La ménagère est la cible privilégiée des annonceurs durant le Ramadan

En 2016, le Ramadan se déroule du 6 juin au 6 juillet. Il s’agit de la période la plus chargée sur les médias des pays musulmans. Depuis quelques années, certains annonceurs français s’adressent directement à la communauté musulmane française qui représente environ 8% de la population. En 2015, le marché français du halal pesait en terme de valeur marchande plus de 5,5 milliards d’euros.

Capture d'écran 2016-05-23 19.54.32

 

Pour mieux comprendre le marché publicitaire lié au Ramadan, analysons ce qui se passe au Maroc où les annonceurs préfèrent investir sur les radios généralistes afin de toucher leur cœur de cible pendant cette période : La ménagère.

Les secteurs actifs en pub durant le Ramadan :

  • L’alimentaire, les boissons, sont les secteurs les plus présents en publicité (sur la TV) et peu sur la radio (uniquement les radios généralistes) : EX VQR, Farine Maymouna, Moony, Huilor, Lesieur ….. La restauration est très active aussi.
  • La grande distribution : Essentiellement Marjane , Abroun , Tangérois…
  • Les Télécoms (mais sans offres spécifiques à Ramadan) ; une continuité à leur communication habituelle.
  • Hôtellerie / Restauration : Pour la promotion des Ftours (les repas)
  • L’automobile

Au Maroc, plus de 65% des investissements publicitaires se font sur le média TV pendant le mois de Ramadan au détriment des autres supports. Pour les annonceurs, le taux d’audience sur la TV pendant Ramadan, est un taux qu’on ne retrouve nulle part ailleurs (surtout autour des écrans Ftour et Après Ftour). Le plus gros des investissements est concentré sur les deux premières semaines et une piqure de rappel la dernière semaine avant la fête de l’Aïd.

Quelques exemples de spots diffusés au Maroc durant le Ramadan

Anfa Place

Le Méridien

Alfa Roméo

ChillOut

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.