FOOD RADIO, l’étude démontre l’efficacité de la #radio seule et en complément de la TV

 

Capture d’écran 2013-10-11 à 15.07.14

Pour le Bureau de la Radio, Kantar  Worldpanel a mesuré l’efficacité de la radio sur les ventes FOOD (alimentation, boissons, hygiène, beauté et entretien) à travers 119 campagnes de 47 marques testées sur la cible Responsable Des Achats (56 vagues Mono-Radio et 63 vagues Radio + TV). Le critère d’efficacité retenu est une augmentation d’au moins 5% de chiffre d’affaires supplémentaire.

Voici les 14 principaux enseignements de l’étude :

Campagnes monomédia Radio

  1. Utilisée seule, la radio est aussi efficace que le télé. 54% des campagnes monoradio sont efficaces pour la radio contre 52% pour la TV.
  2. 93% des campagnes radio influent sur la PDM à court terme contre 77% des campagnes TV.
  3. 74% des campagnes monoradio influent sur les promotions à court terme.
  4. L’étude démontre que la radio n’est pas qu’un média de promotion mais que les campagnes de notoriété génèrent des augmentations de chiffres d’affaires dans 59% des cas.
  5. Pour des pressions modérées (moins de 400 GRP) l’efficacité est constatée sur 50% des campagnes FOOD qui privilégient la répétition hors prime time, entre midi et 14h et le week end, étalées sur 14 jours.
  6. Pour des fortes pressions publicitaires (+ de 400 GRP) les campagnes sont plus efficaces dans les tranches matinales. Les marques FOOD vont chercher à maximiser la couverture puisque ces campagnes sont puissantes en répétition.

Campagnes Radio + Télé

  1. L’efficacité du mix est la plus forte lorsque 50% de l’investissement brut est placé sur la radio (62% de taux de succès).
  2. L’efficacité est meilleure si les campagnes sont diffusées sur les 2 médias en même temps lorsque la pression télé est faible.
  3. Lorsque les pressions télé sont fortes, la radio sera plus efficace après la campagne télé.
  4. La synergie TV + Radio maximise la fréquence d’achat.
  5. La radio possède une forte capacité à séduire une clientèle volatile, proche de l’acte d’achat.
  6. Radio + TV : un remède en période de crise ou lorsque pression écénomique est forte.
  7. Une constante du médiaplanning : étaler la campagne sur plus de 14 jours actifs optimise le taux de succès.

En conclusion, l’étude démontre qu’il vaut mieux réduire un peu le budget TV et faire de la radio en simultané afin d’augmenter significativement l’efficacité des campagnes FOOD. Encore une étude qui confirme que le bon sens est aussi une qualité en mediaplanning.

 

Michel Colin

 

Le kit média de la radio digitale WRS

MEDIAPACK

Pour bien entamer la rentrée 2013 et prendre un nouveau départ après sa privatisation, World Radio Switzerland dévoile son kit média pour communiquer auprès de la communauté anglophone suisse. Publicité radio, internet et mobile couplée avec les réseaux sociaux, campagnes print, conseil en marketing digital : la webradio anglophone du lac Léman et de la France voisine a développé une offre multi-supports très complète.

La cible des expats est mobile, hyper-connectée, multi-devices et déjà sensibilisée aux webradios, au DAB/DAB+, critères que les annonceurs de WRS doivent impérativement intégrer dans l’organisation de leur campagne.

Le refus de l’Office fédéral de la communication (OFCOM) d’attribuer une licence FM lors de la privatisation de WRS n’a fait que renforcer la nécessité pour la radio digitale de proposer une offre multimédia solide.

MOBILE MEDIA PACK

La plupart des radios locales disposent de kit média d’un autre temps, témoin de leur retard digital. A travers sa présentation, WRS montre son avancée technologique et marketing (et pourtant, il ne s’agit pas d’une radio FM !).

En exclusivité pour les membres Radiopub, téléchargez le kit média intégral WRS:

  WRS Media Pack Autumn 2013

Rachel Karmazyn

Le média radio est le meilleur support pour les nouveaux axes de communication de la grande distribution

La nouvelle étude Kantar Media AdSight analyse les nouveaux axes de communication de la grande distribution. Entre guerre des prix et réenchantement de l’expérience en magasin, les distributeurs multiplient les initiatives. 

Cette étude nous donne de nombreuses pistes pour approcher les annonceurs de la grande distribution avec des propositions pertinentes. Voici les grandes lignes de l’étude et 7 arguments pour convaincre un distributeur d’utiliser l’efficacité du média radio dans ce contexte.

 

Une nouvelle logique de preuve et de démonstration sur le prix

Les distributeurs se trouvent mis au défi de toutes parts : par des consommateurs plus pragmatiques, dont le budget est plus serré, et par les enseignes qui intensifient leur discours « prix » et multiplient les publicités comparatives. Les grandes enseignes tentent donc plus que jamais de se distinguer, d’émerger en prouvant aux consommateurs un engagement toujours plus fort sur les prix bas. Les premiers mois de 2013 sont marqués par de nouveaux « affrontements » des enseignes à coups de nouvelles publicités comparatives et de nouveaux arguments marketing différenciant.

La nécessité de recréer du trafic sur les points de vente : naissance de l’ Enseigne attentive

Les magasins Whole Food ré-enchantent l'expérience shopping

Les magasins Whole Food ré-enchantent l’expérience shopping

Pour émerger dans cette surenchère de promesses, les enseignes sont sans cesse contraintes d’aller plus loin. C’est le cas de Géant Casino, qui dans ses spots radio percutants, garantit des prix bas sur 3 000 références et s’engage à rembourser 10 fois la différence si le client trouve moins cher ailleurs. Face à l’essor du drive et à l’heure où faire ses courses est de plus en plus synonyme de corvée, les enseignes sont amenées à repenser leur stratégie pour séduire les consommateurs et remotiver les déplacements en magasin. La nouvelle logique d’«Enseigne Attentive» passe par une dimension relationnelle renforcée (multiplication des spots mettant les salariés au premier plan), et ambitionne de créer une forme de réenchantement de l’expérience en magasin. On constate également une communication renforcée sur le frais et les rayons à la coupe, nouvel argument différenciant des enseignes pour séduire les consommateurs avec des étalages plus attractifs.

Le cas le plus emblématique de cette tendance est Auchan, qui dès novembre 2012, décline plusieurs spots en télévision sur ses rayons à la coupe, puis lance début 2013 un partenariat avec l’émission de M6 « Top Chef » . Auchan joue sur les codes du marché et, tout en valorisant ses produits frais, oriente son discours sur la proximité, voire même la connivence, des employés – boucher, maraîcher, poissonnier – avec les consommateurs et les candidats de Top Chef.

Céline Gardeur, responsable AdSight, précise : « Face à une avalanche de mentions « prix bas », les consommateurs sont perdus et ne savent plus à quelle enseigne se fier. Cet argument seul ne permet plus d’émerger. Dans ce contexte, le frais peut alors constituer un point d’ancrage fort pour se différencier, à travers une réflexion autour d’installations inspirantes, passant notamment par une mise en scène attractive et une sublimation des étalages, à l’image de Whole Foods Market ou encore The Fresh Market aux Etats-Unis, ou de concepts émergents tels que Grand Frais ou La Marnière en France ».

 (pour mémoire, revoir l’article d’avril 2009 sur ce blog)

Auchan

7 arguments pour convaincre un distributeur d’utiliser l’efficacité du média radio :

  1. La radio est le meilleur média pour générer du trafic rapide et récurrent sur les points de vente.
  2. La radio est, hors Internet, le média le plus efficace pour booster les visites sur un site web, donc indispensable pour promouvoir les Drives.
  3. La radio permet de mettre en valeur l’expérience magasin à travers des spots témoignages, ou publi-reportages, mettant en scène des salariés ou des clients dans les rayons frais par exemple.
  4. La radio peut mettre en place une opération globale qui va de la publicité sur le média jusqu’à l’animation sur le point de vente, en direct ou faux direct, dans le rayon à mettre en scène.
  5. La radio permet de construire une action promo autour des réseaux sociaux et de générer rapidement des contacts qualifiés pour alimenter la base de données des distributeurs.
  6. La radio, média de proximité, est en parfaite adéquation avec la stratégie des distributeurs qui cherchent à valoriser les produits locaux à destination d’une clientèle locale.
  7. La radio permet de produire des messages créatifs puissants, qui vont atteindre les consommateurs chez eux, au travail ou en voiture, quelques minutes avant les intentions et actes d’achat en magasin ou sur Internet.

 

Plus d’infos sur l’étude Kantar Média Adsight : http://www.vecteurdimage.com/clients/Kantar/CPAdSightDistri.html

Le Vendeur de Pub est mort, vive le Consultant Marketing Local !

C’est la tendance. Les annonceurs ont plus que jamais besoin de conseils experts, de stratégies pertinentes et objectives. Les commerciaux doivent construire des solutions personnalisées, apporter des idées, savoir intégrer l’offre dans un dispositif global, optimiser les retours sur investissement. Le profil «chiquitos» du vendeur de publicité d’hier laisse la place au conseiller crédible, expert. Sans pour autant renier l’importance du relationnel. L’enjeu ; le marché colossal de la communication locale. Lire la suite

Comment Développer le Marché de la Communication Institutionnelle sur votre radio ?

 

La communication institutionnelle représente un marché important pour les radios locales et régionales. Autant certaines radios sont très aguerries pour aller chercher ces budgets, autant ce terrain reste vierge pour d’autres. Les associatives sont souvent mieux armées pour obtenir ces revenus qui souvent ne rentrent pas dans la catégorie « Publicité » mais plutôt « Co-productions ».

Pour développer le marché de la communication institutionnelle, il faut tout d’abord connaître l’écosystème : Administrations d’états, ministères, préfectures, conseils généraux, régionaux, collectivités locales, mairies, communautés de communes, organismes publiques, CCI, CMA, logements sociaux, office de tourisme, agences départementales touristiques, musées, événements publics, ONG… Mais les institutionnels ce sont aussi les tribunaux, les ordres de médecins, d’avocats, de notaires, les fédérations… Un potentiel énorme qui peut attendre plusieurs centaines de milliers d’euros pour une station locale !!

Pour gagner des marchés publics, il faut aussi connaître les procédures. C’est souvent pour cette raison que les commerciaux radio renoncent à ce potentiel. Et aussi parce que les processus de décisions sont parfois complexes et longs. Mais une fois que c’est lancé, ce sont de gros budgets qui tombent et parfois des opérations pérennes qui se renouvelleront facilement chaque année.

Si ce marché publicitaire vous intéresse, inscrivez-vous vite à la formation « Développer le marché de la communication institutionnelle sur votre radio » qui se déroulera le vendredi 8 février 2013 à Paris. Vous y trouverez le mode d’emploi pour développer votre chiffre d’affaire dans ce secteur et de nombreux exemples de campagnes radio et d’opérations spéciales menées par des radios locales.

Cette formation sera animée  par  Stéphane Rovéra d’Activ’ Radio (Saint Etienne et Roanne), expert en communication institutionnelle. 

La fiche de présentation, programme et tarif en pdf.

Le programme complet des autres formations commerciales 100% radio de la session Inter-Radio de février 2013 à Paris.

 

Inscrivez-vous rapidement en nous contactant par email (places limitées)

Il reste quelques places pour les Formations Commerciales Inter-Radios du 15 au 19 octobre 2012 à Paris

Voici  le programme des prochaines formations commerciales qui se dérouleront à Paris du 15 au 19 octobre 2012. Ces formations peuvent être prises en charge par l’Afdas si votre crédit 2012 le permet.

Lundi 15 et mardi 16 octobre : Vendre mieux et plus de publicité radio

La formation de base pour débutants ou vendeurs expérimentés. Objectifs:

  • développer l’expertise radio (fondamentaux, mémorisation, mediaplanning, marketing…)
  • mieux négocier et répondre aux objections, mieux gérer leur temps, gagner des nouveaux clients, rédiger des offres attrayantes…
  • réussir des campagnes efficaces, créatives et originales
  • vendre plus de contrats annuels, augmenter le contrat moyen

Programme détaillé et conditions

Jeudi 18 octobre : Développer le marché de la communication institutionnelle sur la radio  NOUVEAU ! 

Un nouveau module de formation pour les managers et commerciaux. Objectifs:

  • comprendre et identifier les besoins en communication radio des institutionnels (mairie, communauté de communes, préfecture, conseil général, régional, administrations, office de tourisme, institutions…)
  • améliorer l’approche des institutionnels, soumettre des projets
  • découvrir des exemples d’opérations radio réussies

Programme détaillé et conditions (plus que 2 places disponibles !)

Vendredi 19 octobre : Construire une stratégie promo qui génère audience et revenus  NOUVEAU !

Un nouveau module de formation pour les managers, commerciaux et chargés de promotion. Objectifs:

  • maîtriser les fondamentaux du marketing de proximité (médias, hors médias, réseau sociaux…)
  • construire une stratégie de promotion efficace pour la station
  • découvrir 20 exemples d’Opérations Promo réussies génératrices de revenus

Programme détaillé et conditions

Infos, conditions, programmes détaillés et inscriptions par email à  michelcolin@mediatic.ch    ou par téléphone au +33 (0)6 76 15 04 05.

 

Témoignages de participants

PS : C’est la dernière occasion d’utiliser votre crédit formation avant la fin d’année 2012. La prochaine session inter-radios à Paris aura lieu en février 2013.

 

La Gamification, un Serious Games pour les Radios Innovantes

Amy Jo Kim – Shuffle Brain

La chercheuse américaine Amy Jo Kim (Shuffle Brain) avait théorisé le concept de gamification, en 2009 déjà…

La Gamification*  est le transfert des mécanismes du jeu dans d’autres domaines, en particulier des sites web, des situations d’apprentissage, des situations de travail ou des réseaux sociaux. Son objet est d’augmenter l’acceptabilité et l’usage de ces applications en s’appuyant sur la prédisposition humaine au jeu. (Wikipedia)

* ludification en  français mais ce n’est pas très glamour, n’est pas ?

 Pour Amy Jo Kim, la ludification se résume à cinq caractéristiques :

  • la collecte simple
  • gagner, marquer des points
  • interactions, retours, feedback
  • échanger entre joueurs
  • personnaliser le service

Cette technique de conception permet d’obtenir des personnes des comportements que l’on pourrait considérer sans intérêt ou que l’on ne voudrait ordinairement pas faire : remplir un questionnaire, acheter un produit, regarder des publicités ou assimiler des informations (Wikipedia). 

Nous sommes dans l’univers du Social Gaming, proche du Neuromarketing… et aussi des Techniques de Manipulation.

Serious Game Expo à Lyon

Innover, améliorer la performance… L’étude des mécaniques de jeu ; de sérieuses applications pour les radios.

 La gamification permet d’innover.

  • A l’antenne, la gamification est dans l’organisation des programmes, dans les interactions avec les auditeurs, l’engagement, les mécaniques de jeux, de teasing, de fidélisation, de promotion, l’habillage, la création sonore…

  • En marketing, la ludification (en français dans le texte) peut orienter la collecte de bases de données auditeurs, profilés. Elle influence aussi  l’accessibilité et la compréhension des programmes par les auditeurs, le branding de la station, le community manager, la consommation du média (DEA, lieu d’écoute, canal…).
  • Agences médias, créatifs et commerciaux  pourront élaborer des stratégies de communication avec un R.O.I. mesurable (retours, stats, leads…). L’interaction, la viralité, la réativité, la personnalisation des campagnes vont attirer les annonceurs. Autant sur la marché local que national. Autant pour la radio que pour des opérations cross media.

La gamification, appliquée à la vente.

En gamification, le cycle du joueur, passe par 3 étapes clés. Voici ces trois statuts, interprétés sous l’angle de la vente  :

  1. La découverte : L’objectif n’est plus d’interroger le client mais de lui donner une vision sympathique de la radio, l’envie de venir ou d’y revenir, un gain immédiat, une satisfaction, un bon conseil, une idée constructive, une garantie.
  2. L’apprentissage : Le client apprend à utiliser le média au fil du temps. Mieux on connait un outil plus on l’utilise. La confiance s’installe.
  3. La masterisation : Satisfait de son expérience, fidélisé, le client partage ses connaissances, recommande la radio. Un annonceur qui connait parfaitement la radio pourra aussi faire preuve de créativité et inventer des fonctionnalités (elgamifictor.com).

Le consommateur doit être toujours plus attentif. Il y a des lois pour le protéger et une éthique à respecter. Attention ! Derrière le plaisir du Serious Gamer il y a toujours une manipulation de l’esprit.
 

Michel Colin – Radiopub.fr 09/2012

 

Sources :

 

Vous trouverez les règles juridiques de la promotion des ventes et de nombreuses informations sur le site de Philippe Ingold : Cles-promo

 

Pour booster vos ventes, organisez une conférence sur l’efficacité du média radio pour vos clients et prospects

« Apprendre à utiliser un outil donne envie de bricoler plus souvent ». Les annonceurs qui maîtriseront le mieux l’efficacité du média radio deviendront vos meilleurs clients !

Casablanca 01.2011

Le concept :

Inviter 10 à 20 clients et prospects à participer gratuitement à un atelier-formation sur l’efficacité du média radio. Idéalement ce workshop doit se dérouler dans un lieu valorisant (hôtel, salle de conférence…) et se poursuivre par un cocktail ou un repas. Plusieurs conférences peuvent être organisées sur un ou plusieurs jours consécutifs afin de réunir le maximum d’annonceurs. La conférence est animé par Michel Colin, présenté en qualité d’expert international. Un support pdf est remis à chaque participant.

Les objectifs :

  • donner à vos annonceurs les clés pour réussir leurs campagnes radio encore plus efficacement
  • donner envie aux prospects de venir sur votre radio
  • faire écouter des bons exemples de spots et présenter des stratégies de planification radio annuelles réussies
  • montrer une image experte et créative de votre équipe commerciale
  • déclencher des affaires immédiatement à l’issue de la conférence

 

Roanne 02.2012

Témoignage :

« Les retours sont sensationnels, percutants et, depuis, revient cette phrase : pourquoi nous ne l’avons pas fait plus tôt ? Il est clair qu’une fois par an, c’est le rythme que nous prendrons désormais. Les clients comprennent par une autre voix que la notre, la nécessité de communiquer, d’avoir un jingle ou une virgule sonore, de communiquer chaque jour. Ils ont été fascinés et nous ont remerciés. En clair, ils envisagent sous un autre jour la collaboration avec notre média. Je ne peux que vous encourager à faire de même, l’investissement en Michel Colin est un gage de réussite assurée. »

Luc Foubert – Resonance (18/07/2012)

 

Ces conférences peuvent être organisées dans le cadre de formations in situ dans votre radio. Plusieurs thèmes de conférences sont disponibles « 7 conseils pour réussir votre stratégie radio »,  » Concevoir un message radio efficace », « Radio et Internet, le meilleur mix local » et « La communication des humanitaires et institutionnels sur les radios communautaires ».

Conditions et infos détaillées sur demande à michelcolin@mediatic.ch