Une belle année radio en perspective pour le Royaume-Uni

expenditure report - AA-Warc 2

Les dernières prévisions des investissements publicitaires radio au Royaume-Uni laissent présager une année 2014 particulièrement prospère pour le média.

Après un léger déclin en 2013 (-2 9% d’investissements pubs hors brand content par rapport à 2012), la radio a bien entamé l’année d’après les données publiées début juillet par l’agence Warc et the Advertising Association. Lire la suite

Belle évolution des investissements publicitaires radio en 2013

Evolution du marché publicitaire radio
Avec 4,6 milliards d’euros d’investissements publicitaires bruts en France en 2013, le marché radio signe une belle progression (+7,5% par rapport à 2012) et réaffirme son dynamisme. Chaque jour apporte son lot de nouveaux prospects à convertir en annonceurs en leur démontrant la valeur ajoutée d’une campagne radio dans leur plan média.

Source : Les Chiffres Clés de l’Audiovisuel Français du CSA

L’édition 2014 du guide médias Publisuisse est disponible


logo publisuisse

 

Offre média en comparaison européenne

Régie publicitaire phare des médias électroniques en Suisse, Publisuisse édite chaque année un guide médias. Cet ouvrage constitue un riche concentré d’informations et de données sur les différents médias à destination des acteurs du secteur.

Vous y trouverez une analyse de l’état du marché par média, la présentation des différents outils de planification publicitaire et de réservation d’espaces, un aperçu des nouvelles formes publicitaires et un glossaire des médias.

Le guide est disponible en français, en allemand et en italien et peut être commandé gratuitement en ligne. N’hésitez pas à privilégier la version web, conçue en responsive design pour la première année, qui est particulièrement simple d’utilisation et agréable à parcourir.

 

 

 

  

Le couple Radio + Online, la combinaison idéale pour les marketeurs belges

Capture d’écran 2014-05-15 à 23.58.32

 

Source Var.be.  La radio est plus que jamais un média important pour les marketeurs, comme le confirme la Yearly Marketing Survey 2014, une étude réalisée par The House of Marketing en collaboration avec l’UBA (Union of Belgian Advertisers) et portant sur les tendances et défis propres au secteur du marketing en Belgique.

De l’avis de 56% des répondants, une synergie entre les médias traditionnels et numériques est la formule idéale dans l’optique de l’activation de la marqueLa Yearly Marketing Survey 2014 révèle en outre que, à l’avenir, les annonceurs investiront davantage dans le duo radio/médias online, une combinaison qu’ils considèrent comme idéal pour favoriser la brand activation.

Toujours selon cette étude, le budget consacré à la publicité radio va également augmenter. Parmi les marketeurs interrogés, ils sont 12% de plus à s’attendre à une croissance plutôt qu’à une diminution du budget publicitaire radio. En 2013, cette différence n’était que de 3%.

 

 

 

152 nouveaux annonceurs pour les radios musicales au premier trimestre 2014

LOGO_kantar_media

Indicateurs au vert pour le marché publicitaire radio

Kantar Media a révélé son baromètre mars 2014 de la pression publicitaire comprenant des indicateurs avancés qui permettent de dresser le bilan du premier trimestre 2014 pour le marché publicitaire radio. Excepté un recul de -1,2% pour les radios généralistes, la durée publicitaire a tendance à s’allonger (+3,9% par rapport au 1er trimestre 2013, et +9,3% en particulier pour les programmes locaux). Les recettes brutes sont également en hausse (+4,6%) avec une belle progression du côté des programmes locaux (+10,4%).

Face à un marché publicitaire en légère reprise, le média radio enregistre la meilleure performance sur l’indicateur nombre d’annonceurs : +21,5% par rapport 1er trimestre 2013 contre +10% pour la télévision, +7,2% pour le cinéma et -7,2% pour la presse. Cette progression est tirée par les musicales qui comptent 152 nouveaux annonceurs depuis début 2014.

 

Capture d’écran 2014-04-22 à 22.03.05

Des prévisions optimistes : 2014, l’année de la reprise

Selon le  publié par ZenithOptimedia le 8 avril, les dépenses publicitaires médias devraient retrouver le chemin de la croissance en 2014 au sein de la zone euro. A l’échelle du marché français, l’agence prévoit une légère croissance en 2014 (+0,3%), suivie d’une hausse de +0,7% en 2015. Les investissements publicitaires radio devraient connaître une progression modérée mais continue sur les 3 prochaines années (estimation à +0,5% en 2014, +1% en 2015 et +1,5% en 2016).

Capture d’écran 2014-04-22 à 22.02.57 Capture d’écran 2014-04-22 à 22.02.38

 

 

 

Il est temps de commercialiser votre trafic mobile, les annonceurs en raffolent !

Smart Adserver

 

D’un côté la consommation smartphone monte en flèche et de l’autre l’intérêt des annonceurs pour ce mode de communication innovant à le vent en poupe. Le transfert des budgets du display vers la publicité mobile assurera à ce support un haut niveau de croissance en 2014.

Ne soyez pas frileux à l’idée de placer de la publicité à l’ouverture de vos applications mobiles !

Etudiez les formats les plus utilisés présentés dans l’étude Smart AdServer, mettez votre Kit Média à jour et formez vos commerciaux à la vente d’espaces digitaux ! A chaque fois qu’un internaute ouvre une page de votre site, que ce soit depuis son ordinateur, sa tablette ou son mobile, des impressions publicitaires précieuses s’affichent et représentent un chiffre d’affaires significatif, que vous n’exploitez peut être pas encore ?

Si vous souhaitez développer les revenus digitaux de votre média (radio, print, web), voici 3 axes prioritaires :

  • Mettre au point votre offre publicitaire digitale  (tarifs web & mobile,  formats audio et display, media kits…). 
  • Former votre équipe à la commercialisation digitale  (vente de pré roll, display, CPM, brand content, Adservers, RTB…) 
  • Accompagner vos managers et équipes vers les changements  (nouvelles stratégies, évolutions digitales, team building…). 

L’équipe d’experts Mediatic Conseils est à votre disposition pour répondre à vos attentes et vous présenter des solutions personnalisées. Contact.

 

2014 s’annonce comme un grand cru Radio aux USA

Le Radio Advertising Bureau a publié une vidéo qui résume l’état d’esprit des patrons des principaux groupes américains de radios. Une sorte de bande annonce de ce que sera l’année 2014, résolument placée sous le signe de l’optimisme.

2014 sera digital, local, électoral et automobile

Les élections législatives du 4 novembre 2014 laissent présager une course à la pub politique qui contribuera à remplir les caisses des radios (la pub politique radio est autorisée aux USA). La forte reprise des investissements du secteur automobile et le développement à deux chiffres (environ +25%) des recettes digitales contribueront à faire le bonheur des radios américaines. Les revenus digitaux concernent la commercialisation des sites et applications mobiles mais surtout celle des programmes Internet qui sont vendus distinctement de la FM aux USA. Les podcasts attireront aussi les annonceurs, surtout pour le sponsoring des programmes Talk et Sports. Et c’est sur le marché local que les progressions de chiffres d’affaires seront probablement les plus spectaculaires.

Les commerciaux d’outre Atlantique comptent bien placer la radio « in the front of the conversation ». La radio ne sera plus perçue comme un média secondaire. Son utilisation interviendra au début du processus de décision. Radio + Internet + Hors Médias semble être la formule magique de 2014.

Enfin, l’expertise toujours plus pointue des commerciaux sera une condition incontournable à la réussite des enjeux. Le temps des commerciaux multitâches est révolu. Chaque équipe commerciale doit recruter des spécialistes du digital, du hors média et intensifier la formation de ses experts radio.

Michel Colin

Il est temps de monétiser distinctement l’audience des canaux FM et Internet

radio bush      radionova_4f36b32ac42d5_full

 

1 jeune français sur 3 écoute la radio sur un support connecté

Le second volet de l’étude Global Radio de Médiamétrie indique que l’écoute de la radio sur un support connecté à Internet a représenté cette année 33,1 % du volume d’écoute du média radio sur les 13-24 ans. Que ce soit sur ordinateur, téléphone mobile, téléviseur, baladeur multimédia ou tablette, l’écoute de la radio sur un support connecté à Internet a représenté cette année 12,1% du volume d’écoute total du média radio soit une progression de 1,5 point en un an. Chaque jour, 6,3 millions  de Français (13 ans et plus)  écoutent la radio sur Internet.

L’enjeu : savoir vendre une audience plus modeste mais beaucoup plus qualifiée

Il devient urgent de distinguer les espaces publicitaires des 2 supports. En clair ; un tarif pour la diffusion FM et un autre pour le streaming en ligne. Ce dernier canal va se développer de manière exponentielle, autant ne pas trop attendre pour changer de stratégie et rejoindre le modèle exploité aux USA. Cette transition doit s’accompagner d’une stratégie commerciale bien affutée. Les annonceurs doivent discuter avec des Experts médias, pas avec des Chiquitos (les initiés comprennent). Une bonne maîtrise de votre serveur de publicité vous permettra de qualifier précisément votre audience en ligne, de cibler juste, de géolocaliser les campagnes, d’évaluer les retours. Il faut apprendre à vendre une audience plus modeste mais beaucoup plus qualifiée, c’est l’enjeu. Moins de déperdition donc plus de valeur.

Michel Colin