Diffusez des spots d’auto promo créatifs pour recruter de nouveaux annonceurs !

SPAR

Diffuser un spot d’auto-promotion pour attirer des annonceurs sur votre radio n’est pas un aveu de faiblesse ! C’est une méthode pertinente et efficace ! Par contre, soyez créatif !

Lorsqu’en 1997 nous avons diffusé sur ONE FM nos premiers spots d’auto promotion, nos concurrents se moquaient de nous. «C’est parce qu’ils n’ont pas de clients…. Ils vont tellement mal qu’ils sont obligés de mendier à l’antenne…. C’est mauvais pour leur image…» médisaient-ils. Pendant ce temps des commerçants genevois nous contactaient pour connaître nos tarifs et les appels entrants ont commencé à nous rapporter de belles affaires.

 

Depuis l’idée à fait son chemin au point que l’association des radios romandes produit chaque année des campagnes corporate pour promouvoir le média collectivement :

 

En Suisse, RCR la régie publicitaire de Radio Chablais se distingue par une créativité débridée :

 

A La Réunion la créativité distingue aussi le message d’auto-promotion 2014 du SPAR (le Syndicat des Professionnels de l’Audiovisuel de la Réunion) :

 

Ne vous privez pas d’une solution gratuite et ciblée qui vous permettra d’attirer des annonceurs. Car parmi vos auditeurs, il y a forcément quelques commerçants qui pourraient devenir vos prochains clients. Simplifiez leur la tâche en leur facilitant une prise de contact avec votre équipe commerciale. Evitez les messages ringards affirmant que vous êtes les meilleurs, prouvez-le en montrant l’exemple avec des spots créatifs.

Michel Colin

 

18% du budget pub local français serait déjà investi en digital

L’étude Precepta considère que les chiffres de France Pub sous-estiment la part du digital dans le marché de la publicité locale et la réévalue à 2 milliards d’euros, en prenant notamment en compte le référencement dans les annuaires électroniques, les annonces classées en ligne, les coupons de réduction et les dépenses. Ce n’est donc pas 3,8% mais environ 18% du budget publicitaire local français qui serait déjà investi en digital. Soit plus du double de la part de marché radio en local ! La France suit, avec une bonne longueur de retard, la tendance américaine où 41% du marché publicitaire local est déjà capté par le digital ! 

precepat-xerfi-logo800new

Voici les grandes lignes du rapport d’analyse stratégique :

LA DIGITALISATION DU MARCHE DE LA PUBLICITE LOCALE

  • La part du budget de communication dédiée au digital reste certes minoritaire dans celui des annonceurs locaux, mais elle ne cesse d’augmenter.
  • Les annuaires en ligne, les réseaux sociaux, le display et les sites d’annonces promettent un bel avenir à ce qui pourrait devenir un jour, le premier moyen de communiquer au niveau local.

LA RECONFIGURATION DU PAYSAGE CONCURRENTIEL AUTOUR D’ACCORDS DE COOPETITION ET D’ECOSYSTEMES D’AFFAIRES

  • L’analyse de l’intégration du digital chez les opérateurs de la publicité locale traditionnelle et de la montée des accords de coopétition au sein de nouveaux écosystèmes en devenir.

Les acteurs traditionnels de la publicité locale prennent le virage du numérique

  • Agences de communication, sociétés d’affichage, régies publicitaires de médias locaux… les opérateurs historiques du marché de la publicité locale amorcent leur intégration digitale via l’acquisition de pure players ou par croissance interne. 

Les opérateurs traditionnels et les entreprises numériques multiplient les partenariats et dessinent les contours de nouveaux écosystèmes

  • Etre à la fois présent sur le marché traditionnel et sur le digital, tel est l’objectif des accords de coopétition signés par un nombre croissant d’acteurs. L’exemple emblématique du partenariat entre Google et Solocal atteste de l’importance à se positionner sur les deux marchés. Dans ce contexte, quel opérateur aura la capacité à devenir le pivot de nouveaux écosystèmes de la publicité locale, à la confluence du traditionnel et du digital ?

LES STRATEGIES D’INNOVATION FACE A LA REVOLUTION DES USAGES

Les nouveaux terrains d’innovation de la publicité locale

  • L’avènement du mobile et des outils de géolocalisation signe l’arrivée d’une nouvelle ère dans la publicité locale.
  • Notifications push, beacons virtuels, ou encore réseaux sociaux géolocalisés, les acteurs de la publicité locale multiplient les solutions autour de la logique web-to-store.
  • Ces nouveaux procédés contribuent notamment à placer la géolocalisation au centre de leurs solutions de communication.

Les opérateurs doivent faire face à une publiphobie grandissante

  • Face aux stratégies d’évitement des clients prospects, le besoin de recréer une relation de confiance avec les consommateurs et d’améliorer sans cesse leur expérience pour encore les surprendre, devient un des enjeux majeurs de la publicité locale.

Le rapport complet de Percepta est disponible au prix de 2400€ ht

 

IP France lance une web-série décalée autour des bonnes pratiques en matière de création pub radio

Fred et Alex, deux créatifs radio excentriques, vont passer la journée avec un auditeur pour s’assurer de la bonne compréhension de leurs messages publicitaires. Les trois épisodes de la web-série s’articulent autour de temps forts de l’écoute radio (réveil, travail et voiture), le tout sur un ton résolument décalé. Une façon ludique de découvrir les clés d’efficacité de la création publicitaire en radio.

Découvrez le teaser et les trois épisodes sur la page Facebook « Fred et Alex », ainsi que sur le Tumblr du Laboratoire Sonore.

Cette web-série a pour objectif de sensibiliser les marques sur l’importance stratégique de la création dans l’efficacité du média radio à travers l’expertise de la régie IP France et de son Laboratoire Sonore. Créé en 1998, le Laboratoire Sonore est un service unique sur le marché publicitaire radio. Il est destiné aux annonceurs et à leurs agences et les accompagne dans leurs prises de parole en décryptant les bonnes pratiques en matière de création pub radio.

 

Idées prospection autour de la Coupe du Monde de Rugby 2015

coupedumonderugby2015

La coupe du Monde de Rugby se déroulera en Angleterre du 18 septembre au 31 octobre 2015. La plupart des rencontres auront lieu en fin de journée, ce qui sera propice à la consommation simultanée de pizzas, sushis, bières… à domicile. Autant d’annonceurs à prospecter rapidement avec des offres et des dispositifs calés sur les jours de matchs.

Les soirs de matches de foot ou de rugby sont une occasion qui a toujours été liée à la consommation de pizza. Selon une étude menée pour Pizza Hut en juin 2008 :

  • 78% hommes français fans de foot regardent les matchs à la maison.
  • 8% déclarent regarder leur équipe favorite à l’extérieur sur un grand écran.
  • 32% des Françaises déclarent ne jamais regarder le football.
  • 36% des Français estiment que la pizza est le plat le plus fun à partager.
  • Pour les soirées foot, la pizza est jugée pratique car il n’est pas nécessaire de la cuisiner pour 46% des Français.

Vous pouvez donc extrapoler ces chiffres et évaluer combien d’auditeurs de votre station sont de bons clients potentiels de vos annonceurs pizzerias. 

« Même quand la France est malheureuse en phase finale, les vendeurs de pizza sont à la fête» déclare Thierry Spencer, Directeur Marketing de Pizza Hut. « Une compétition mondiale ou européenne est à la livraison de pizza ce que Noël est aux vendeurs de jouets ! » Un match international, ou plus généralement un grand rendez-vous sportif en soirée est donc une occasion idéale pour planifier une campagne de pub radio.

Vous pouvez aussi proposer à vos clients pizzerias, traiteurs, sushis à emporter ou à livrer, boissons à domicile… de sponsoriser un jeu de pronostics sur votre site web, votre page Facebook ou par sms.

Le GRAND Prix Suisse Romand de la Création 2015 récompensera les meilleurs spots radio

Le Grand 2015

Inscrivez vos meilleurs spots radio au GRAND Prix Suisse Romand de la Création 2015.
Cette catégorie récompense toute annonce publicitaire ayant été diffusée à la radio. Les projets inscrits dans cette catégorie seront jugés selon un barème de notes basé avant tout sur la créativité du concept, la clarté du message et l’originalité de l’annonce.
 

Toutes les infos : http://www.associationgrand.ch/categories/

Les auditeurs écoutent Radio France principalement parce qu’il y a moins de publicité que sur les autres radios

(Source : OffreMedia). Les radios privées, qui assignent Radio France au Tribunal de Commerce (dont les premières conclusions devraient arriver le 29 juin prochain) pour limiter la part de marché publicitaire du groupe de radio publique, ont commandé à l’Ifop un sondage sur la perception de la publicité par les auditeurs de Radio France.

Parmi les enseignements de l’étude, 83% des auditeurs sondés citent le faible encombrement de la station en publicité comme motivation d’écoute, devant l’originalité des programmes (78%) et l’agrément des programmes (76%).

Capture d’écran 2015-06-22 à 00.00.09

 

 

Selon les chiffres de l’étude, les auditeurs réguliers de Radio France se déclarent à 73% hostiles à la publicité. 70% des auditeurs se disent défavorables à une augmentation de la publicité et 62% des auditeurs réguliers ne sont pas favorables à augmenter le nombre d’annonceurs publicitaires.
Le Bureau de la Radio conclut son communiqué en précisant que «la subvention annuelle de Radio France de plus de 600 millions d’euros est supérieure à l’ensemble des recettes des radios privées nationales françaises. Ces ressources publiques justifient pleinement le maintien de la limitation de la publicité sur les antennes publiques en regard du cahier des charges de Radio France».

Capture d’écran 2015-06-22 à 00.00.39

 

La réaction de Pascal Girodias, Directeur de Radio France Publicité

(Extrait de la réaction publiée par Offre Media le 19.06.15) « La question aurait pu être globalisée au média radio dans son ensemble. Il me semble, quelle que soit l’antenne, que l’auditeur radio est «peu favorable à la publicité». En ce domaine, il est vrai qu’il est plus confortable d’écouter les antennes du Service Public de la radio, dont le volume de publicité est bien en deçà des 30 minutes moyennes par jour et par station que lui autorise son Cahier des charges, quand nos principaux concurrents généralistes ont diffusé en moyenne plus de 2 heures de publicité par jour en 2014. » 

Le pdf de l’étude IFOP

Avez-vous fait le tour des annonceurs « été » ?

ete-radiopub

Depuis lundi 8 juin, vous pouvez entendre les spots de Proprietes-privees.com sur les ondes de RTL. La campagne durera 5 semaines (2 en juin, 2 en juillet et une fin août) et intègrera 5 à 8 spots par jour. Juin et juillet étant les 2 mois de plus forte activité sur le site, l’annonceur capitalise sur la période été et renforce son dispositif média. D’habitude adepte de la communication TV, Proprietes-privees.com fait le choix de RTL pour toucher une cible stratégique dans le domaine de l’immobilier internet (35-39 ans, CSP/CSP+).

Les auditeurs conservent leurs habitudes en été et l’écoute radio reste très forte. Certains annonceurs ont besoin de communiquer en été, synonyme de vacances, de nouveaux projets (rénovation, déco), d’activités plein-air, etc. pour la plupart des auditeurs. Le contexte change (vacances ou week-ends prolongés pour la plupart) et les habitudes de consommation aussi. Si le produit/service mis en avant correspond davantage à la saison été en terme d’usage, les cibles visées seront forcément plus réceptives au message de l’annonceur. 

De plus en plus d’achats/locations étant effectués en ligne, proposer un dispositif intégré web + radio est tout à fait pertinent : l’auditeur en ligne peut ainsi directement cliquer sur la bannière et consulter le site de l’annonceur. En fonction de l’annonceur et des intérêts et attentes de votre audience, une opération spéciale été (voir post Activ Radio au camping du Cap d’Agde) ou un jeu-concours cross-médias peuvent être mis en place.

Beaucoup de radios lancent des opérations promos à l’occasion de l’été. La plus courante consiste à offrir un spot pour un un spot acheté et diffusé entre le 15 juillet et le 15 août. (voir l’article sur l’offre soldes été de la régie 100%).

Quelques idées d’annonceurs ayant besoin d’une présence média en été : les billets de train, le covoiturage, l’hôtellerie, les sites de locations saisonnières, les offres de dernière minute, les parcs de loisirs, les zoos et toutes les activités de loisirs en général, les magasins de bricolage et de déco, les magasins de sport, etc.

 

Australie : le meilleur de la créativité publicitaire radio

commercial-radio-australia-radiopub

Depuis 2005, les Siren Awards récompensent les meilleures créations publicitaires radio en Australie. Organisé par les radios commerciales d’Australie, le concours se déroule en 5 étapes : tous les 2 mois, des créas particulièrement originales et impactantes sont sélectionnées, et des gagnants désignés. Les gagnants de chaque round font partie du jury du round suivant. Un gagnant annuel est enfin désigné et voit son travail présenté aux Cannes Lions.

Lors de la 10ème édition du concours, c’est la campagne Allpest, réalisée par Southern Cross Austereo Perth, qui a remporté le Gold Siren de la meilleure pub radio de l’année, ainsi que le Silver Siren dans la catégorie campagne radio. Allpest est une entreprise australienne qui propose ses services contre les insectes et nuisibles. Les 3 spots Allpest ‘We Don’t Do Husbands’ jouant sur les relations de couple sont simples, plutôt fun et efficaces.

Le lauréat du prix Silver Siren dans la catégorie Craft revient à Paul Le Couteur de Flagstaff Studios pour le spot Ball of Fire pour assurer la promotion de l’Australian Open. Un nano-microphone a été utilisé pour enregistrer le son d’une balle de tennis servie à 234km/h.

Lauréat Siren Awards 2015 Overall Category (Gold Siren)
(également lauréat du Silver Siren: Radio Campaign)
Matt Dickson
Southern Cross Austereo, Perth
“We Don’t Do Husbands,” Allpest
 

 

Lauréat Siren Awards 2015 Craft Category (Silver Siren)
Craft
Paul Le Couteur
Flagstaff Studios, Melbourne
“Ball of Fire,” Tennis Australia / The Australian Open

 

Découvrez la liste des gagnants 2015 et écoutez leurs spots et campagnes.