18% du budget pub local français serait déjà investi en digital

L’étude Precepta considère que les chiffres de France Pub sous-estiment la part du digital dans le marché de la publicité locale et la réévalue à 2 milliards d’euros, en prenant notamment en compte le référencement dans les annuaires électroniques, les annonces classées en ligne, les coupons de réduction et les dépenses. Ce n’est donc pas 3,8% mais environ 18% du budget publicitaire local français qui serait déjà investi en digital. Soit plus du double de la part de marché radio en local ! La France suit, avec une bonne longueur de retard, la tendance américaine où 41% du marché publicitaire local est déjà capté par le digital ! 

precepat-xerfi-logo800new

Voici les grandes lignes du rapport d’analyse stratégique :

LA DIGITALISATION DU MARCHE DE LA PUBLICITE LOCALE

  • La part du budget de communication dédiée au digital reste certes minoritaire dans celui des annonceurs locaux, mais elle ne cesse d’augmenter.
  • Les annuaires en ligne, les réseaux sociaux, le display et les sites d’annonces promettent un bel avenir à ce qui pourrait devenir un jour, le premier moyen de communiquer au niveau local.

LA RECONFIGURATION DU PAYSAGE CONCURRENTIEL AUTOUR D’ACCORDS DE COOPETITION ET D’ECOSYSTEMES D’AFFAIRES

  • L’analyse de l’intégration du digital chez les opérateurs de la publicité locale traditionnelle et de la montée des accords de coopétition au sein de nouveaux écosystèmes en devenir.

Les acteurs traditionnels de la publicité locale prennent le virage du numérique

  • Agences de communication, sociétés d’affichage, régies publicitaires de médias locaux… les opérateurs historiques du marché de la publicité locale amorcent leur intégration digitale via l’acquisition de pure players ou par croissance interne. 

Les opérateurs traditionnels et les entreprises numériques multiplient les partenariats et dessinent les contours de nouveaux écosystèmes

  • Etre à la fois présent sur le marché traditionnel et sur le digital, tel est l’objectif des accords de coopétition signés par un nombre croissant d’acteurs. L’exemple emblématique du partenariat entre Google et Solocal atteste de l’importance à se positionner sur les deux marchés. Dans ce contexte, quel opérateur aura la capacité à devenir le pivot de nouveaux écosystèmes de la publicité locale, à la confluence du traditionnel et du digital ?

LES STRATEGIES D’INNOVATION FACE A LA REVOLUTION DES USAGES

Les nouveaux terrains d’innovation de la publicité locale

  • L’avènement du mobile et des outils de géolocalisation signe l’arrivée d’une nouvelle ère dans la publicité locale.
  • Notifications push, beacons virtuels, ou encore réseaux sociaux géolocalisés, les acteurs de la publicité locale multiplient les solutions autour de la logique web-to-store.
  • Ces nouveaux procédés contribuent notamment à placer la géolocalisation au centre de leurs solutions de communication.

Les opérateurs doivent faire face à une publiphobie grandissante

  • Face aux stratégies d’évitement des clients prospects, le besoin de recréer une relation de confiance avec les consommateurs et d’améliorer sans cesse leur expérience pour encore les surprendre, devient un des enjeux majeurs de la publicité locale.

Le rapport complet de Percepta est disponible au prix de 2400€ ht

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.