Confiance en la publicité : les recommandations d’amis et sites de marques sont toujours plébiscités par les consommateurs

Confiance pub France 2015 Nielsen

 

La récente étude Nielsen met en lumière les leviers de la confiance des consommateurs en la publicité.

Comme en 2013, malgré une baisse d’un point, ce sont les médias viraux tels que le bouche-à-oreille, les recommandations de la famille ou des amis qui caracolent en tête avec un taux de confiance de 83%. Et si les supports numériques sont de plus en plus plébiscités, il n’en demeure pas moins que la confiance en la publicité traditionnelle telle que la télévision, la radio ou la presse reste forte, voire progresse.

Autre fait prépondérant, l’étude montre que la confiance et la passage à l’acte d’achat sont clairement liées, mais que la première n’est pas toujours une condition préalable à la seconde. Ainsi, même les médias qui possèdent un niveau de confiance moindre peuvent être extrêmement efficaces pour déclencher l’achat, à l’image des moteurs de recherche qui, malgré une confiance de seulement 47%, enregistrent 58% d’intentions d’achat. Enfin il est à noter qu’en France, les consommateurs demeurent plus défiants que dans le reste du monde : en effet, les scores français sont en-dessous de la moyenne mondiale sur tous les types de publicité.

Source : www.e-marketing.fr – « Infographie | Étude Nielsen sur la confiance en la publicité dans le monde »
L’étude Nielsen

 

 

US : à quand une offre podcast pour ados ?

Fin juin, Edison Research a mis en avant une info intéressante sur l’industrie podcast, issue du rapport annuel Infinite Dial 2015 résumant les habitudes de consommation audio et les tendances US.
Alors que l’audience de la radio AM/FM aux états-unis a tendance à vieillir (les 50-64 ont une durée d’écoute deux fois plus longue que les 12-17ans – Nielsen Q1 2015), la proportion des jeunes au sein de l’audience podcast est plus importante que leur représentation dans la population américaine.

edison podcasting 2015 age composition
Si les ados délaissent la radio terrestre, ils écoutent autant de podcasts que les 18-24 ans ou 45-54 ans ! C’est d’autant plus remarquable que l’offre podcast n’est absolument pas tournée vers cette cible (news NPR, shows ciblant les 35+).

À côté de ça, la plateforme YouTube déborde de vidéos et de chaînes créées par de jeunes stars en devenir, destinées au jeune public.

Les podcasts ont beaucoup pour séduire les jeunes : consommation à la demande, contenu accessible en ligne, sur mobile… À quand de jeunes stars du podcast pour répondre à la demande des ados sur ce type de format ?

Source : RainNews

Belgique : la radio est un média stratégique pour cibler les cadres et dirigeants

TNS SOFRES

Depuis 1981, TNS mène une étude annuelle sur les cadres et dirigeants et leur consommation média en Belgique. Les résultats permettent de comprendre le pouvoir décisionnel des cadres supérieurs dans leur entreprise et d’établir un médiaplanning efficace pour atteindre cette cible de choix.

Fin mars, TNS a publié ses derniers résultats portant sur 1.250 décideurs et chefs d’entreprise belges.

A l’image des précédentes éditions, la radio s’impose comme un média incontournable avec 93,8% d’audience quotidienne auprès des cadres néerlandophones. Les créneaux d’écoute privilégiés des cadres et dirigeants sont les tranches du matin et du soir (6-9h et 18-20h). La radio est toutefois devancée par internet (94,6%) qui est largement utilisé pendant les heures de travail.

tns-cadres-dirigeants-radiopub

Étude TNS Cadres et dirigeants 2015.

 

Tendances et stratégies publicitaires des radios en ligne aux USA

XAPPmedia

En février, XAPPmedia publiait les résultats de son étude sur la pub radio internet couvrant la période Novembre 2014-Janvier2015. Le rapport met en lumière les stratégies pub adoptées par les éditeurs US de radios en ligne pendant la saison de shopping hivernal, du Black Friday à l’après-fêtes. Les inventaires de 4 services majeurs de radio en ligne ont été épluché.

La publicité, moteur du modèle des radios internet

1er constat, seuls 11% des auditeurs de contenus audio en ligne souscrivent à un abonnement payant, accédant ainsi à un stream sans pub et à des services additionnels. Malgré une large gamme de prix démarrant assez bas, les auditeurs ne sont pas prêts à payer pour consommer ce type de contenus. Le pourcentage d’abonnés devrait stagner d’ici 2021. Cette tendance confirme que la publicité restera le principal moteur du modèle économique des radios internet dans les années à venir.

Premiers indicateurs sur la pub radio internet

  • Les écrans pub représentent en moyenne 2,69 min par heure (moins d’1/3 de la durée horaire des écrans pubs sur les radios AM/FM)
  • En moyenne, 6,45 spots sont diffusés chaque heure
  • L’étude recense 29 à 57 annonceurs suivant le mois concerné
  • 101 annonceurs différents ont été recensés sur les 4 services pendant la période étudiée
  • L’info délivrée sur le % de spots de 30sec est biaisée (la réponse varie énormément en fonction des différents services étudiés)

xappmedia-ad-load-metrics

 

La pub audio en ligne et les utilisateurs

  • Stop aux idées reçues, les utilisateurs ne fuient pas forcément la pub ! 75% des auditeurs déclarent que la publicité est une juste contrepartie pour accéder gratuitement aux contenus audio (Edison Research Infinite Dial, 2014).
  • Pour éviter de gâcher l’expérience utilisateur mais en même temps respecter les contraintes économiques, les radios internet diffusent en moyenne 2 à 4 titres avant un écran pub (11min de musique en moyenne).

Sources : XAPPmedia Ad Load Report Holiday 2014

 

 

Quel avenir pour les radios chrétiennes ?

FFRC
Dans le cadre de la Semaine de la Radio, le rendez-vous quotidien de l’actu de Radio Notre Dame à 18h30 était consacré ce soir au débat  » Quel avenir pour votre radio chrétienne ?« .  L’émission du 11/02/2015 a été enregistrée dans le cadre de la dernière journée du congrès de la FFRC, à la Conférence des Evêques de France.

Le débat, animé par Alexandre Meyer a réuni autour de la table les experts suivants :

  • Guy DETROUSSELLE, Directeur du Pôle Local de Médiamétrie (incluant l’ensemble des activités Radio & TV au niveau local, régional, francilien et associatif).
  • Isabelle LE ROY, Directrice du Pôle Media Publicité Nouvelles Technologies du CSA, Institut d’études et de conseils.
  • Michel COLIN, Consultant, formateur et conférencier spécialisé en Média Marketing à Mediatic Conseils. Il est également éditeur du blog Radiopub.fr.
  • Jean-Charles VERHAEGHE, Consultant et manager de My Conseils.

 

Télécharger le podcast de cette émissionradio notre dame

 

 

 

Consultez l’article publié sur le site de Radio Notre Dame au sujet de l’étude réalisée à la demande de la Fédération Française des Radios Chrétiennes intitulée Notoriété, Audience et Image des Radios Chrétiennes (effectuée du 1er au 13 décembre 2014, par le Pôle Media, Publicité et Nouvelles Technologies de l’institut CSA).

 

En Afrique, comment la radio peut atteindre les agriculteurs de manière plus efficace ?

Radio rurales internationales

 

En 2011, l’organisation Radios Rurales Internationales (RRI) a lancé une étude sur la production d’émissions agricoles radio en Afrique sub-saharienne pour évaluer dans quelle mesure l’aide apportée aux stations de cette région est adaptée à leurs besoins. 22 stations de 5 pays africains ont été interrogées dans le cadre de ce rapport ARRPA (Analyse des émissions des radios rurales africaines).

Voici les conclusions apportées par le rapport finalisé en novembre 2014 : Lire la suite

La radio dispose de données pertinentes pour impacter efficacement les 13/24 ans

22h00, le nouveau prime time digital des 13/24 ans Courbes d'écoute online et tous supports

Atteindre efficacement les 13/24 ans suppose une bonne connaissance de leurs habitudes de consommation média. Une étude du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) réalisée avec des chiffres de Médiamétrie, nous donne de précieuses indications. Cette semaine, le sujet était à l’ordre du jour d’un colloque intitulé «Les écrans et les jeunes: quelle place, quelle offre, quelles évolutions ?» .  Lire la suite

78,2% des 13-24 ans écoutent la radio 1h56 par jour !

78,2% des 13-24 ans écoutent la radio 1h56 par jour avec pour principale motivation, la musique (78%). 26,4% des jeunes écoutent la radio chaque jour sur un support numérique, le téléphone mobile arrivant en tête (14,3%) devant l’ordinateur (6,5%) et la TV (2,7%).

Par rapport au reste de la population, les jeunes ont une consommation de la radio un peu plus fragmentée, s’étalant tout au long de la journée. Une tendance encore plus marquée sur les supports numériques. Les horaires du soirs sont donc de bons emplacements publicitaires pour atteindre ce public.

les 13-24 ans et la radio . Mediamétrie 11.2014

  Lire la suite