Un comédien professionnel apportera un savoir faire émotionnel à vos spots radio

Le meilleur texte publicitaire ne rendra rien si son interprétation n’est pas à la hauteur. Investir dans le talent d’un comédien professionnel donnera une tout autre dimension émotionnelle à vos spots radio.

Brève rencontre avec le comédien Michel Elias sur le Salon de la Radio 2016.

Michel Elias est spécialisé dans le doublage et les voix dans la publicité. Il est entre autres, célèbre pour sa prestation de comédien à l’image dans le film publicitaire Ovomaltineavec un accent suisse stéréotypé. Il est la voix française de Pumbaa le phacochère dans Le Roi lion. Transformiste vocal, aussi spécialisé dans les accents et les voix cartoon, il est la voix-off de plusieurs milliers de publicités françaises dont de nombreuses sont « cultes » comme DédéVahiné c’est gonfléMr Happy de McDo, la voix imitatrice de Fernandel dans les films pub Puget, etc., etc. Il est membre d’honneur de l’association Lesvoix.fr qui regroupe environ 180 comédiens artiste-interprètes de la voix enregistrée et dont le président est Patrick Kuban.

(source Wikipedia)

 

 

Comment écrire une bonne pub radio ?

Paul Renhard  et Dave Gilbank (tous deux Creative Director at Tadah! Media UK) ont écrit des milliers de spots radio mythiques qui ont rapporté des fortunes à leurs annonceurs. Comment définir ce qu’est une bonne pub radio ? Ce qui plait au client, à l’auditeur, au concepteur ? Les deux créatifs vous offrent quelques conseils et astuces simples sur la rédaction des spots radio et pour la présentation de votre script aux clients.

En synthèse et en français :

  • Etre capable de résumer le brief en une phrase simple
  • Avoir bien compris tous les éléments du brief
  • Ecrire plusieurs idées différentes, partir sur des analogies
  • Ce concentrer sur le bénéfice produit, le renforcer
  • Ne pas laisser le client lire le script, il faut le lui jouer
  • Il est important d’avoir un dialogue avec le client afin de définir ce qui est réalisable

 

 

Radio Nova soigne la qualité des pubs de ses annonceurs dans Nova Spot, son studio de création intégré

 

Nova Spots

Radio de contre-programmation, radio qui diffuse ce que les autres ne diffusent pas, qui dit ce que les autres ne disent pas, Nova réussit une fois de plus à passer la barre du point d’audience nationale. Créative et impertinente, elle emploie les mêmes recettes pour la pub, et ça lui réussit !

Dominique Delport et son équipe font un magnifique pied-de-nez à la radio « formatée-hit-top 40 » dont on pensait qu’il était impossible de sortir, pour peu que l’on veuille faire de l’audience en masse.  «Nous réussissons régulièrement à franchir la barre des 530.000 auditeurs/jour avec peu de fréquences, contrairement à nos concurrents. C’est pour moi la confirmation que notre programmation musicale ne s’essouffle pas, que nos animateurs sont toujours pertinents… »

Une autre radio pour les auditeurs… et pour les annonceurs !

Parmi les vrais motifs de satisfaction du directeur, la commercialisation. On se souvient que Nova a quitté les Indés Radios l’an dernier pour se commercialiser elle-même. Nova décidait donc de quitter une confortable rente de situation pour prendre de vrais risques dans un climat difficile. Eh bien ça marche. « Nos annonceurs nous suivent parce que nous avons un studio de création intégré, Nova Spot, qui fonctionne sur les mêmes valeurs que la radio». Créativité, imagination, impertience…

A ses annonceurs, Radio Nova propose de plus en plus de solutions sur-mesure, hors écran, qui donnent à la fois de belles expositions à leurs marques, et qui enrichissent au passage les programmes de la radio. « C’est ce qu’on appelle le Brand Content, très à la mode en ce moment, et qui chez nous fonctionne très bien. C’est notamment l’exemple de notre opération avec Ray Ban : les concurrents (nos auditeurs) doivent nous écrire leur rêve… Nous allons sélectionner le meilleur et l’offrir à celui qui l’aura imaginé, avec Ray Ban ».

Bruno Delport se réjouit aussi d’une opération similaire organisée il y a peu avec Hermès, pour leur nouveau parfum. « Nous voulons pouvoir offrir autre-chose aux annonceurs, comme nous voulons offrir autre-chose aux auditeurs. » L’agence Nova Spot est plutôt bien cotée : c’est notamment elle qui a « commis » la pub Sarenza.com et celle de Cochonou. «Mais aussi la campagne Grand Frais, qui n’est pas diffusée chez nous, mais partout ailleurs… »

De la créativité, de l’enthousiasme, un peu d’audace : de l’audience. C’est en tout cas ce que pense très fort Dominique Delport qui se définit comme « un amoureux absolu de ce média ».

 

Jean-Charles Verhaeghe, MYConseils.fr Article publié dans La Lettre Pro du 16/04/2013

 

 

Le Brief de la Battle Radio Factory : Un Coup de Pub pour la Pub Radio

battle photo

Les 22 agences inscrites à la Battle Radio Factory devront plancher sur un brief unique : la pub pour la pub radio. La Battle est la première grande compétition inter-agences de création publicitaire radio en France.

 

Toutes les infos sur la Battle : http://www.radiofactory.fr et  http://www.facebook.com/radiofactory

Le brief  annonce la couleur : Et si à l’heure du ’’tout-à-l’image’’, la force de la publicité radio était justement qu’il n’y ait pas d’images?

La radio est le roman de la publicité. Comme pour un roman, cette absence d’images offre à l’auditeur beaucoup plus de liberté d’imagination : avec des voix, des sons, des bruitages, une musique, on peut créer une atmosphère, un imaginaire, un univers riche et évocateur qui stimule l’imagination de l’auditeur.

​Pourtant, depuis plusieurs années, la publicité radio semble être devenue le parent pauvre de la publicité. Petit à petit, différentes contraintes sont venues restreindre son champ créatif. Les messages promo sont devenus dominants. Or, nous le savons bien, l’auditeur, surexposé à la publicité, est devenu exigeant. Il aime la publicité quand elle est bien faite. Nous avons donc tout à gagner à remettre l’idée au cœur de ce média à fort potentiel.

Enfin une initiative pour valoriser la création publicitaire radio dans l’hexagone !

Selon le communiqué publié par Offremedia.com « Les agences devront promouvoir la publicité radio en démontrant que la radio est un média riche et efficace avec une campagne de 3 messages radio qui expriment les qualités de la publicité radio. La cible est double : les annonceurs et le grand public. Les 3 scripts sont attendus avant le 15 avril minuit. Les campagnes seront ensuite produites entre le 22 avril et le 24 mai. La campagne qui remportera le Grand Prix sera diffusée sur les 12 stations membres du Bureau De La Radio, pendant 15 jours, avec en mention sur chaque spot : «Ce spot a été conçu par l’agence…»« .

Le lien vers le pdf du brief complet avec les contraintes techniques.

 

 

Web Radio + Marques = Nouveaux Médias

 

Comédiens, animateurs, chroniqueurs, producteurs, journalistes… La web radio de marque vous ouvre un nouveau terrain d’expression.  Les Marques deviennent médias, et donc radios avec une formule ADN composée de contenu,  créativité, découverte, interactivité, talents, personnalités, news, divertissement…

Exemple bien léché : La web radio Suchard, radiolibresuchard.fr, diffusée depuis le 8 octobre pour une durée de trois mois. Le «Mouvement pour la libération du plaisir» est parrainé par Philippe Manœuvre. La radio libre (prolongée sur la page Facebook de Suchard avec des animations et jeux) propose une sélection de talk shows, de voyages dans le passé, de visions du futur, de découvertes culinaires… Orchestrée par Mindshare Invention (WPP), la Radio Libre Suchard, est développée par l’agence Konbini for Brands.

La web radio de marques possède quelques avantages précieux : elle représente un vrai modèle économique pour des web radios, elle dispose d’une puissance de promotion, d’une diffusion multiplateformes, d’une intégration SoLoMo (Social Local Mobile). Un parfait marketing mix. C’est un eldorado pour les éditeurs de radio, producteurs, agences et  créatifs qui sauront rebondir dans cette direction.

Michel Colin

 

Il reste quelques places pour les Formations Commerciales Inter-Radios du 15 au 19 octobre 2012 à Paris

Voici  le programme des prochaines formations commerciales qui se dérouleront à Paris du 15 au 19 octobre 2012. Ces formations peuvent être prises en charge par l’Afdas si votre crédit 2012 le permet.

Lundi 15 et mardi 16 octobre : Vendre mieux et plus de publicité radio

La formation de base pour débutants ou vendeurs expérimentés. Objectifs:

  • développer l’expertise radio (fondamentaux, mémorisation, mediaplanning, marketing…)
  • mieux négocier et répondre aux objections, mieux gérer leur temps, gagner des nouveaux clients, rédiger des offres attrayantes…
  • réussir des campagnes efficaces, créatives et originales
  • vendre plus de contrats annuels, augmenter le contrat moyen

Programme détaillé et conditions

Jeudi 18 octobre : Développer le marché de la communication institutionnelle sur la radio  NOUVEAU ! 

Un nouveau module de formation pour les managers et commerciaux. Objectifs:

  • comprendre et identifier les besoins en communication radio des institutionnels (mairie, communauté de communes, préfecture, conseil général, régional, administrations, office de tourisme, institutions…)
  • améliorer l’approche des institutionnels, soumettre des projets
  • découvrir des exemples d’opérations radio réussies

Programme détaillé et conditions (plus que 2 places disponibles !)

Vendredi 19 octobre : Construire une stratégie promo qui génère audience et revenus  NOUVEAU !

Un nouveau module de formation pour les managers, commerciaux et chargés de promotion. Objectifs:

  • maîtriser les fondamentaux du marketing de proximité (médias, hors médias, réseau sociaux…)
  • construire une stratégie de promotion efficace pour la station
  • découvrir 20 exemples d’Opérations Promo réussies génératrices de revenus

Programme détaillé et conditions

Infos, conditions, programmes détaillés et inscriptions par email à  michelcolin@mediatic.ch    ou par téléphone au +33 (0)6 76 15 04 05.

 

Témoignages de participants

PS : C’est la dernière occasion d’utiliser votre crédit formation avant la fin d’année 2012. La prochaine session inter-radios à Paris aura lieu en février 2013.

 

« Concevoir un Spot Radio Efficace » une formation unique en France, le 6 juin à Paris

radio afro

Cette journée de formation s’adresse aux commerciaux, agences et aux producteurs confrontés à la création publicitaire radio au quotidien.

Le spot est déterminant dans la réussite d’une campagne. Avec une bonne compréhension des phénomènes de mémorisation et avec une connaissance des techniques de conception et rédaction, il est facile d’améliorer de manière spectaculaire la qualité de la production locale.

Cette journée sera exceptionnellement co-animée par Michel Colin et  Arnaud Bachelard, maître des mots, docteur ès lettres, as de la plume depuis plus de 20 ans, auteurs de nombreuses campagnes mémorables.

Imaginez que la créativité de vos spots devienne un atout pour votre force de vente ! En une journée, vous découvrirez comment concevoir des spots radio plus efficaces, avec des conseils simples à mettre en oeuvre et beaucoup d’exemples sonores.

Il reste quelques places. La formation se déroule à Paris le mercredi 6 juin 2012 de 10h à 17h30. Si vous souhaitez participer, merci de nous contacter rapidement par email à l’adresse michelcolin@mediatic.ch et nous vous adresserons toutes les infos et documents pour votre demande de prise en charge Afdas.

La fiche de présentation et tarif en pdf.
Le programme détaillé.
Témoignages, références.

Les expressions imagées de la langue française : de l’inspiration pour les textes de vos spots radio

La richesse de la langue française doit inspirer vos textes. Car la production d’un spot efficace commence par la rédaction d’un texte accrocheur.

Le site de TV5 Monde regorge de sources d’inspirations linguistiques :

Et si malgré toutes ces sources d’inspiration vous calez devant votre page blanche, contactez un professionnel des mots, un concepteur-rédacteur qui soigne les mots pour la radio : Arnaud Bachelard