2019, l’année de la Voix ?

2019 se profile comme l’année de la voix à travers la radio, les podcasts, les commandes vocales et enceintes connectées. La voix qui désormais commande les appareils, les produits, les ordinateurs. La voix qui parle aux pub radio. La voix qui répond à toutes les questions. La voix de l’intelligence artificielle qui reconnait les textes, les visages, imite les vraies voix à s’y méprendre.  La voix des comédiens talentueux qui nous hypnotisent dès le premier son. La voix binaurale qui influence notre subconscient. La voix des narrateurs de podcasts qui captent toutes nos attentions.

La voix est le premier média, le premier instrument de musique, le révélateur de nos émotions. Elle transporte les mots et manipule nos comportements. Lien entre le média et l’individu, c’est la voix qui fait gagner ou perdre.

La voix peut remplacer la vidéo, les images, l’écrit. En 2019, les professionnels de la communication lorgnent tous vers l’audio, si longtemps dénigré. Après le e-commerce, les consommateurs adoptent maintenant le v-commerce. Et toute la grande consommation doit subitement s’adapter, suivre Amazon, le plus grand magasin du monde, leader du commerce vocal grâce à Alexa, l’assistante de vos commandes en ligne.

La voix nous fait gagner du temps : les humains parlent 150 à 200 mots par minute alors qu’ils mettraient le même temps pour en écrire 30 à 40. La voix nous libère de tâches qui nous sembleront bientôt insensées ; taper sur un clavier, rédiger une liste de courses, rechercher dans un document, allumer ou éteindre la lumière, le chauffage, la télé…. En 2020, Google répondra à plus de requêtes vocales qu’écrites.

La voix décuple nos capacités multifonctions. Elle nous permet de faire plusieurs choses en même temps ; conduire et écouter un livre audio ou un podcast de formation, chanter sous la douche, s’informer en faisant la cuisine, se divertir en bricolant…

Voix humaine vs voix de synthèse ? Demain nous voudrons savoir si la voix qui nous parle est réelle ou synthétique. Nous ne ferons plus la différence entre un robot parleur et la voix d’un humain en chair et en os. Nous sommes déjà à la merci de manipulations subliminales, par définition indétectables à l’oreille. Les voix humaines resteront donc des références, des refuges, face aux dangers d’une utilisation malsaine de la technologie. Les comédiens professionnels, les experts du doublage, les narrateurs aux voix magiques, garderont toujours un avantage sur la digitalisation de la parole.

La voix tire l’audio vers le haut. Comment imaginer que toutes les entreprises parlent de la même voix qu’Alexa ? Les marques l’ont compris et travaillent enfin sur leur signature vocale unique, reflet de leur personnalité. Le podcast de marque devient très tendance dans la communication et le marketing. À travers le podcast, la voix est un outil de communication corporate majeur, qui simplifie la relation, accélère la diffusion, améliore la compréhension. L’usage de la voix dans l’entreprise ne fait que commencer. D’autant que le lien entre podcasts et assistants vocaux est évident : d’un côté les podcasts alimentent les enceintes connectées en contenus audio et de l’autre les smart speakers trouvent un podcast en 2 secondes.

En 2019, les opportunités pour les acteurs de la communication audio sont au summum ! A condition de mettre de l’âme dans les paroles.

Michel Colin – Mediatic Conseils

Expert en publicité audio, Michel Colin forme et conseille les médias dans leurs développements stratégiques. Il accompagne Mediameeting, leader français du Voice Business.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.