Radiodays Europe 2017 en 6 mots clés : Alexa, Podcasts, Audiosphère, Techno, Storytelling & Mobile


#RDE17. Avec 1500 participants, l’édition 2017 des  Radiodays Europe a battu tous les records. D’une année à l’autre, les Radiodays sont l’occasion de confronter les évolutions et de rencontrer les professionnels de l’industrie de la radio européenne, dans toute sa diversité.

Voici pour les lecteurs du blog Radiopub, une synthèse de ce que j’ai retenu, autour de 6 mots clés : Alexa, Podcasts, Audiosphère, Techno, Storytelling & Mobile :

1- Alexa 

Il ne s’agit pas de la sœur de Lionel Demander (!), mais de l’application de reconnaissance vocale utilisée par Amazon Echo. La commande vocale sera massivement utilisée dans l’avenir, non seulement pour piloter l’éclairage de votre salon mais y aussi pour écouter la radio, les infos, la musique, les podcasts ou tout autre contenu à la demande. Plusieurs solutions (XappMedia, Futuri Media…) permettent aux radios d’intégrer Alexa, et donc aussi Amazon Echo,  qui se préfigure non pas comme un simple gadget mais plutôt comme un nouveau canal de diffusion de l’audio online.

 

2- Podcasts 

Le podcast rencontre un tel engouement qu’un évenement européen lui sera consacré ; The Radiodays Europe Podcast Day, le 15 juin prochain à Copenhague. A la fois contenu et média, le succès grandissant des podcasts oblige les radios à proposer des programmes dans ce format, consommable à la demande. Les podcasts commencent enfin à être monétisés ; en France, Targetspot commercialise avec beaucoup de succès les podcasts de Radio France.

 

3- Audiosphère

Les Radiodays, l’événement jadis consacré exclusivement à la radio «traditionnelle», s’étend désormais à un écosystème beaucoup plus vaste ; l’audiosphère.

Les nouveaux acteurs sont Deezer, Spotify, les podcasts, l’audio à la demande, la nouvelle fonction Audio Live de Facebook, les webradios et « radios d’entreprises », les applications mobiles autour de la communication audio, la curation, l’agrégation de contenu (comme Radioline, Tunein, Radio.garden…), l’utilisation mobile des réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Snapchat, Waze…), la publicité audio online, la publicité audio personnalisée…

Autant dire que la question de la transformation digitale de la radio ne se pose plus, c’est devenu plus qu’une évidence.

4- Techno

Les innovations technologiques affluent et bousculent les méthodes de travail dans tous les services ; antenne, news, technique, digital, ventes, marketing, études, back office…

  • Les émissions en live, les reportages en directs, délocalisations, deviennent des jeux d’enfants. Le car régie et le studio extérieur d’antan tiennent désormais dans un sac à dos et se dirigent d’un doigt sur l’écran d’un smartphone.
  • Les chatbots remplacent des humains. Ces robots répondent, parlent, discutent, recherchent, agrègent, diffusent…
  • Les vidéos VR (Réalité Virtuelle), le son binaural, offrent une expérience immersive dans les reportages, documentaires audio et vidéo.
  • Les auditeurs interviennent en visio direct sur Facetime, WhatsApp, Google Hangout…
  • Les annonceurs gagnent en visibilité avec Facebook Live.
  • Alexa et les devices à commandes vocales, apportent des nouvelles interactions entre l’auditeur et l’audio en ligne.
  • Les datas, les plateformes de compilation et de gestion des données, l’exploitation des données génèrent de nouvelles stratégies marketing pour le recrutement et la fidélisation des auditeurs, mais aussi pour affiner la précision des publicités toujours plus ciblées.

Bravo à Newscall, l’appli gagnante du Radio Hack 2017 

 

5- Storytelling

Rien de nouveau, mais le storytelling est plus que jamais d’actualité. Qu’il s’agisse de raconter des histoires aux auditeurs en direct, via les réseaux sociaux ou à travers les podcasts, le storytelling respectueux de l’intérêt de l’auditeur s’impose comme la technique de narration la plus efficace. La publicité native, le brand content, la communication des annonceurs, les spots exploitent aussi le storytelling pour mieux capter l’attention, engager l’auditeur. Cette exigence pousse le média à produire un contenu éditorial et publicitaire plus respectueux de l’auditeur, plus qualitatif, créatif.

 

6- Mobile

Les plus jeunes passent la plupart de leur temps sur leurs smartphones. C’est vraiment l’endroit où il faut être efficace. Les réseaux sociaux mènent aux contenus audio, vidéo, textes, sur le mobile. Et c’est par ce canal que la publicité personnalisée atteindra la bonne cible, au moment, dans le bon contexte.

Pour mesurer l’évolution de toutes ces innovations et tendances, ainsi que des utilisations encore imprévisibles que nous en ferons, la prochaine édition des Radiodays se tiendra à Vienne du 18 au 20 mars 2018.

 

Michel Colin
Mediatic Conseils

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *