fbpx

Un message géolocalisé amplifie l’efficacité publicitaire. Une opportunité majeure pour le media radio.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

XAd Mobile geoloc Report_Screenshot

La plateforme xAd et Nielsen ont réalisé une étude pour analyser l’impact de la publicité mobile géolocalisée sur le comportement des mobinautes in-store et les stratégies pouvant inciter les consommateurs à l’action. Quelques enseignements intéressants :

Le fait d’afficher sur un smartphone des messages invitant le mobinaute à venir découvrir un produit sur un magasin se situant tout près de sa localisation, ou tout autre sorte de message localisé combiné à des capacités avancées de ciblage, a un impact véritable

Pour le secteur de la restauration, comme pour celui de la distribution, « les tests ont confirmé que le fait d’inclure un message lié à la localisation du consommateur directement dans la bannière s’est avéré être la tactique la plus performante pour attirer du trafic en magasin », explique l’étude. 

Le véritable potentiel des appareils mobiles réside dans le fait qu’ils peuvent fournir aux marketeurs accès aux données en temps réel du monde réel. Comme les consommateurs bougent durant leur journée en interagissant constamment avec leurs appareils mobiles, ils laissent une série d’indices qui peuvent aident les marketeurs à connecter les ventes en ligne avec celles du monde physique.  (Sources ad-exchange.fr et xAd.com)

Une opportunité majeure pour la radio

La radio s’adresse à des auditeurs qui écoutent de plus en plus à partir de leur smartphone, en mobilité et à proximité d’intentions ou d’actes d’achats. La radio anglaise Absolute géolocalise depuis longtemps ses auditeurs connectés. L’animateur en direct peut même visualiser qui est où sur une carte affichée à l’écran.

Donc, non seulement la radio connectée offre cette opportunité précieuse de ciblage géolocalisé en temps réel, mais en plus le média de la mobilité permet de personnaliser le message en fonction du profil de l’auditeur, de la météo, de l’heure de la journée. Le tracking du parcours de l’auditeur peut aussi fournir des informations comportementales précieuses.

Lorsque les radios exploiteront enfin les avantages qui focalisent déjà l’attention des marketeurs, la part de marché publicitaire du média pourra peut être enfin atteindre son juste niveau de performance.

Michel Colin