Mediameeting, 1er opérateur français de radios d’entreprises, lève 5,5 millions d’euros et va recruter plus de 100 personnes

Capture d’écran 2015-11-27 à 12.17.55


Mediameeting
, 1er opérateur français de radios d’entreprise, vient de boucler une levée de fonds de 5,5 millions d’euros auprès d’Isatis Capital, filiale de BNP Paribas. Ses objectifs : accentuer son leadership français et se développer en Europe. Mediameeting souhaite multiplier son chiffre d’affaires par trois d’ici cinq ans et recruter 115 nouveaux collaborateurs.

« Notre chiffre d’affaires atteint aujourd’hui 8,5 millions d’euros. Nous souhaitons atteindre 25 millions d’euros d’ici 5 ans. Pour cela nous devons nous développer rapidement » , indique Anne-Marie de Couvreur à La Tribune. Le capital de la société appartient à 78 % aux trois associés fondateurs de Mediameeting (Anne-Marie de Couvreur, Frédéric Courtine et Jean-Louis Simonet), et à 22 % à la société de capital investissement.

La société prévoit d’investir dans la recherche et le développement pour s’adapter à l’évolution de l’écoute sur téléphone mobile et pour développer le « podcast d’entreprise » . Une partie de la levée de fonds sera notamment consacrée à la récente création d’un observatoire « Sound & Business ».

Recrutements massifs en perspective !

Le 4 décembre, la société organisera un forum dans ses locaux pour recruter des chefs de projets, journalistes radio et communicants. Une autre opération de croissance externe (après A2PRL l’année dernière) est prévue « dans les trois mois ». Pour rappel, Mediameeting compte dans son portefeuille de clients « 40% du CAC 40 » avec notamment les Laboratoires Pierre Fabre, Total, BNP Paribas, et Airbus.

Bien implanté dans les groupes du CAC 40 (il a travaillé avec 40% d’entre eux), Mediameeting entend accélérer sa croissance grâce à cette deuxième levée de fonds.

Sources : Stratégies, La Tribune, Mediameeting

RDE, la radio 2.0 des entreprises, le modèle emblématique d’un marché à fort potentiel : la presse écrite, l’audio et le web

La radio des entreprises

 

Voici un bon exemple des nouveaux développements de l’audio. Opérée par Saooti, la Radio des Entreprises affiche un programme consistant composé de flashes infos économiques, d’actus régionales, de chroniques, magazines et débats. Un pari que le Journal des Entreprises (JDE), premier réseau d’informations économiques en région avec 14 éditions couvrant 27 départements, a pris sans hésiter en octobre 2013. Lire la suite

Un événement + une marque = une webradio fructueuse

hug-grand-738x477

Soit disant pour booster le taux de natalité aux USA, la marque de couches jetables Huggies fait le buzz avec une playlist spéciale Saint-Valentin en partenariat avec Pandora, la webradio leader du streaming musical aux États-Unis.

Rien de transcendant, car de nombreuses webradios spéciales Saint Valentin existent depuis longtemps. Mais ce qui est intéressant c’est de constater l’intérêt des marques pour cette forme de communication autour de l’audio, pour ne pas dire de la radio. Concept dont nous parlons depuis longtemps sur ce blog et qui devrait inciter les radios, même locales, à développer ce marché à fort potentiel.

Michel Colin

 

La radio d’entreprise, de collectivités, un outil de communication en plein essor

 

La radio d'entreprise, un outil unique, des usages multiples

La radio d’entreprise, un outil unique, des usages multiples

De plus en plus d’entreprises et de collectivités font le choix de la radio pour leur communication interne. Média de proximité, réactif et chaleureux, la radio permet de fédérer les collaborateurs et participe activement au renforcement du lien social au sein d’une structure.

Mediameeting

1er opérateur français de radios d’entreprises et de collectivités, Mediameeting réalise des programmes au service de la communication interne depuis 2004. Forte de son expertise en communication managériale, communication publique et communication de crise, l’entreprise compte de nombreuses collaborations à son actif : Ministère de la défense, Harmonie Mutuelle, groupe Vinci, L’Oréal, Région des Pays de la Loire, etc.

 

Au bureau, en déplacement, sur un chantier, à l’étranger, la radio est accessible partout grâce aux multiples récepteurs (autoradio, mobile, ordinateur, poste). A l’encontre des autres moyens de communication interne (journal d’entreprise, newsletter, réunion, convention, vidéo, etc.), elle accompagne les collaborateurs dans leur travail et les informe instantanément sans les couper de leur activité.

Média accessible, information instantanée

Mediameeting réalise des podcasts de 3 à 5 minutes et des émissions de 30 à 60 minutes pré-enregistrés et ou en live. Les types de programmes sont modulables en fonction des besoins de l’organisation. La réalisation d’un programme mensuel s’élève à 35 000 € par an ; le coût d’un programme hebdomadaire dépend de la taille de l’entreprise et du type de fichiers produits et est compris entre 50 000 € et 120 000 €.

Une source de diversification pour les radios locales

En tant que radio locale, il est envisageable de développer cette activité auprès des entreprises et collectivités de votre région en la sous-traitant auprès de Mediameeting. Votre statut d’expert média fait de vous un interlocuteur privilégié pour la promotion de ce puissant outil de communication interne !

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Hubert GALLAIS – Directeur de la Communication et du Développement – h.gallais@mediameeting.fr

Source : Les Echos

 

Rachel Karmazyn

Web Radio + Marques = Nouveaux Médias

 

Comédiens, animateurs, chroniqueurs, producteurs, journalistes… La web radio de marque vous ouvre un nouveau terrain d’expression.  Les Marques deviennent médias, et donc radios avec une formule ADN composée de contenu,  créativité, découverte, interactivité, talents, personnalités, news, divertissement…

Exemple bien léché : La web radio Suchard, radiolibresuchard.fr, diffusée depuis le 8 octobre pour une durée de trois mois. Le «Mouvement pour la libération du plaisir» est parrainé par Philippe Manœuvre. La radio libre (prolongée sur la page Facebook de Suchard avec des animations et jeux) propose une sélection de talk shows, de voyages dans le passé, de visions du futur, de découvertes culinaires… Orchestrée par Mindshare Invention (WPP), la Radio Libre Suchard, est développée par l’agence Konbini for Brands.

La web radio de marques possède quelques avantages précieux : elle représente un vrai modèle économique pour des web radios, elle dispose d’une puissance de promotion, d’une diffusion multiplateformes, d’une intégration SoLoMo (Social Local Mobile). Un parfait marketing mix. C’est un eldorado pour les éditeurs de radio, producteurs, agences et  créatifs qui sauront rebondir dans cette direction.

Michel Colin

 

J’ai Shazamé la Pub SFR

Dimanche 30 septembre 2012, pour la première fois, les téléspectateurs de TF1 ont pu « shazamer » un spot TV. Une opération transmedia innovante.

 

L’histoire commence après le 20h sur TF1 par un teaser de 10 secondes pour Shazam suivi d’une pub de 60 secondes pour la nouvelle offre 4G, le réseau très haut débit mobile de SFR. Un joli coup de promo aussi pour la chanteuse française Mai Lan «La styliste bien née devenue chanteuse» (Les Inrocks). Cette expérience inédite se développe à travers une action de communication trans media, TV, mobiles et réseaux sociaux.

Shazam, l’appli qui reconnaît les chansons, identifie maintenant les pubs et permet d’ouvrir des applications vers des contenus mobiles. Ce dimanche soir, effleurer Shazam durant le spot SFR donnait accès à votre smartphone au concert de Mai Lan en direct du Studio.SFR.  Au passage, une mécanique de jeu suggère aux visiteurs un concours pour gagner un an de concerts au Studio SFR.

 

Une belle action de communication globale à laquelle il ne manquait qu’une voix : Une radio dédiée à cette opération, pas un flux mp3, non, une vraie radio, avec des voix, des personnalités. Avec un bel habillage pour accueillir les visiteurs sur le mobile,  une présence humaine pour expliquer, commenter, mettre en valeur le concert. Il ne faut pas laisser le mobinaute seul avec la technologie ! Pour ce genre d’OP, la qualité du streaming doit être au rendez-vous. SFR a plutôt soigné l’image et la réalisation de la vidéo diffusée en live sur le site du studio SFR.

L’opération SFR / Shazam a été réalisée en partenariat avec Carat, Isobar, Leg, Mbrand3 et Shazam. 

  • L’application Shazam est en régie chez MBrand3, régie publicitaire mobile, est une filiale de Mobile Network Group, première entreprise de marketing et de publicité mobile à être cotée sur le marché français. Le groupe est composé d’un pôle d’agences en conseil mobile (Bemobee et Nemo Agency) et de deux régies publicitaires mobiles (mBrand3 et mPerf). Infos : www.mobilenetworkgroup.com , www.mbrand3.com.
  • L’offre Shazam TV et radio est commercialisée en France par les équipes de Mbrand3 et de TF1 Publicité.
  • Le Studio SFR est situé rue Tronchet dans le 8e à Paris  au centre d’un concept store homonyme.

Avec Shazam for Radio, le média radio peut prolonger l’expérience d’un spot radio ou de tout autre élément audio d’un programme. Si le consommateur n’est pas submergé par un nouvel afflux de contacts publicitaires mobiles, cette nouvelle approche va relancer  encore l’interaction entre la radio et son audience. A terme, tout et n’importe quoi pourrait être «tagué». Des chansons, des pubs, des jingles, des sons, des jeux… Ce taguage audio va compléter les QR Codes (hypertags, flash codes…) et pourrait nuire gravement à la santé des annuaires et prospectus.

L’application de reconnaissance audio donne un sérieux coup de pouce au développement de radios événementielles, ponctuelles, liées à des opérations de communication innovantes. Le temps est venu d’imaginer autant de radios qu’il y a de marques, autant d’empreintes sonores qu’il y a de logos.

 

Michel Colin

Le spot TV SFR « shazamable » :

http://www.youtube.com/watch?v=QU6RbjMzRLY

Tendance : une agence développe une webradio temporaire pour un événement


 

Avec la webradio locale (www.radiofrontier.ch), la webradio d’entreprise (www.mediameeting.fr), la webradio de club sportif (www.psgradio.fr), voici un autre exemple de business model : la webradio temporaire, événementielle.

C’est le cas de la Webradio Club des Entreprises destinée a donner plus de résonance à la Semaine de l’Entreprise en Pays de Savoie. Objectif : Offrir à tous les élèves, y compris ceux qui font un cursus à l’étranger, les anciens élèves mais aussi tout le réseau du Club de l’Entreprise la possibilité de vivre cet événement en direct.

A noter que cette initiative vient d’une agence, Porteur d’Image, ce qui souligne le potentiel énorme de ce média dans la communication institutionnelle.

Pour mémoire, relisez un article publié sur ce blog en février 2009, intitulé « Et si vous vendiez vos contenus ? »

 

 

 

La radio, un excellent support de communication d’entreprise

Capture d’écran 2010-12-01 à 20.27.36

La récente étude Médiamétrie avait mis en évidence le fait que les cadres écoutent massivement la radio (voir l’article « Chaque jour plus de 9 cadres sur 10 écoutent la radio en moyenne durant 2h44« ).

Les entreprises utilisent radios FM, radios temporaires, podcasts et webradios pour faire passer des messages vers clients et salariés.

Lisez à ce sujet l’article de Laurance N’Kaoua dans les Echos intitulé Les employeurs redécouvrent la radio

Les commerciaux peuvent donc orienter la prospection vers les entreprises, institutions, collectivités locales et industries régionales qui pourraient utiliser la radio pour communiquer en direction de leurs salariés ou façonner leur image auprès de la population locale.

Deux acteurs de la radio d’entreprise : Moustic The Audio Agency et Mediameeting

Un autre article sur ce sujet : Et si vous revendiez vos contenus ?