Depuis le 16 mars, la radio a perdu 65% de son volume publicitaire selon l’étude Kantar Covid-19

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
radio-kantar-covid-19

La 1ère étude de Kantar «Covid-19 Monitor» mesure l’évolution des comportements médias du 1er au 22 mars 2020.

  • La consommation média augmente, mais les volumes publicitaires baissent fortement depuis le 16 mars.
  • Selon Kantar, 25 % des sondés évoquent une consommation en hausse du média radio, tandis que 11 % l’écouteraient moins.

  • En radio, la durée publicitaire est en baisse de -65% entre l’avant et l’après 16/03.
  • Le média a perdu 35% de ses annonceurs entre début mars et le 22 mars.
  • Malgré une reprise de communication spécifique pour Intermarché ou Casino, la distribution contribue pour 54% à la baisse.

 

  • Sur Facebook mobile, l’étude Kantar montre une stabilité des investissements publicitaires durant la période du 1er au 22 mars avec des campagnes du secteur banque-assurance et beauté
  • Les nouveaux annnonceurs ; les jeux en ligne (Woodiz, Pokerstars), la formation (Babbel, Mind Valley…) et les messageries et réseaux sociaux (WhatsApp, Linkedin).