Le meilleur de tous les arguments de vente radio : le témoignage client

Les anglo-saxons l’appellent testimonial et utilisent la référence active comme un argument de vente majeur. On retrouve les témoignages clients sur le site internet de la radio, en vidéo, texte ou image, mais aussi dans les argumentaires, kit média, brochures de présentation. Malgré quelques bons exemples (voir l’article sur la régie Force 1 du 1er Mai 2008), la méthode est encore sous employée chez nous. Bien souvent à cause de 3 à priori solidement ancrés dans les esprits :

  • Vous pensez que c’est délicat de demander à client de témoigner de la réussite de sa campagne radio.
  • Vous pensez que si vous mettez en avant un annonceur, les autres vont se vexer.
  • Vous doutez surtout de la satisfaction de vos clients et de leur volonté de vouloir l’exprimer.

Dans l’exemple vidéo ci-dessous (contenu réservé aux membres Radiopub) vous découvrirez 3 annonceurs satisfaits de leurs campagnes sur Wit FM et Blackbox à Bordeaux. Ils témoignent de la qualité des retours obtenus par leur campagne. Selon Rodolphe Karmazyn, Directeur Général de Sud Radio Medias à l’époque «Nous avons été surpris par l’enthousiasme des clients et par les détails qu’ils ont délivrés». Cette vidéo a été réalisée dans le cadre d’un programme de commercialisation développé par la société britannique NRS Media. Le clip a été présenté lors de mini conférences destinées à recruter des nouveaux clients annuels.

C’est la rentrée, il faut promouvoir la nouvelle grille !

La rentrée de septembre est une bonne occasion de rafraîchir votre image et de booster votre communication. C’est universel, la plupart des radios cherchent à promouvoir leurs têtes d’affiches. C’est aussi la preuve que le contenu reste une valeur sûre pour la radio face aux nombreuses tentations que sont Deezer, Spotify, les webradios musicales et Internet en général.

896521-annonces-publicitaires-pour-stations-rythme  

Lire la suite

Le média radio est le meilleur support pour les nouveaux axes de communication de la grande distribution

La nouvelle étude Kantar Media AdSight analyse les nouveaux axes de communication de la grande distribution. Entre guerre des prix et réenchantement de l’expérience en magasin, les distributeurs multiplient les initiatives. 

Cette étude nous donne de nombreuses pistes pour approcher les annonceurs de la grande distribution avec des propositions pertinentes. Voici les grandes lignes de l’étude et 7 arguments pour convaincre un distributeur d’utiliser l’efficacité du média radio dans ce contexte.

 

Une nouvelle logique de preuve et de démonstration sur le prix

Les distributeurs se trouvent mis au défi de toutes parts : par des consommateurs plus pragmatiques, dont le budget est plus serré, et par les enseignes qui intensifient leur discours « prix » et multiplient les publicités comparatives. Les grandes enseignes tentent donc plus que jamais de se distinguer, d’émerger en prouvant aux consommateurs un engagement toujours plus fort sur les prix bas. Les premiers mois de 2013 sont marqués par de nouveaux « affrontements » des enseignes à coups de nouvelles publicités comparatives et de nouveaux arguments marketing différenciant.

La nécessité de recréer du trafic sur les points de vente : naissance de l’ Enseigne attentive

Les magasins Whole Food ré-enchantent l'expérience shopping

Les magasins Whole Food ré-enchantent l’expérience shopping

Pour émerger dans cette surenchère de promesses, les enseignes sont sans cesse contraintes d’aller plus loin. C’est le cas de Géant Casino, qui dans ses spots radio percutants, garantit des prix bas sur 3 000 références et s’engage à rembourser 10 fois la différence si le client trouve moins cher ailleurs. Face à l’essor du drive et à l’heure où faire ses courses est de plus en plus synonyme de corvée, les enseignes sont amenées à repenser leur stratégie pour séduire les consommateurs et remotiver les déplacements en magasin. La nouvelle logique d’«Enseigne Attentive» passe par une dimension relationnelle renforcée (multiplication des spots mettant les salariés au premier plan), et ambitionne de créer une forme de réenchantement de l’expérience en magasin. On constate également une communication renforcée sur le frais et les rayons à la coupe, nouvel argument différenciant des enseignes pour séduire les consommateurs avec des étalages plus attractifs.

Le cas le plus emblématique de cette tendance est Auchan, qui dès novembre 2012, décline plusieurs spots en télévision sur ses rayons à la coupe, puis lance début 2013 un partenariat avec l’émission de M6 « Top Chef » . Auchan joue sur les codes du marché et, tout en valorisant ses produits frais, oriente son discours sur la proximité, voire même la connivence, des employés – boucher, maraîcher, poissonnier – avec les consommateurs et les candidats de Top Chef.

Céline Gardeur, responsable AdSight, précise : « Face à une avalanche de mentions « prix bas », les consommateurs sont perdus et ne savent plus à quelle enseigne se fier. Cet argument seul ne permet plus d’émerger. Dans ce contexte, le frais peut alors constituer un point d’ancrage fort pour se différencier, à travers une réflexion autour d’installations inspirantes, passant notamment par une mise en scène attractive et une sublimation des étalages, à l’image de Whole Foods Market ou encore The Fresh Market aux Etats-Unis, ou de concepts émergents tels que Grand Frais ou La Marnière en France ».

 (pour mémoire, revoir l’article d’avril 2009 sur ce blog)

Auchan

7 arguments pour convaincre un distributeur d’utiliser l’efficacité du média radio :

  1. La radio est le meilleur média pour générer du trafic rapide et récurrent sur les points de vente.
  2. La radio est, hors Internet, le média le plus efficace pour booster les visites sur un site web, donc indispensable pour promouvoir les Drives.
  3. La radio permet de mettre en valeur l’expérience magasin à travers des spots témoignages, ou publi-reportages, mettant en scène des salariés ou des clients dans les rayons frais par exemple.
  4. La radio peut mettre en place une opération globale qui va de la publicité sur le média jusqu’à l’animation sur le point de vente, en direct ou faux direct, dans le rayon à mettre en scène.
  5. La radio permet de construire une action promo autour des réseaux sociaux et de générer rapidement des contacts qualifiés pour alimenter la base de données des distributeurs.
  6. La radio, média de proximité, est en parfaite adéquation avec la stratégie des distributeurs qui cherchent à valoriser les produits locaux à destination d’une clientèle locale.
  7. La radio permet de produire des messages créatifs puissants, qui vont atteindre les consommateurs chez eux, au travail ou en voiture, quelques minutes avant les intentions et actes d’achat en magasin ou sur Internet.

 

Plus d’infos sur l’étude Kantar Média Adsight : http://www.vecteurdimage.com/clients/Kantar/CPAdSightDistri.html

13 février. Pour la Journée Mondiale de la Radio, Aegis Media présente 9 témoignages d’annonceurs Radio

A l’occasion de la 2e édition de la Journée Mondiale de la Radio initiée par l’Unesco qui se déroule aujourd’hui 13 février, Aegis Media France propose «Paroles d’annonceurs». Le groupe média a ainsi interrogé 9 de ses clients afin de réaliser une série de testimoniaux sur la radio via des spots audio et des films vidéo, avec 3 questions : Que représente pour vous la radio en trois mots ? Quel est votre plus beau souvenir lié à la radio ? Comment écoutez-vous la radio ?

Les vidéos et les spots audio sont mis dès aujourd’hui à disposition des radios et de leurs régies publicitaires, pour être diffusés sur les antennes et postés sur les homes pages/web radio, tout au long de cette journée. Sur son site, NRJ  Global propose les versions audio des témoignages.

Les 9 annonceurs interrogés : Anne-Marie Gaultier, directrice marketing et communication des Galeries Lafayette, Bérangère Lambolay, directrice déléguée au marketing et à la communication de But, Bertrand Saugnac, directeur marketing Opel, Baudouin Denis, directeur marketing BMW, Dominique Kirmann, directrice média France et Benelux de Mondelez International, Ellen Willems, présidente Beiersdorf France et Benelux, Estelle Suzenne, marketing manager Mini, François Guyez, coordinateur média Groupama et Krystelle Vendôme, responsable média MMA.

Source : www.offremedia.com

 

 

 

 

Atelier : Comment construire une stratégie promo qui génère audience et revenus ?

La réussite d’une radio réside dans l’application d’un bon marketing mix. L’image, la communication, sont  des facteurs essentiels dans le succès de la radio.  Il n’est pas suffisant  de produire un bon programme, avec un confort d’écoute optimal et une bonne équipe commerciale. Si personne ne sait ce qui vous distingue, quelles sont vos valeurs, ce que vous proposez et sur quelle(s) fréquence(s) vous trouver, vos résultats Médiamétrie ne seront pas au mieux de votre potentiel.

  rtl0910  

Jusqu’ici beaucoup de radios locales ont assuré leur promotion avec les moyens du bord, en général avec maximum d’échanges et un minimum de stratégie. Mais les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous. Au lieu d’encombrer vos programmes avec des échanges superficiels et de traiter la promo comme une activité accessoire, commencez par mettre au clair votre vision puis définir une stratégie et des objectifs. Quelques connaissances de bases en marketing vous seront utiles (valeurs, positionnement, cible, bases de données…). Vous pourrez ensuite façonner votre image de marque (branding) et commencer à capitaliser sur vos spécificités, vos atouts, votre identifiable différence.

Un plan d’action annuel vous permettra ensuite de choisir les partenaires, événements, supports prioritaires. Un budget affecté à la promotion vous donnera les moyens de disposer des outils indispensables (visuels, PLV, goodies…) voire d’utiliser des supports qui dirigeront les auditeurs sur votre fréquence (affichage, marketing direct…).

Ensuite il vous faudra être créatif et innovant pour émerger efficacement et utiliser les nouveaux supports de communication (réseaux sociaux, Internet, mobiles, événements…).

La cerise sur le gâteau sera de générer des revenus à partir de vos actions de promotions. A travers des partenariats, des sponsors, de nombreuses idées permettent de promouvoir votre radio tout en réalisant un chiffre d’affaire significatif (charges déduites !) et stimulant pour vous équipe de vente

 

activ_opel  

 

Comment y arriver ? Comment structurer la promo entre le programme et les commerciaux ? Tous ces sujets seront abordés lors de la formation « Construire une stratégie promo qui génère audience et revenus »   que nous vous proposons à Paris  :

  • Le 2 octobre 2014 

 

Les objectifs de ce nouveau module de formation pour  managers, commerciaux et chargés de promotion :

  • maîtriser les fondamentaux du marketing de proximité (médias, hors médias, réseau sociaux…) et du branding
  • construire une stratégie de communication et de promotion efficace pour la station
  • découvrir 20 exemples d’Opérations Promo réussies génératrices de revenus

 

Inscriptions par email : michelcolin@mediatic.ch et par téléphone / +33 6 76 15 04 05
Nous vous adresserons une convention-devis-programme pour votre demande de financement / prise en charge.

Cette formation est organisée par :

Mediatic Conseils Sarl – 35 rue des Bains – Case Postale 5615 – 1211 Genève 11 – CH – Suisse

IDE : CHE-110.478.390 TVA – RC : CH-660.0.071.004-1 –
Déclaration d’activité enregistrée sous le n° 82 00 02758 74 auprès du Préfet de Région Rhône-Alpes
Tel +41 22 809 94 01- Fax +41 22 809 94 00
Email : conseils@mediatic.ch

 

En bonus, le dossier « Comment les radios font leur promo » diffusé dans l’émission Culture Pub en octobre 2010 :

Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir la vidéo

L’émission Culture Pub d’octobre 2010

 

 

 

Comment Développer le Marché de la Communication Institutionnelle sur votre radio ?

 

La communication institutionnelle représente un marché important pour les radios locales et régionales. Autant certaines radios sont très aguerries pour aller chercher ces budgets, autant ce terrain reste vierge pour d’autres. Les associatives sont souvent mieux armées pour obtenir ces revenus qui souvent ne rentrent pas dans la catégorie « Publicité » mais plutôt « Co-productions ».

Pour développer le marché de la communication institutionnelle, il faut tout d’abord connaître l’écosystème : Administrations d’états, ministères, préfectures, conseils généraux, régionaux, collectivités locales, mairies, communautés de communes, organismes publiques, CCI, CMA, logements sociaux, office de tourisme, agences départementales touristiques, musées, événements publics, ONG… Mais les institutionnels ce sont aussi les tribunaux, les ordres de médecins, d’avocats, de notaires, les fédérations… Un potentiel énorme qui peut attendre plusieurs centaines de milliers d’euros pour une station locale !!

Pour gagner des marchés publics, il faut aussi connaître les procédures. C’est souvent pour cette raison que les commerciaux radio renoncent à ce potentiel. Et aussi parce que les processus de décisions sont parfois complexes et longs. Mais une fois que c’est lancé, ce sont de gros budgets qui tombent et parfois des opérations pérennes qui se renouvelleront facilement chaque année.

Si ce marché publicitaire vous intéresse, inscrivez-vous vite à la formation « Développer le marché de la communication institutionnelle sur votre radio » qui se déroulera le vendredi 8 février 2013 à Paris. Vous y trouverez le mode d’emploi pour développer votre chiffre d’affaire dans ce secteur et de nombreux exemples de campagnes radio et d’opérations spéciales menées par des radios locales.

Cette formation sera animée  par  Stéphane Rovéra d’Activ’ Radio (Saint Etienne et Roanne), expert en communication institutionnelle. 

La fiche de présentation, programme et tarif en pdf.

Le programme complet des autres formations commerciales 100% radio de la session Inter-Radio de février 2013 à Paris.

 

Inscrivez-vous rapidement en nous contactant par email (places limitées)

Un exemple de publicité institutionnelle, annuelle, reproductible sur toutes les radios de proximité


Voici un exemple d’une campagne de publicité institutionnelle annuelle diffusée sur Resonance, la première radio indépendante de Haute-Normandie.

Souvent les « commerçants », les « camelots », se plaignent d’un manque de communication de la part de la mairie pour le marché hebdomadaire. Luc Foubert, Chef des ventes de Résonance, a vendu un spot court, diffusé toute l’année le samedi matin à 7h50, 8h50 et 9h50, jour de marché dans la petite ville de St Romain de Colbosc à quelques kilomètres du Havre.

 [Institutionnel, Etat, Collectivités] Marché Ville de St Romain de Colbosc
Spot réalisé par LM Production (06 72 62 12 54 ou lilianmuller.voixoff@gmail.com

Luc Foubert : «En quelques semaines, déjà une autre municipalité du secteur a pris des renseignements pour faire une campagne similaire. Ce n’est pas un gros budget, certes, mais un budget quand même. Je précise aussi que la municipalité diffuse maintenant Resonance dans les rues de la ville pour « vérifier » que la pub est bien diffusée ! Ce système de pub est très populaire, renforce le côté « proximité » et « rassure » les municipalités sur le bien fondé de leurs investissements. Je précise enfin que mes commerciaux n’y croyaient pas, mais au vu du contrat signé, ils trouvent ça intéressant subitement…».

Cet exemple est reproductible partout en France. En effet, toutes les radios couvrent une ville ou gros bourg qui fait un marché chaque matin. Calculez le tarif annuel pour 1 ville, multipliez ce chiffre par 7 (il y a forcément un marché par jour sur toutes les zones…) et multipliez encore ce chiffre par le nombre de zone de diffusion de votre station. C’est un fort potentiel à ne pas négliger. Surtout que les élections municipales arrivent dans moins de 2 ans…


Si vous n’exploitez pas encore le potentiel de la communication institutionnelle locale sur votre radio, inscrivez-vous rapidement à la prochaine formation « Développer le marché de la publicité institutionnelle sur la radio » qui se déroulera à Paris le vendredi 6 juin 2012. Infos et programme détaillé en cliquant ICI.

Le meilleur de tous les arguments de vente radio : le témoignage client

Les anglo-saxons l’appellent testimonial et utilisent la référence active comme un argument de vente majeur. On retrouve les témoignages clients sur le site internet de la radio, en vidéo, texte ou image, mais aussi dans les argumentaires, kit média, brochures de présentation. Malgré quelques bons exemples (voir l’article sur la régie Force 1 du 1er Mai 2008), la méthode est encore sous employée chez nous. Bien souvent à cause de 3 à priori solidement ancrés dans les esprits :

  • Vous pensez que c’est délicat de demander à client de témoigner de la réussite de sa campagne radio.
  • Vous pensez que si vous mettez en avant un annonceur, les autres vont se vexer.
  • Vous doutez surtout de la satisfaction de vos clients et de leur volonté de vouloir l’exprimer.

Dans l’exemple vidéo ci-dessous (contenu réservé aux membres Radiopub) vous découvrirez 3 annonceurs satisfaits de leurs campagnes sur Wit FM et Blackbox à Bordeaux. Ils témoignent de la qualité des retours obtenus par leur campagne. Selon Rodolphe Karmazyn, Directeur Général de Sud Radio Medias «Nous avons été surpris par l’enthousiasme des clients et par les détails qu’ils ont délivrés». Cette vidéo a été réalisée dans le cadre d’un programme de commercialisation développé par la société britannique NRS Media. Le clip a été présenté lors de mini conférences destinées à recruter des nouveaux clients annuels.