentiel local et ne se concentrent plus uniquement sur les annonceurs nationaux.

Le TTFA, kezako ?

Un autre indicateur intéressant suivi par cette étude est le temps avant le 1er spot (Time To First Ad). La moyenne est de 14mn mais ceci varie beaucoup d’un éditeur à l’autre (entre 9 et 22mn).

Télécharger le rapport complet de l’étude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.