Jelli, ce serveur de publicité radio programmatique global va-t-il remplacer les commerciaux radios ?

 La radio programmatique continue de se développer à vive allure aux États-Unis avec le lancement par l’ad server Jelli d’une plateforme d’achat (DSP) d’inventaire audio nommée SpotPlan.

 

 

(source Ad-Exchange.fr) La plateforme offre aux agences et aux annonceurs l’accès à l’achat d’inventaires proposées de manière programmatique par les partenaires de Jelli, à savoir iHeartMedia (858 radios) et Kats Media Groupe (régie réunissant 275 radios).  Jelli donne accès à une audience de 245 millions d’américains, soit déjà plus que Google ou Facebook !

 

Capture d'écran 2016-05-18 12.19.33

 

La plateforme permet l’achat d’impressions en temps réel et le ciblage d’audiences sur les deux ad exchanges ( iHeartMedia (858 chaînes) et Kats Media Groupe (régie réunissant 275 chaînes). Tout le processus d’achat est en effet automatisé. Parmi les agences la testant à son lancement on cite Starcom, Mediavest | Spark, Dentsu Aegis Network, Horizon Media, Havas Media, IPG Mediabrands et Varick Media Management, représentant collectivement un budget annuel d’achats d’inventaire radio aux États-Unis de $ 1 milliard.

En parallèle, l’adserver de Jelli se connecte à toutes les stations qui acceptent d’y devenir membres, prend en compte les ordres d’achats d’inventaire et les campagnes négociées par les équipes en direct (ces données sont intégrées dans le système). A chaque fois que la pause publicitaire est en route, la plateforme prend le dessus et diffuse la campagne prévue.

 

Capture d'écran 2016-05-18 12.25.41

Jelli préfigure le futur de la commercialisation radio :

  • Les annonceurs et les agences achèteront l’espace publicitaire radio depuis leur tablette.
  • Leurs cibles ne seront plus les audiences radio mais des individus.
  • Les commerciaux qui resteront en course utiliseront tous la même plateforme pour les commandes.
  • Les planificateurs devront se reconvertir en conseillers, experts en achat programmatique.
  • L’activité commerciale consistera à éduquer, conseiller les clients.
  • Les messages pourront être personnalisés par type d’auditeur.
  • Les spots radio seront produits par des robots (c’est déjà possible).
  • L’enjeu de la création publicitaire restera toutefois un élément majeur.
  • L’audio online sera aussi facile à acheter qu’une pub sur Google ou Facebook.
  • Tout sera traçable, du contact jusqu’à la conversion (l’achat final)

Si vous avez besoin d’aide, de conseils, d’éclairages ou de formations dans le développement de votre activité commerciale radio, contactez moi !

 

Michel Colin
Mediatic Conseils

 

 

 

2 commentaires pour “Jelli, ce serveur de publicité radio programmatique global va-t-il remplacer les commerciaux radios ?

  1. On a du souci à se faire en tant conseiller en publicité, account manager… surtout pour les petites structures à vrai dire. Il va falloir anticiper et s’adapter. Merci pour l’info.

  2. Pas de panique ! Il faut vite apprendre à utiliser ces outils avant les clients et développer une bonne expertise de conseils stratégiques. Les annonceurs locaux ne pourront pas tout faire, tout maîtriser, tout seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.