Pourquoi autant de radios locales ne diffusent toujours pas leurs décrochages pub en streaming ?

De nombreuses radios FM émettant à partir de plusieurs émetteurs proposent à leurs annonceurs locaux des décrochages publicitaires locaux. C’est une formule qui permet de multiplier les sources de revenus publicitaires tout en collant à l’image de proximité, atout majeur du média radio en régions.

Le hic, est que de nombreuses radios ne diffusent pas encore les écrans publicitaires décrochés sur leur flux en streaming. Résultat ; les auditeurs (et les annonceurs) n’entendent pas les pub locales lorsqu’ils écoutent à partir d’un support multimédia (appli mobile, ordinateur, tablettes…). Or, selon Médiamétrie, 11% de l’écoute radio s’effectue en streaming. Une proportion qui atteint 27,3% chez les plus jeunes auditeurs en 2015.

Etude Médiamétrie présentée lors du Salon de la Radio 2016

Les radios qui ne « streament » pas les écrans pub de chaque décrochages privent donc les clients d’une partie importante de leur audience jeune. Sans pour autant concéder une remise sur le tarif publicitaire… A ma connaissance, Scoop fut l’une des première station à offrir la possibilités aux auditeurs en ligne de choisir le flux géolocalisé (et par conséquent les pubs qui vont avec) en arrivant sur l’appli ou sur le site web de la radio.

Le pop up de la page d’accueil du site radio Scoop

Le streaming représente pourtant un potentiel significatif de CA

Les stations américaines ont depuis longtemps choisi de séparer les 2 supports FM et Web en proposant un tarif distinct pour chaque flux. Elles en récoltent les revenus aujourd’hui. En France, NRJ Global Régions exploite une solution intermédiaire : un Forfait Web Diffusion s’applique  pour chaque campagne et par émetteur au tarif de 55 € H.T (CGV 2016). En multipliant le nombre de campagnes locales par émetteurs, la régie a ainsi réalisé un chiffre d’affaire streaming local probablement supérieur au million d’euros en 2016 !

Alors pourquoi autant de radios locales ne diffusent toujours pas leurs décrochages pub en streaming ?

Question technique ? Question d’argent ? Négligence de l’annonceur ? Afin d’apporter une réponse technique et chiffrée aux radios, j’ai donc posé la question à un expert, Fabrice Gauthier de Broadcast-Associés.

Est-ce compliqué de diffuser les différents décrochages publicitaires en streaming ?

«Pour pouvoir entendre les flux des radios, sur Internet, selon les zones de décrochages publicitaires, il faut que la radio s’équipe simplement d’un 1 Encodeur IP permettant d’encoder plusieurs programmes (plusieurs zones) et héberger ces flux pour les diffuser sur le site Internet ou leurs applications mobiles. Les radios pourront ensuite, ajouter éventuellement une option de développement sur leur site Internet ou sur leur application mobile pour smartphones, en détection automatique par « principe de géolocalisation ». Il y a plusieurs années, c’est d’ailleurs une technologie que nous avions installée à tous les Indés Radio pour leur application « Le Mur du Son ». Aujourd’hui, les solutions se sont encore perfectionnées : Broadcast-associés a déjà conseillé et équipé plusieurs centaines de radio FM, commerciales ou associatives… ».

Et le coût de l’opération ?

« L’investissement est de plus en plus rentable voire indispensable aujourd’hui, étant donné que l’audience de la radio est de plus en plus forte sur Internet et les mobiles. A titre d’exemple, pour une radio jusqu’à 4 flux audio (Donc 4 zones publicitaires), il faut prévoir un budget à partir de 2 000 € HT pour s’équiper avec 1 Encodeur WebStreamer Broadcast Multi-flux (Jusqu’à 4 zones ou programmes), Multi-formats (MP3-AAC) + les hébergements de ces Flux sur Internet (Tarifs variables selon le nombre d’auditeurs connectés). Enfin, si la radio souhaite en option le « traitement du son » intégré de ces signaux audio, nous avons également des solutions complémentaires… ».

Pour plus d’infos, contactez Broadcast-associés (France)

Fabrice GAUTHIER – Tel : 00.33.(0)1.47.30.81.04
www.broadcast-associes.com

 

Michel Colin
Mediatic Conseils

 

Un commentaire pour “Pourquoi autant de radios locales ne diffusent toujours pas leurs décrochages pub en streaming ?

  1. Le rapport investissement versus gain potentiel est important ! Mais en tant qu’utilisateur, je ne calcule pas le nombre de fois où, changeant de zone, j’ai changé de publicité en plein milieu ! C’est parfois cocasse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.