L’écoute radio en voiture, un avantage concurrentiel qui attire les convoitises.

La radio domine l’écoute en voiture mais il faudra défendre cette situation privilégiée, car les challengers sont nombreux et motivés ! (Android Auto, Apple Car Play et les applications des constructeurs en tête). La voiture connectée et autonome apportera son lot de nouveaux usages intégrés. Rester parmi les applications accessibles sur l’écran de la voiture de demain ne sera pas si simple que cela.

radio2.0

La table ronde organisée chez Mediamétrie lors du webinar Radio 2.0 sur la voiture connectée

Selon Patrick Guilloux (Orange) « Il faut comprendre les situations d’usage de l’audio dans la voiture, comprendre les attentes multimodales des individus . 90% du temps il n’y a qu’une personne dans le véhicule. La moitié des usages concerne les aller-retours au travail, 40% les trajets courts (école, sports, courses…) durant lesquels l’audio reste le média le plus adapté ».

Matthieu Beauval (Radio France) :  « Il faudra promouvoir l’offre de contenu en mobilité connectée (Auto, transports public, vélo…) , imaginer la future utilisation de l’audio en voiture. »

La publicité radio serait bien plus intéressante si elle était plus contextuelle, plus en rapport avec nos centres d’intérêts lorsque nous sommes en voiture. Claude Paichard, directeur de la Business Unit Infomobilités de Mediameeting, (entre autre opérateur de la radio d’autoroute 107,7) travaille déjà sur la géolocalisation des contenus en mobilité.

La radio demeure le premier média consommé en voiture

L’étude de Médiamétrie montre deux pics de consommation de la radio en voiture : l’un à 7h45 et l’autre à 17h. La voiture est enfin le  premier lieu d’écoute entre 14h et 19h (chez le actifs, c’est le premier lieu d’écoute le matin, le midi et l’après-midi).

Capture d'écran 2016-10-11 10.01.17

En semaine comme le week-end, la radio est aujourd’hui plus écoutée en voiture qu’à domicile. Depuis 10 ans, la couverture de la radio en voiture ne cesse de progresser (+7,1 points en 10 ans, soit +10%). La voiture représente 31% du volume d’écoute de la radio en semaine (39% chez les actifs) et les programmes musicaux enregistrent un volume d’écoute en voiture largement supérieur aux autres programmes.

Capture d'écran 2016-10-11 10.00.47

Michel Colin
Mediatic COnseils

3 commentaires pour “L’écoute radio en voiture, un avantage concurrentiel qui attire les convoitises.

  1. […] Alors que tous les débats s’animent autour de l’arrivée de la voiture connectée, énorme enjeu connaissant l’importance de la radio dans les trajets quotidiens, « la radio domine l’écoute en voiture mais il faudra défendre cette situation privilégiée, car les challengers sont nombreux et motivés » comme le précise Michel Colin dans un article très intéressant sur Radiopub. […]

  2. Ce qui va devenir compliqué pour la radio, c’est l’activation automatique du bluetooth sur les mobiles et la connexion avec l’auroradio. Si la fonction bluetooth est activée en priorité, beaucoup d’usager n’écouteront absolument plus la radio, même sur des trajets courts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.