En Suisse, la radio maintient son statut de média à très large audience

Selon les chiffres du panel radio Mediapulse (audimétrie) pour le premier semestre 2017, au cours d’une journée moyenne, le média radio touche 9 personnes sur 10 au sein de la population suisse âgée de 15 ans et plus. La durée d’utilisation quotidienne par auditeur touché est de 97 minutes en Suisse romande. 

Voici les chiffres détaillés :

 

Les données complètes du 1er semestre 2017 sont publiées sous: http://www.mediapulse.ch/fr/radio/publications/chiffres-semestriels.html

La technologie de mesure d’audience sera modernisée pour 2018

À partir de 2018, une nouvelle génération de montres de mesure (Mediawatch 4) sera utilisée. Ces montres enregistrent la consommation de radio de leur porteur à l’aide d’un microphone incorporé, puis cryptent les données, les stockent et les transmettent pour analyse via une station d’accueil. Outre la Mediawatch modernisée en termes de design et de technologie, une nouvelle App est testée comme instrument de mesure mais ses données ne sont pas encore prises en compte dans la nouvelle mesure. La technologie de recherche et la méthode mises au goût du jour, qui améliorent la stabilité des données et accélèrent leur disponibilité, ont été introduites et analysées depuis le 1er juillet 2017, parallèlement à la mesure actuelle. Le passage définitif à la nouvelle référence radio suisse aura lieu le 1er janvier 2018.

Deux fois par année, Mediapulse publie les chiffres d’audience officiels de la consommation de radio en direct par le câble, en FM, DAB+ et sur le Web de la population âgée de 15 ans et plus résidant en Suisse. Les données quotidiennes du panel radio Mediapulse ont valeur de référence suisse officielle et sont utilisées par les stations de radio pour l’optimisation de leurs programmes et par les publicitaires pour la vente ciblée de spots publicitaires.

Depuis 2013, ces mesures englobent également la diffusion de programmes radio via Internet (streaming). En outre, depuis 2014 (2e semestre 2014), la diffusion synchrone de signaux audio identiques sur plusieurs stations de radio fait l’objet d’un test de plausibilité supplémentaire et elle est correctement attribuée aux différents programmes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *