Proposez à vos clients des offres radio météo-sensibles !


La météo-sensibilité désigne l’impact des conditions météorologiques sur différentes activités. Dans le domaine marketing et commercial, l’analyse de la météo-sensibilité vise essentiellement à mesurer comment les conditions météorologiques influent sur la consommation et les ventes d’un produit ou service ou plus globalement sur une activité mais permet aussi de prévoir des actions marketing d’accompagnement.

Quelques secteurs particulièrement météo-sensibles :

  • la grande distribution et tous les produits de grande consommation (soupes, plats cuisinés, bières, glaces, légumes, sodas, insecticides, produits solaires…)
  • l’habillement, la mode
  • la restauration
  • l’énergie (essence, fuel, électricité…)
  • le tourisme
  • les pneumatiques
  • la climatisation, chauffage
  • les stores, mobilier de jardin
  • ….

Des sociétés spécialisées, comme Metnext, fournissent des modélisations des effets de la météo aux industriels et prestataires de services. Ce type de services s’est récemment fortement développé avec les progrès dans le domaine de la modélisation et avec la fiabilité accrue des prévisions météo.

Metnext s’associe à Carrefour pour inclure la météo-sensibilité dans l’optimisation des prévisions de ventes

Metnext fournira chaque semaine et pour chaque hypermarché Carrefour des indicateurs de correction des ventes réalisées pour les rayons alimentaires puis ensuite non- alimentaires. Les indicateurs Metnext seront intégrés dans le système de prévisions des ventes de Carrefour.

Proposez une offre radio météo-sensible !

Le média radio permet de déclencher ou non une campagne radio qui ne sera diffusée qu’en fonction de critères météo définis avec votre client. Avec la fiabilité des prévisions météo à la semaine, les contraintes de planification sont acceptables.

Cette approche vous aider à décrocher des contrats avec des annonceurs réticents à la radio.
Profitez-en pour travailler sur une saison entière, ce qui vous permettra d’améliorer l’efficacité de la campagne, d’obtenir un plus gros budget et de réduire le risque d’une météo défavorable à court terme.
Vous pouvez aussi coupler cette offre météo-sensible avec du display (bannière, pavé) sur le site de la station.

Bien comprendre les nouveaux modes de consommation, un enjeu qui concerne aussi les commerciaux radio.

googleretail

Lors de la convention E-Commerce One to One, Google US a exposé comment les commerçants doivent utiliser le numérique pour s’adresser au mieux à leurs clients. Les commerciaux radio doivent aussi comprendre ces évolutions afin d’apporter des solutions efficaces à leurs clients.

Chiffres à l’appui. « Entre 2010 et 2015 aux Etats-Unis, il y a eu 60% de déplacements physiques en moins en magasins. Dans le même temps, les ventes des distributeurs ont progressé de 17%. »

Les marchands, qu’ils soient physiques ou en ligne, doivent s’adapter à la fragmentation du parcours d’achat de leurs clients. Pour y parvenir, il faut suivre trois règles :

  1. comprendre l’intention de son client
  2. être présent là où le consommateur se trouve
  3. travailler sur l’immédiateté, la rapidité

Selon Google « La capacité à connaitre ses clients et l’exploitation de cette connaissance plus rapidement que ses concurrents, est une grande source de compétitivité.l faut également des équipes marketing qui connaissent l’informatique et inversement. Les silos ne doivent plus exister dans les organisations, il faut être disponible pour les clients. Il faut être capable de cartographier leurs intentions et le contexte dans lequel ils évoluent, et il faut que le contenu soit disponible partout et bien sûr, se mettre à la place du consommateur, toujours.« 

Les commerciaux radios doivent avoir une bonne compréhension de ces évolutions. Bien comprendre les habitudes des consommateurs pour leur parler avec le bon langage publicitaire, identifier les moments, les contextes, favorables au placement d’un spot radio deviennent désormais des méthodes indispensables pour réussir une campagne radio. 

 

Source LSA CONSO

 

Le Calendrier Mediatic 2016, l’outil indispensable pour votre prospection commerciale radio !

Calendrier Mediatic 2016 basse def

7 bonnes raisons de télécharger le Calendrier Mediatic 2016 :

  1. Identifiez les événements 2016 qui pourraient faire l’objet d’opérations commerciales ou promotionnelles.
  2. Animez votre prospection commerciale avec des idées pour chaque semaine de l’année 2016 !
  3. Proposez à vos clients des stratégies annuelles basées sur un planning d’actions thématiques qui vous donneront plus de chances de conclure des contrats à long terme.
  4. Anticipez votre prospection avec une longueur d’avance sur vos concurrents.
  5. Allez voir vos clients avec de nombreuses idées et prétextes pour communiquer en 2016.
  6. Personnalisez  la version Excel du calendrier avec votre logo et avec vos événements locaux ou régionaux. Imprimez un poster pour chaque commercial !
  7. Offrez le calendrier à vos clients et utilisez-le lors de rendez-vous pour montrer une meilleure expertise marketing.

Radio & Twitter : les bons horaires pour engager davantage votre audience

best-time-for-twitter

Buffer app a analysé 4,8 millions de tweets provenant de 10 régions du monde différentes, entre octobre 2010 et mars 2015, pour déterminer les meilleurs moments auxquels Twitter.

À l’échelle mondiale

En général, les tweets postés tôt le matin sont ceux qui bénéficient du meilleur taux de clic. En revanche, c’est le soir et tard la nuit que les retweets ou favoris sont les plus nombreux. Selon l’étude, le meilleur moment pour twitter, toutes zones géographiques confondues, est entre midi et 13h.

C’est entre 11h et 13h, avec un pic de 12h à 13h que le plus grand nombre de tweets sont postés, et entre 15h et 16h que la twittosphère est la plus calme.

Zoom sur l’Europe

Les meilleurs moments pour twitter varient significativement d’une région à l’autre. En Europe centrale, il est préférable de twitter l’après-midi pour atteindre un taux d’engagement maximal (16h-17h) alors qu’en Europe de l’est, le moment idéal se situe plutôt aux alentours de 20h-21h.

Most-Popular-Time-to-Tweet-Europe

Ces infos sont précieuses pour les radios qui mettent en place des campagnes, opérations ou jeux-concours en parallèle avec Twitter. Programmer ses posts aux moments propices en fonction du réseau social utilisé participe à renforcer significativement l’engagement de votre communauté en ligne.

La planification stratégique des tweets doit également être combinée à l’utilisation de hashtags pertinents. Etant donné la volatilité des tweets, un post sans hashtag et planifié à la mauvaise heure sera noyé dans la masse d’informations partagées sur la twittosphère.

Lire le compte-rendu complet.

Tunisie : quand Ramadan rime avec smart médiaplanning

med-media-tunisie-radiopub

Le Ramadan 2015 a débuté cette semaine et durera jusqu’aux alentours du 17 juillet 2015. En Tunisie, le mois de Ramadan a un fort impact sur la consommation des ménages, leur consommation des médias et donc sur les investissements médias des annonceurs. En 2014, les investissements TV pendant la période de Ramadan représentaient plus de 24% des investissements annuels (-14,21% vs Ramadan 2013).

L’agence Med Media s’est penché sur les changements de consommation des médias pendant cette période pour proposer des solutions de médiaplanning adaptées.

Remarques et conseils de l’agence pour des annonceurs en Tunisie :

– Le temps passé à regarder la télé devrait diminuer le soir (rupture tardive du jeûne + tendance à sortir l’été).

– Le prime time sera donc suivi par moins de téléspectateurs et moins longtemps.

– Vers 23h30 (heure tunisienne) un 2ème prime time aura lieu, correspondant au moment où tout le monde rejoint le foyer.

– Cette baisse d’audience TV en soirée sera compensée par une plus grande consommation l’après-midi et profitera également aux autres médias qui seront davantage consommés tout au long de l’après-midi (radio, affichage, internet).

– Med Media conseille donc aux annonceurs de varier leur médiaplanning, notamment en renforçant leurs investissements radio et affichage dans les lieux publics.

Source : Agence Ecofin

Une journée de formation à Lyon pour devenir un expert Radio-to-Web-to-Store

Le 22 avril  à Lyon avec InterMédia

 

InterMédia (Lyon) et Médiatic Conseil (Genève) s’associent pour organiser le 22 avril à Lyon 2e (Espace Gailleton) une journée de formation pointue sur l’impact de la radio pour générer du trafic à la fois sur les sites web et vers les points de vente. Le mix local Radio + Web s’avère être une combinaison puissante, efficace, économique et mesurable. Cette journée vous permettra de découvrir des modèles étonnants et vous repartirez avec une expertise unique, immédiatement applicable.

Les objectifs de la journée de formation

  • Appréhender l’efficacité de la radio pour générer du trafic, tant sur les points de ventes que sur les sites internet.
  • Approfondir ses connaissances du média radio et acquérir une maîtrise parfaite du mix radio/web.
  • Développer des plans médias pertinents en fonction des objectifs de trafic et / ou de vente online et offline.

Public concerné

  • Responsables communication / responsables marketing en entreprises et collectivités
  • Commerciaux et responsables d’agences de communication et d’agences digitales
  • Conseils en achats d’espace, centrales d’achats, …
  • Webmaster et gestionnaires de trafic web
  • Chefs de publicités en régies des radios

Le programme en 7 points clés

  1. Synergie Radio & Internet (usages et devices communs, complémentarités, mobilité, interactions, temps réel…)
  2. Stratégies Radio (branding, trafic points de vente, trafic sites web, trafic social, réactif cross média, jeux et concours interactifs, collecte de datas…) 
  3. Créativité (fondamentaux, formats courts, identité sonore, radio native advertising et branded content…)
  4. Ciblage (contextes et pertinence, données POS et Google Analytics…)
  5. Smart Mediaplanning (ultraciblage, étalement et surpressions, GRP efficace…)
  6. R.O.I. (mesures d’efficacité et études récentes…)
  7. Exemples Tactiques (20 exemples de créa et dispositifs : radio, streaming, plateformes musicales, synchro display, retargeting radio, concours Facebook…)

L’intervenant 

La formation est animée par Michel Colin : 35 ans d’expérience radio en Europe, États-Unis, Afrique, dans des stations locales, des réseaux nationaux et internationaux (Clear Channel). Membre du Radio Advertising Bureau (USA). Consultant Senior International depuis 2003, expert en publicité radio et marketing de proximité. Editeur du blog www.radiopub.fr

Tarif 

650 € HT/personne (repas compris)

• La journée peut être prise en charge par votre organisme collecteur (formation continue et CPF).
• Annonceurs, agences, médias : Il est possible d’organiser cette formation dans votre entreprise à la date de votre choix.

Programme détaillé et modalités pratiques 

Intermedia Pascal LEBY – 06 50 87 06 33 Contact

 

 

 

RDE15 – day 1 : L’importance du smart médiaplanning

BBC - moments d'écoute par format

BBC – moments d’écoute par format

Le croisement d’études analysant les plateformes utilisées par les auditeurs, leur humeur, les activités pratiquées pendant qu’ils écoutent la radio, et ce en fonction du moment de la semaine est la clé d’une programmation pertinente et efficace.

La BBC a agrégé les résultats de 3 études (iStats, The emotional multiplier – RAB/Sparkler, IPA Touchpoints) pour mieux comprendre le comportements de ses auditeurs et interagir avec eux. Certaines données peuvent être étendues à la consommation radio en général : au travail (lundi-vendredi, 9-17h), l’ordinateur est le support privilégié ; le mobile est plutôt utilisé pendant les trajets domicile-lieu de travail et la tablette sert davantage le week-end. A noter également : un pic concernant la consommation on-demand le lundi pour rattraper les programmes manqués le week-end + le pic de bonne humeur des auditeurs est atteint le vendredi en fin de journée.

Ces infos sont évidemment précieuses pour les annonceurs pour atteindre leur cible au bon moment, à travers le bon canal et ainsi garantir des campagnes efficaces (lire l’article sur le contexte d’attention). Il est  temps d’utiliser ces données et de s’atteler au smart mediaplanning !

Une journée de formation pour devenir un expert Radio-to-Web-to-Store

Le 22 avril  à Lyon avec InterMédia

 

InterMédia (Lyon) et Médiatic Conseil (Genève) s’associent pour organiser le 22 avril à Lyon 2e (Espace Gailleton) une journée de formation pointue sur l’impact de la radio pour générer du trafic à la fois sur les sites web et vers les points de vente. Le mix local Radio + Web s’avère être une combinaison puissante, efficace, économique et mesurable. Cette journée vous permettra de découvrir des modèles étonnants et vous repartirez avec une expertise unique, immédiatement applicable.

Les objectifs de la journée de formation

  • Appréhender l’efficacité de la radio pour générer du trafic, tant sur les points de ventes que sur les sites internet.
  • Approfondir ses connaissances du média radio et acquérir une maîtrise parfaite du mix radio/web.
  • Développer des plans médias pertinents en fonction des objectifs de trafic et / ou de vente online et offline.

Public concerné

  • Responsables communication / responsables marketing en entreprises et collectivités
  • Commerciaux et responsables d’agences de communication et d’agences digitales
  • Conseils en achats d’espace, centrales d’achats, …
  • Webmaster et gestionnaires de trafic web
  • Chefs de publicités en régies des radios

Le programme en 7 points clés

  1. Synergie Radio & Internet (usages et devices communs, complémentarités, mobilité, interactions, temps réel…)
  2. Stratégies Radio (branding, trafic points de vente, trafic sites web, trafic social, réactif cross média, jeux et concours interactifs, collecte de datas…) 
  3. Créativité (fondamentaux, formats courts, identité sonore, radio native advertising et branded content…)
  4. Ciblage (contextes et pertinence, données POS et Google Analytics…)
  5. Smart Mediaplanning (ultraciblage, étalement et surpressions, GRP efficace…)
  6. R.O.I. (mesures d’efficacité et études récentes…)
  7. Exemples Tactiques (20 exemples de créa et dispositifs : radio, streaming, plateformes musicales, synchro display, retargeting radio, concours Facebook…)

L’intervenant 

La formation est animée par Michel Colin : 35 ans d’expérience radio en Europe, États-Unis, Afrique, dans des stations locales, des réseaux nationaux et internationaux (Clear Channel). Membre du Radio Advertising Bureau (USA). Consultant Senior International depuis 2003, expert en publicité radio et marketing de proximité. Editeur du blog www.radiopub.fr

Tarif 

650 € HT/personne (repas compris)

• La journée peut être prise en charge par votre organisme collecteur (formation continue et CPF).
• Annonceurs, agences, médias : Il est possible d’organiser cette formation dans votre entreprise à la date de votre choix.

Programme détaillé et modalités pratiques 

Intermedia Pascal LEBY – 06 50 87 06 33 Contact