Avec en moyenne plus de 10 supports d’écoute pour 99,2% des foyers français, la radio est de loin le média le mieux distribué !

Selon la dernière enquête de l’observatoire du CSA sur l’équipement audiovisuel des foyers français en 2016, 99,2 % des individus possèdent au moins un support permettant d’écouter la radio, avec une moyenne de 10,4 supports par individu. Le nombre moyen de supports dédiés à la radio reste tendanciellement stable. En 2012, il était de 4,9 par individu.

Cette enquête montre que 99,2 % des répondants possèdent au moins un support permettant d’écouter la radio, en majorité ordinateur, autoradio et téléphone. 95% possèdent au moins un support permettant de recevoir la radio en mode diffusé, en majorité autoradio, chaine Hi-Fi et radio-réveil.

Cela permet de comprendre le succès constant de la radio face à ses concurrents médias qui rêveraient d’avoir une dizaine de sources de distribution dans chaque foyer !

Cannes Lions 2017 : aucun spot francophone dans le palmarès radio.

Les Cannes Lions ont été décernés pour la 64ème fois la semaine dernière. Comme l’année passée, c’est Kentucky Fried Chicken qui, dans la catégorie radio, a reçu le Grand Prix pour sa campagne créée par l’agence Ogilvy & Mather de Johannesbourg (Afrique du Sud). Dans ces spots radio des hommes se dévoilent à un psy et évoquent des expériences tristes, mais la plus triste  reste… la fin d’une promo chez KFC.

Comme souvent dans les grands prix internationaux, les styles créatifs primés reposent sur une histoire bien léchée interprétée par des comédiens talentueux.

La recette d’un grand prix radio : un storytelling complètement décalé qui capte l’attention dès la première seconde, des comédiens brillants et un pack shot final simplissime. Nous sommes très loin des spots de réclames encore trop présents sur les radios.

A noter qu’aucun spot issu d’un pays francophone n’a été ni primé, ni même retenu dans la short list. La créativité francophone serait-elle en berne cette année ? Les agences francophones se désintéresseraient-elles du média radio au point de ne pas concourir ? Les agences et annonceurs renonceraient-ils à investir dans la qualité créative audio ? Dommage, car le média radio à besoin de reconsidérer l’importance de la qualité publicitaire, par respect pour les auditeurs autant que pour les annonceurs. Un spot créatif c’est à la fois l’assurance du succès d’une campagne et l’anti zapping par excellence. Pourtant ce ne sont pas les brillants concepteurs-rédacteurs et  les comédiens hors normes qui manquent…

Ecoutez ici toutes les campagnes qui ont été couronnées dans la catégorie radio.

Comme la régie Prisma Media, les médias traditionnels devraient renforcer leurs offres commerciales avec la vidéo et l’emailing.

La régie publicitaire Prisma Media  renforce son avance stratégique dans le digital avec une offensive sur la vidéo et l’emailing. Cette stratégie devrait inspirer d’autres régies et radios qui n’exploitent pas encore leurs bases de données auditeurs, ni le format vidéo. La tendance est donc dans la commercialisation des offres cross media : média traditionnel + emaiing + vidéo (spots ou contenus de marque) + réseaux sociaux.

(Source Offremedia.com). Après une accélération dans le domaine de la vidéo entamée au printemps et qui va se poursuivre, Prisma Media Solutions va tirer parti des atouts de l’emailing pour développer ses actions de ciblages. Offremedia.com a interviewé, Philipp Schmidt, Chief Transformation Officer et Directeur Exécutif de Prisma Media Solutions, qui revient également sur une saison tendue sur le marché du print et sur l’adhésion de sa structure auprès du marché.

Les meilleurs spots radio australiens 2017

Les Siren Awards 2017 ont récompensé le 4 mai dernier les meilleurs spots radio australiens. Via ces trophées, Commercial Radio Australia couronne tous les ans les spots et campagnes radio les plus créatifs. Le grand vainqueur de cette année est une campagne de la Road Safety Commission concoctée par l’agence 303 MullenLowe, évoquant les conséquences inattendues du retrait de permis.

Ecoutez tous les spots primés : http://www.sirenawards.com.au/gold-silver-winners 

Dossier : Les pronostics hippiques, un contenu addictif facile à commercialiser

32% des joueurs en ligne sont des parieurs hippiques, majoritairement âgés de 35 à 54 ans, très actifs dans les régions à forte culture équine. Les investissements publicitaires des opérateurs de jeux en ligne ont progressé de +15% sur le 1er trimestre 2017. Plusieurs prestataires proposent tout au long de l’année des chroniques quotidiennes de pronostics très addictives pour les auditeurs et attractives pour de nombreux annonceurs.

Lire la suite

Le contenu sera roi au 18e SwissRadioDay

“Content is King” sera un moment phare de l’édition 2017 du SwissRadioDay. Dietz Schwiesau, Head of News à MDR en Allemagne, auteur et personnalité incontournable des actualités radiophoniques, participera à la table ronde sur les nouveaux formats d’émissions d’information. Avec Roman Mezzasalma de SRF, Nadia Fäh de Radio Zürisee et Cédric Adrover de BNJ, il nous donnera son avis sur le sujet.

Anja Caspary de RadioEins Berlin, Jontsch de SWR et Stefan Büsser de Radio SRF 3 partageront avec vous leurs expériences et visions autour des tables rondes « Personalities as Brands » et « Music Programming – Trend Setters or Main Streamers“.

Rendez-vous au 18e SwissRadiaDay du 24 août prochain !

Inscrivez-vous vite car le nombre de places est limité!

TF1 lance la publicité TV + DATAS. Préparez vos données, pour vendre bientôt des campagnes RADIO + DATAS

TF1 Publicité dispose d’une base de données de 20 millions de profils et envisage pour 2018 la constitution de cibles «tendances de consommation» construites autour des styles de vie des consommateurs, de centres d’intérêt ou de niveaux d’intentions des produits. La tendance fortement développée aux USA  consiste à aller vers des cibles data individuelles constituées de façon adhoc pour chaque client ou produit.
Sur TF1 la publicité adressée, concernera la diffusion de spots géolocalisés autour du replay.

Voici donc une bonne raison supplémentaire pour commencer, si ce n’est pas encore fait, à constituer une base de données auditeurs de qualité à travers les jeux concours de votre radio. Votre base de données deviendra rapidement un capital à l’actif de votre bilan et surtout une source de monétisation supplémentaire pour votre média. Bientôt vous vendrez des campagnes radio associées à des envois de push sms, des notifications ou des emailings opt in. Puis ensuite, sur votre flux digital, vos spots ne s’adresseront qu’aux cibles sélectionnées avec votre annonceur.

Si vous avez besoin d’aide pour constituer, organiser et commercialiser votre base de données auditeurs, contactez-moi !

Michel Colin
Mediatic Conseils