A lire sans modération : le hors-série DIGITAL de La Lettre Pro de la Radio

La radio change. De nouveaux usages apparaissent et sont adoptés par les auditeurs. Au milieu de ce maelström, mieux vaut connaître les outils qui émergent et savoir les utiliser pour préserver ses audiences. C’est la philosophie de ce nouveau hors-série gratuit réalisé par La Lettre Pro de la Radio. Une boîte à outils de 32 pages à parcourir durant les vacances pour réussir sa rentrée.

Au sommaire du numéro hors-série DIGITAL : 

  • La boîte à outils de l’audience digitale
  • Laurent Frisch (Radio France) :  » La radio est très agile sur le numérique »
  • Hotmixradio, le succès d’un pure player
  • Comprendre le streaming
  • Créer son podcast en 10 étapes
  • Le podcast natif pour bousculer l’audience
  • Patrick Beja, profession podcasteur
  • Comment dompter les assistants vocaux ? 
  • DAB+ : la France accélère
  • L’écosystème de l’audio digital en juin 2018
  • 4G, 5G… Quelle place pour la radio ? 
  • Le secret des community managers
  • Bien faire vivre ses réseaux sociaux
  • Les Indés Radios : cap sur le digital
  • 4 produits numériques hi-tech incontournables 
  • Radio 2.0 Webinar Series – Saison III
  • Facebook Live : le meilleur ami de la radio ?

5 exemples de revenus digitaux locaux

Dans le numéro 71 de La Lettre Pro de la Radio, paru en septembre 2015, Michel Colin avait déjà rédigé un article intitulé « 10 exemples de sources de revenus digitaux locaux pour vos radios ». Près de 3 ans plus tard, ces 10 pistes sont toujours d’actualité. Mais certaines s’avèrent beaucoup plus profitables que d’autres. Faisons donc le point dans ce hors-série sur le digital en radio.

 

Téléchargez gratuitement le hors-série « Le digital en radio » ICI.

 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Optimisez et monétisez 100% de votre audience online

ATREV Software

L’un des principaux problèmes amenés par la consommation croissante des contenus numériques est la segmentation des vecteurs de diffusions. Applications pour smartphone et tablette sur iOS, Android ou Windows Phone, sites web d’agrégation… Le nombre d’acteurs est important et de ce fait, l’audience des live et podcasts est difficile à quantifier, à qualifier et donc à monétiser.

Les radios ne peuvent pour autant pas limiter l’accès à leurs contenus à leurs portails et applications, l’agrégation leur permettant de générer des revenus supplémentaires et de toucher une audience plus large. Aujourd’hui, ne rien perdre des datas auditeurs et de l’inventaire à commercialiser est un vrai challenge (encore faut-il que les radios prennent conscience de la valeur de leurs datas et de l’inventaire invendu).

ATRev Software a développé une solution permettant de réguler l’accès aux contenus en échange de deux éléments primordiaux : Lire la suite

Il est temps de commercialiser votre trafic mobile, les annonceurs en raffolent !

Smart Adserver

 

D’un côté la consommation smartphone monte en flèche et de l’autre l’intérêt des annonceurs pour ce mode de communication innovant à le vent en poupe. Le transfert des budgets du display vers la publicité mobile assurera à ce support un haut niveau de croissance en 2014.

Ne soyez pas frileux à l’idée de placer de la publicité à l’ouverture de vos applications mobiles !

Etudiez les formats les plus utilisés présentés dans l’étude Smart AdServer, mettez votre Kit Média à jour et formez vos commerciaux à la vente d’espaces digitaux ! A chaque fois qu’un internaute ouvre une page de votre site, que ce soit depuis son ordinateur, sa tablette ou son mobile, des impressions publicitaires précieuses s’affichent et représentent un chiffre d’affaires significatif, que vous n’exploitez peut être pas encore ?

Si vous souhaitez développer les revenus digitaux de votre média (radio, print, web), voici 3 axes prioritaires :

  • Mettre au point votre offre publicitaire digitale  (tarifs web & mobile,  formats audio et display, media kits…). 
  • Former votre équipe à la commercialisation digitale  (vente de pré roll, display, CPM, brand content, Adservers, RTB…) 
  • Accompagner vos managers et équipes vers les changements  (nouvelles stratégies, évolutions digitales, team building…). 

L’équipe d’experts Mediatic Conseils est à votre disposition pour répondre à vos attentes et vous présenter des solutions personnalisées. Contact.

 

Le Real Time Bidding Radio arrive en France. Le premier Ad Exchange radio va peut être booster les revenus de la radio digitale.

 

RTB RADIO

Le Real Time Bidding permet aux annonceurs d’acheter aux enchères en temps réel des espaces publicitaires sur Internet. Le RTB a provoqué une révolution dans l’écosystème des achats d’espaces publicitaires. Essentiellement exploité aux USA, le RTB conquiert aussi l’Europe et progresse de manière spectaculaire en France (+400% au 1er trimestre 2012 JDN).

 

Aujourd’hui Xaxis Radio lance le premier service de RTB pour la radio en ligne et mobile. En partenariat avec Triton Digital, la plateforme fournit également des statistiques précises pour les annonceurs afin d’identifier quelles annonces et quelles audiences délivrent les meilleures performances. Xaxis espère pouvoir démontrer qu’un auditeur ayant entendu 2 messages publicitaires à la radio aura 20% de chances supplémentaires de se souvenir de l’annonceur. Le RTB va dans un premier temps intéresser les annonceurs qui ciblent les jeunes lors d’un lancement de produit ou dans l’objectif d’accroitre la notoriété de la marque.

L’arrivée du RTB en radio devrait permettre au marché publicitaire radio de gagner des parts de marché grâce à l’énorme inventaire invendu sur les webradios. Ce sera aussi une nouvelle source de revenus pour les radios digitales sur Internet et mobile. Mais ne vous faîtes pas trop d’illusions, le RTB profite surtout aux annonceurs qui achètent en masse à des CPM très bas. Toutefois, le RTB n’en est qu’à ses débuts…

Selon une étude de Target Spot :

  • 65% des auditeurs audio numériques sont prêts à recevoir des annonces basées sur leurs profils personnels et 70% acceptent des annonces en fonction de leur utilisation de la radio sur Internet ou de leurs préférences de contenus.
  • 58% des auditeurs de la radio Internet se souviennent d’avoir vu ou entendu une annonce audio en ligne au cours des 30 derniers jours, en hausse de 12% par rapport à l’année dernière.
  • Parmi ceux qui se sont rappelé d’une annonce radio sur Internet, 44% ont répondu d’une manière ou d’une autre, en hausse de 10% par rapport à l’année dernière.

 Pour en savoir plus sur le RTB :

 

Michel Colin
Mediatic Conseils