Avez-vous fait le tour des annonceurs « été » ?

Party time on the beach

L’an passé, début juin, vous pouviez entendre les spots de Proprietes-privees.com sur les ondes de RTL. La campagne a duré 5 semaines (2 en juin, 2 en juillet et une fin août) avec 5 à 8 spots par jour. Juin et juillet étant les 2 mois de plus forte activité sur le site, l’annonceur capitalise sur la période été et renforce son dispositif média. D’habitude adepte de la communication TV, Proprietes-privees.com fait le choix de RTL pour toucher une cible stratégique dans le domaine de l’immobilier internet (35-39 ans, CSP/CSP+).

Les auditeurs conservent leurs habitudes en été et l’écoute radio reste très forte. Certains annonceurs ont besoin de communiquer en été, synonyme de vacances, de nouveaux projets (rénovation, déco), d’activités plein-air, etc. pour la plupart des auditeurs. Le contexte change (vacances ou week-ends prolongés pour la plupart) et les habitudes de consommation aussi. Si le produit/service mis en avant correspond davantage à la saison été en terme d’usage, les cibles visées seront forcément plus réceptives au message de l’annonceur.

De plus en plus d’achats/locations étant effectués en ligne, proposer un dispositif intégré web + radio est tout à fait pertinent : l’auditeur en ligne peut ainsi directement cliquer sur la bannière et consulter le site de l’annonceur. En fonction de l’annonceur et des intérêts et attentes de votre audience, une opération spéciale été (voir post Activ Radio au camping du Cap d’Agde) ou un jeu-concours cross-médias peuvent être mis en place.

Beaucoup de radios lancent des opérations promos à l’occasion de l’été. La plus courante consiste à offrir un spot pour un un spot acheté et diffusé entre le 15 juillet et le 15 août. (voir l’article sur l’offre soldes été de la régie 100%).

Quelques idées d’annonceurs ayant besoin d’une présence média en été : les billets de train, le covoiturage, l’hôtellerie, les sites de locations saisonnières, les offres de dernière minute, les parcs de loisirs, les zoos et toutes les activités de loisirs en général, les magasins de bricolage et de déco, les magasins de sport, etc.

 

Comment exploiter les tendances 2016 du e-commerce dans votre relation commerciale ?

evolution-ecommerce-franceCriteo, le spécialiste du marketing à la performance, a dévoilé ce que seront les 5 grandes tendances du e-commerce en 2016.
Tenez compte de ces nouveaux modes de consommation lors de l’élaboration de vos campagnes radio. Cela vous permettra d’offrir un service beaucoup plus efficace à vos clients et de faire preuve d’expertise pertinente.

Voici les 5 tendances et ce que vous pourriez en faire dans votre relation commerciale, même si votre client local ne vend encore rien en ligne :

1- LE MULTI-DEVICES DEVIENT LA NORME
Au niveau mondial, 50% des transactions de e-commerce s’effectuent déjà via plusieurs appareils (ordinateur, smartphone, tablette) et ce chiffre augmentera en 2016.

2- LE SMARTPHONE VA SUPPLANTER LA TABLETTE
Alors que la taille des écrans de smartphones ne cesse d’augmenter, les consommateurs deviennent de plus en plus à l’aise pour effectuer des achats via ce terminal, substituant peu à peu la tablette.

Expliquez à vos clients :

  • Que leur site internet doit impérativement être responsive design (le contenu s’adapte automatiquement pour une lecture sur smartphone ou tablette). 
  • Qu’il est maintenant facile de vendre des article en ligne, même sans site de e-commerce et sans connaissances informatiques. Par exemple le site Kooneo permet mettre en vente en ligne des articles et de partager le lien vers une page Facebook ou un site Internet.
  • Que le spot radio peut mentionner le fait qu’on peut voir ou acheter le produit en promo depuis son smartphone (en déplacement) ou depuis une tablette (à la maison).

3- RÉCONCILIER WEB ET MAGASINS
51% des consommateurs effectuent désormais des recherches en ligne avant de se rendre en magasin.

Expliquez à vos clients :

  • Qu’il faut développer leur réputation (notoriété) locale afin que les consommateurs aient le réflexe spontané de consulter leur site lors d’un besoin les concernant. Car la meilleure manière d’améliorer le référencement sur Google c’est d’être recherché par son nom plutôt que par son activité.
  • Que la radio permet de placer des messages dans un contexte proche d’une recherche en ligne. Demandez à vos clients à quels moments (quel jour, quelle heure) leur site est le plus visité et placez des spots dans ce créneau horaire.

4- UN MARKETING PERSONNALISÉ MOINS INTRUSIF
D’après Adblock Plus, 75% de ses utilisateurs ne voient aucun mal à recevoir une publicité si celle-ci n’est pas intrusive. Pour les annonceurs, ce changement symbolise plus de liberté en matière d’innovation et de création.

Expliquez à vos clients :

  • Qu’il faut investir dans la créativité et arrêter de produire des spots de promo agressifs qui prennent les consommateurs pour des abrutis.
  • Qu’une bonne pub doit être une information intéressante, précise, utile pour le consommateur et qu’il est facile de produire des messages de témoignages ou des publicités natives.

5- VERS UNE LIVRAISON INSTANTANÉE
Les marchands qui mettront en place  des dispositifs de livraison ultra rapides auront un avantage compétitif certain.

Expliquez à vos clients :

  • Qu’il faut tenir compte de ce paramètre en offrant si possible une solution de livraison (ou de retrait) rapide.
  • Que cet élément est un « call to action » puissant dans un spot radio. 

 

Michel Colin

Source Comarketing News

 

 

7 conseils pour élaborer des objectifs de chiffres d’affaires ambitieux !

The goal of new year 2016

The goal of new year 2016

 

 

 

 

 

 

 

1. Imposer des objectifs sans analyse détaillée et approbation du commercial concerné n’est pas une méthode efficace. Les commerciaux doivent eux-mêmes analyser leurs performances et élaborer un plan d’action. Qui sera bien sûr validé par son manager. Plus le plan sera détaillé, plus les performances seront faciles à réaliser, analyser, mesurer semaine après semaine, mois par mois !

2. Commencez par vous demander quelle rémunération vous voulez obtenir en 2016 pour ensuite calculer comment vous allez vous y prendre pour atteindre votre objectif personnel !

3. Analysez ensuite votre chiffre d’affaire facturé, mois par mois, client par client, pour l’année écoulée et détaillez une projection sur 2016. Tenez compte de l’évolution possible de certains clients (en plus ou en moins), des ventes additionnelles nouvelles que vous pourriez exploiter (Internet, Mobile, hors média…) !

4. Analysez vos 20 meilleurs clients, leurs points communs, votre relation avec eux, leur potentiel de progression. Cherchez à reproduire ces cas, à vous inspirez de leur typologie pour prospecter des annonceurs qui auraient le même potentiel !

5. Identifiez les secteurs d’activités à fort potentiel ou inexistants à l’antenne, repérez les décideurs locaux accessibles, développez le marché des institutionnels…

6. Analysez vos ratios d’efficacité : nombre de contrats / nombre de rdv hebdos, contrats moyens, proportion de contrats annuels, prix moyen du spot, de la production, combien de nouveaux clients ? Mesurez le temps passé pour chacune de vos taches quotidiennes : déplacement, administratif, planification, suivi des spots, temps face au client, RP… !

7. Synthétisez votre plan d’action dans un tableau de bord d’une page qui vous permettra de visualiser pour chaque mois, vos objectifs par support (Radio 1, Radio 2…, Internet, Production, Hors Médias…). Ce tableau permettra ensuite de mesurer les écarts éventuels entre les objectifs et le chiffre facturé mois par mois !!

 

N’oubliez pas d’être ambitieux ! La radio est un média qui a le vent en poupe, son association avec Internet est très performante. Tous les indicateurs sont réunis pour faire de 2016 un grand cru. Ne passez pas à côté.

 

Michel Colin

7 conseils pour élaborer des objectifs de chiffres d’affaires 2016 ambitieux !

The goal of new year 2016

 

Elaborer un objectif commercial dépend de nombreux paramètres ; un vendeur nouveau sur un secteur ou au contraire installé depuis 20 ans, en zone rurale ou urbaine, dans un marché très concurrentiel, un commercial ambitieux ou proche de la retraite ? Très souvent les performances commerciales sont bien en deçà de ce qu’il est possible de faire. Dans de nombreux cas je peux vous démontrer que votre marge de progression peut être spectaculaire, soit à titre individuel, soit en engageant plus de commerciaux sur un secteur sous exploité. Pour en prendre conscience, il vous suffit d’ouvrir les Pages Jaunes de votre secteur et de noter tous les clients que vous n’avez encore jamais rencontré et qui pourraient faire de la pub radio !

Le commercial doit construire lui-même son objectif !

1. Imposer des objectifs sans une analyse détaillée et l’approbation du commercial concerné n’est pas une méthode efficace. Les commerciaux doivent eux-mêmes analyser leurs performances et élaborer un plan d’action. Qui sera bien sûr validé par son manager. Plus le plan sera détaillé, plus les performances seront faciles à réaliser, analyser, mesurer semaine après semaine, mois par mois !

2. Les commerciaux doivent s’interroger sur la rémunération qu’ils souhaitent obtenir en 2016 pour ensuite calculer comment s’y prendre pour atteindre l’objectif personnel qui permettra d’atteindre cette rémunération.

3. Analysez ensuite le chiffre d’affaire facturé, mois par mois, client par client, pour l’année écoulée et détaillez une projection sur 2016. Tenez compte de l’évolution possible de certains clients (en plus ou en moins), des ventes additionnelles nouvelles que vous pourriez exploiter (Internet, Mobile, hors média…) !

4. Chaque vendeur doit analysez ses 20 meilleurs clients, leurs points communs, l’état de la relation avec eux, leur potentiel de progression. Cherchez à reproduire ces cas, à vous inspirez de leur typologie pour prospecter des annonceurs qui auraient le même potentiel !

5. Identifiez les secteurs d’activités à fort potentiel ou inexistants à l’antenne, repérez les décideurs locaux accessibles, développez le marché des institutionnels…

6. Analysez vos ratios d’efficacité : nombre de contrats / nombre de rdv hebdos, contrats moyens, proportion de contrats annuels, prix moyen du spot, de la production, combien de nouveaux clients ? Mesurez le temps passé pour chacune des taches quotidiennes : déplacement, administratif, planification, suivi des spots, temps face au client, RP… !

7. Synthétisez votre plan d’action dans un tableau de bord d’une page qui vous permettra de visualiser pour chaque mois, vos objectifs par support (Radio 1, Radio 2…, Internet, Production, Hors Médias…). Ce tableau permettra ensuite de mesurer les écarts éventuels entre les objectifs et le chiffre facturé mois par mois.

La radio est un média qui a le vent en poupe, son association avec Internet est très performante. Alors n’oubliez pas d’être ambitieux !

Michel Colin

 

Pour vous aider à mettre en oeuvre ces actions commerciales 2016, Mediatic Conseils a élaboré « Le Briefing »,  un programme d’accompagnement commercial hebdomadaire. Pour plus d’infos contactez-nous au 06 76 15 04 05 ou par email à michelcolin@mediatic.ch

 

BIG MEDIA PARIS : plus que quelques places !

Bigmedia 2015

La 1ère édition de l’événement BIG MEDIA qui aura lieu à Paris le 17 septembre écoule en ce moment ses dernières places. Ce succès montre l’intérêt et la nécessité du secteur média de mieux connaître et comprendre les stratégies data.

En matinée se tiendra sur place, la Bourse aux technologies de l’Institut Mines-Télécom, sur le thème ‘Publishing et Multimédia’. Ce complément de programme permettra de mettre en lumière une quinzaine de technologies matures directement transférables vers les entreprises.

Le programme de l’après-midi rassemblera 25 intervenants et couvrira deux questions clés à travers 2 tables rondes, des workshops, des débats et des cas pratiques : comment proposer une expérience personnalisée et comment générer de nouvelles sources de revenus grâce aux data ?

Ne manquez pas la seconde table ronde, à 17h30, sur le thème : « Quelles nouvelles opportunités publicitaires et nouvelles sources de revenus peuvent espérer les gestionnaires de contenus et marques média grâce aux données ? »

Si vous avez besoin de mieux comprendre comment captiver vos audiences et comment améliorer la monétisation de vos produits grâce aux data, inscrivez-vous vite (gratuitement) en ligne, il ne reste plus que quelques places !

Comment aider son client à mettre en place un jeu-concours réussi

Analysis of information on the dashboard. Monitoring and statistics

Alors que le budget pub et marketing des annonceurs se fragmente de plus en plus, il est essentiel pour les commerciaux radio d’avoir une vision globale des besoins de leurs clients/prospects. Leur mission de conseil et leur expertise média doivent aller bien au delà de la simple campagne radio ou de dispositifs opé radio + web. Réseaux sociaux, adwords, pub programmatique, référencement, … le commercial radio doit constamment développer ses connaissances digitales pour être en mesure de conseiller son client du point de vue stratégique, technique et légal.

Les jeux-concours en ligne en font notamment partie. Mis en place sur les réseaux sociaux et via appli, ils ont pour but d’interagir avec l’audience, parfois de mettre en avant un produit, de booster le trafic et de recruter une base de donnée qualifiée. Vous devez être capable d’accompagner votre annonceur lors des différentes étapes de la mise en place du jeu :

1. Le choix de la plate-forme (réseau social, site, appli), du format du jeu (quiz, tirage au sort, etc.) et de son contenu en fonction des objectifs principaux (thèmes, prix).

2. Le choix des indicateurs à suivre tout au long du jeu : acquisition de fans, de followers, nombre de nouveaux participants, le taux de conversion d’un call-to-action placé sur la campagne (visionner un vidéo, visiter une page, télécharger un coupon), l’acquisition de leads (inscription à une newsletter), la source d’acquisition des participations au jeu (la mise en place de balises UTM permet de suivre cela).

Les modules statistiques des vos pages sur les réseaux sociaux, la mise en place de tags Google Analytics, de balises UTM, les modules de reporting des plateformes de gestion de campagnes interactives comme Qualifio, ou encore des pixels de tracking permettent de suivre ces différents indicateurs.

3. La collecte des profils des participants : mettre en place un jeu-concours réussi n’est pas toujours simple. Augmenter sa base de données, l’enrichir en complétant certains profils avec davantage d’infos et éventuellement être capable de la segmenter sont les objectifs principaux de ce genre d’opération.
Ceci peut s’effectuer manuellement en intégrant les infos collectées lors de la campagne au CRM existant, ou automatiquement en liant la plateforme de gestion de campagnes interactives à la base données.

Pour plus de détails techniques sur le tracking des indicateurs et la collecte des profils, consultez l’article de emarketinglicious.

A consulter si vous projeter de mettre en place un concours Facebook :

Source : emarketinglicious

 

 

Radio & Twitter : les bons horaires pour engager davantage votre audience

best-time-for-twitter

Buffer app a analysé 4,8 millions de tweets provenant de 10 régions du monde différentes, entre octobre 2010 et mars 2015, pour déterminer les meilleurs moments auxquels Twitter.

À l’échelle mondiale

En général, les tweets postés tôt le matin sont ceux qui bénéficient du meilleur taux de clic. En revanche, c’est le soir et tard la nuit que les retweets ou favoris sont les plus nombreux. Selon l’étude, le meilleur moment pour twitter, toutes zones géographiques confondues, est entre midi et 13h.

C’est entre 11h et 13h, avec un pic de 12h à 13h que le plus grand nombre de tweets sont postés, et entre 15h et 16h que la twittosphère est la plus calme.

Zoom sur l’Europe

Les meilleurs moments pour twitter varient significativement d’une région à l’autre. En Europe centrale, il est préférable de twitter l’après-midi pour atteindre un taux d’engagement maximal (16h-17h) alors qu’en Europe de l’est, le moment idéal se situe plutôt aux alentours de 20h-21h.

Most-Popular-Time-to-Tweet-Europe

Ces infos sont précieuses pour les radios qui mettent en place des campagnes, opérations ou jeux-concours en parallèle avec Twitter. Programmer ses posts aux moments propices en fonction du réseau social utilisé participe à renforcer significativement l’engagement de votre communauté en ligne.

La planification stratégique des tweets doit également être combinée à l’utilisation de hashtags pertinents. Etant donné la volatilité des tweets, un post sans hashtag et planifié à la mauvaise heure sera noyé dans la masse d’informations partagées sur la twittosphère.

Lire le compte-rendu complet.

Avez-vous fait le tour des annonceurs « été » ?

ete-radiopub

Depuis lundi 8 juin, vous pouvez entendre les spots de Proprietes-privees.com sur les ondes de RTL. La campagne durera 5 semaines (2 en juin, 2 en juillet et une fin août) et intègrera 5 à 8 spots par jour. Juin et juillet étant les 2 mois de plus forte activité sur le site, l’annonceur capitalise sur la période été et renforce son dispositif média. D’habitude adepte de la communication TV, Proprietes-privees.com fait le choix de RTL pour toucher une cible stratégique dans le domaine de l’immobilier internet (35-39 ans, CSP/CSP+).

Les auditeurs conservent leurs habitudes en été et l’écoute radio reste très forte. Certains annonceurs ont besoin de communiquer en été, synonyme de vacances, de nouveaux projets (rénovation, déco), d’activités plein-air, etc. pour la plupart des auditeurs. Le contexte change (vacances ou week-ends prolongés pour la plupart) et les habitudes de consommation aussi. Si le produit/service mis en avant correspond davantage à la saison été en terme d’usage, les cibles visées seront forcément plus réceptives au message de l’annonceur. 

De plus en plus d’achats/locations étant effectués en ligne, proposer un dispositif intégré web + radio est tout à fait pertinent : l’auditeur en ligne peut ainsi directement cliquer sur la bannière et consulter le site de l’annonceur. En fonction de l’annonceur et des intérêts et attentes de votre audience, une opération spéciale été (voir post Activ Radio au camping du Cap d’Agde) ou un jeu-concours cross-médias peuvent être mis en place.

Beaucoup de radios lancent des opérations promos à l’occasion de l’été. La plus courante consiste à offrir un spot pour un un spot acheté et diffusé entre le 15 juillet et le 15 août. (voir l’article sur l’offre soldes été de la régie 100%).

Quelques idées d’annonceurs ayant besoin d’une présence média en été : les billets de train, le covoiturage, l’hôtellerie, les sites de locations saisonnières, les offres de dernière minute, les parcs de loisirs, les zoos et toutes les activités de loisirs en général, les magasins de bricolage et de déco, les magasins de sport, etc.