2016, année du programmatique audio online ?

Après les annonces de NRJ avec Triton Digital (voir l’article Radiopub) et le lancement de l’Audio Digital Hub ( voir l’article Radiopub), l’accord de Havas avec Adwave (voir l’article Radiopub), IP radio Belgique avec Adswizz (voir l’article Radiopub) et la percée de TargetSpot sur la précision des cibles géo-localisées (voir l’article Radiopub), voici maintenant de nouveaux acteurs qui annoncent des offres de commercialisation du streaming audio online.

Les régies publicitaires radio qui ne s’organisent pas aujourd’hui pour vendre du streaming audio vont voir de nouveaux acteurs commercialiser de la radio digitale localement, sous leur nez… Comme Gamned par exemple.

Gamned_2

Le trading desk indépendant Gamned informe qu’il propose désormais aux annonceurs la possibilité de toucher leurs cibles sur deux canaux supplémentaires en programmatique : les panneaux digitaux et les radios numériques.

Pour ce qui est de la radio, Gamned s’y intègre au moment même où l’offre d’inventaire de radios numériques se développe de plus en plus en mode programmatique. Gamned n’a cependant pas indiqué avec quelles plateformes il travaille sur ces deux nouveaux leviers (source Adexchange.fr).

triton radioline

Radiolinele leader européen de l’agrégation de radios et podcasts,  annonce de son côté avoir sélectionné a2x®, la solution programmatique de Triton Digital®. Ce partenariat permet ainsi l’achat d’espaces publicitaires audio numériques en mode programmatique sur le site de Radioline dans un premier temps. Les inventaires TV et mobile seront disponibles d’ici cet été.

a2x permet l’achat d’espaces publicitaires audio ciblés en ligne et sur mobile en mode programmatique, améliorant ainsi la capacité à gérer, acheter et vendre des campagnes publicitaires. Entièrement automatisée, la plateforme permet l’achat et la vente d’impressions publicitaires via un système d’enchères. Les transactions sont rapides et précises, garantissant le prix le plus élevé pour les éditeurs, et augmentant l’efficacité des campagnes pour les annonceurs.

« Le marché de l’audio en programmatique est aujourd’hui mature et très attractif pour les annonceurs » précise Benjamin Masse, directeur général chez Triton Digital. « Nous sommes très heureux de signer ce partenariat avec Radioline afin de les aider à s’appuyer sur ce moyen de monétisation très puissant. Leur audience diversifiée et engagée va être un ajout important à notre place de marché ».

« Nous sommes heureux de cet accord avec Triton Digital. Il permet de mettre à profit la facilité et l’efficacité de l’achat programmatique pour monétiser notre inventaire publicitaire audio numérique » ajoute Geoffroy Robin, Directeur chez Radioline. « Le ciblage approfondi et les capacités de traçabilité d’a2x vont être des atouts précieux pour atteindre nos objectifs en terme de monétisation » (source Radioline).

Si vous souhaitez développer localement la commercialisation de l’audio online, si vous avez besoin de conseils et de formation pour appréhender l’avenir de la commercialisation radio, pour structurer une offre digitale, des tarifs streaming, n’attendez pas une minute de plus pour contacter Mediatic Conseils !

Michel Colin
michelcolin(at)mediatic.ch

1 français sur 3 écoute une radio locale indépendante sur une période de 3 semaines

Avec des résultats pareils qui pourrait encore douter de la puissance et de l’efficacité du media radio ? Dans un contexte d’affaiblissement général des médias face à la montée en puissance inexorable du net, la radio fait mieux que résister. Plus de 9 français sur 10 écoutent la radio sur une période de 3 semaines !

Accessoirement, ces résultats montrent l’efficacité du média sur une période longue et devraient engager plus d’annonceurs à entretenir une présence récurrente à l’antenne. 

Les résultats

L’étude  «Panel radio 2015-2016» de Médiamétrie mesure l’audience et la fréquence d’écoute sur période longue. Sur trois semaines, la radio atteint une couverture de 93,9% parmi la population des 13 ans et plus.

61,7% pour les généralistes, 71,3% pour les musicales, 30,4% pour les thématiques et 42,1% pour les programmes locaux .

Le groupement des Indés Radios atteint à lui seul un taux de couverture de 34%.

NRJ (27,3%) est la radio qui a le meilleur taux de couverture, toujours sur trois semaines. Suivent RTL (23,9%), Nostalgie (22,5%), France Bleu (21,4%), France Inter (20,5%) et RFM (20,1%).

Sur une semaine moyenne cinq jours, RTL (16,9%) devance NRJ (16,6%) et France Inter (15,6%).

panel2504

 

 

La vidéo en direct sur Facebook : le nouveau canal de communication pour faire du buzz ? Et du business ?

facebook live

Mark Zuckerberg, le fondateur et PDG de Facebook, estime que « dans le  futur, les gens auront envie de diffuser de la vidéo en direct, et de permettre à d’autres personnes d’interagir avec eux« .

Le marché de la vidéo diffusée en direct est pour l’instant dominé par l’application Periscope, (filiale de Twitter).  Avec l‘application Facebook Live, le réseau social offre gratuitement sa solution de direct, une option que ne propose pas encore Youtube. En revanche, seul YouTube combine streaming en direct, réalité virtuelle, vidéo en 4K, son à 360° avec des fonctions dites sociales (profils utilisateurs, commentaires, groupes etc). (source Ouest France)

 La vidéo de présentation de Facebook Live

 

Quel intérêt pour les radios ?

Pour bien comprendre, le mieux est d’explorer vos actus Facebook à la recherche d’un Live Facebook. Soit pour regarder une « émission » en direct si vous connaissiez l’heure du rendez-vous. Soit pour regarder la vidéo en replay, car les images restent dans la publication Facebook.

facebook-live-video1

Ensuite testez la diffusion d’un Live Facebook avec votre smartphone. Un simple clic sur l’icône du Live dans une publication et vous êtes en direct avec la planète !

 

 

Les radios peuvent ainsi diffuser leur émissions, interview, reportage, bulletins météo, jeux en direct,  en temps réel sur Facebook. La vidéo sera automatiquement conservée sur le mur d’actualités, comme un contenu à regarder à la demande.

  • L’intérêt éditorial consiste à produire des contenus nouveaux, affranchis de contraintes techniques.
  • L’intérêt marketing majeur consiste à recruter des auditeurs sur les réseaux sociaux, devenus aujourd’hui le premier canal d’accès aux médias, à l’information et au divertissement. Pourquoi le craindre ? Par faute de contenu à publier ? Ça c’est un autre problème.
  • L’intérêt commercial sera de vendre des partenariats nouveaux, à l’occasion de délocalisations plus fréquentes. Vous pourrez commercialiser des directs depuis n’importe quel lieu, chez un partenaire, un annonceur, lors d’un événement, d’un jeu-concours, avec des sponsors…  Ce possible chiffre d’affaire additionnel n’est rien à côté du vaste potentiel d’opérations cross media plus globales qu’apprécient tant les annonceurs : radio + web + mobile + social + événementiel et maintenant + vidéo. Les Community Managers pourront maintenant intervenir en direct live dans les smartphones des consommateurs mobiles. Ça laisse rêveur…

Les diffuseurs de vidéos en direct pourront par ailleurs obtenir des statistiques précises concernant leur public. Celles-ci afficheront entre autres le nombre total de spectateurs uniques qui ont visionné la vidéo quand elle était en direct, ainsi qu’une représentation de la répartition des spectateurs durant la diffusion.

Les internautes ne devraient pas seulement regarder les vidéos. Facebook espère surtout qu’ils diffuseront des vidéos, plus souvent. Selon le réseau social, il sera ainsi courant de « faire un Live avec le groupe de sa famille ou lors d’une fête d’anniversaire pour partager l’ambiance avec les personnes n’ayant pas pu se déplacer ».

Un exemple ? Connectez-vous sur la page Facebook de Canal+ Caraïbes et défilez dans les actus. Vous trouverez des Lives en direct de l’événement SURF+ : https://www.facebook.com/canalpluscaraibes/?pnref=story

Broadcast-with-Facebook-live

Pour vous mettre dans le bain, voici les tutos Facebook :

Capture d'écran 2016-04-21 23.44.52

Capture d'écran 2016-04-21 23.45.13

 

Allez, à vos smartphones et… Moteur !

Michel Colin
Mediatic Conseils

 

Le Briefing : le coach marketing de votre équipe commerciale !

GIF BRIEFINGONLINE

 

Le Briefing est un nouveau programme d’accompagnement commercial hebdomadaire animé par Michel Colin. Une douzaine de régies et radios ont déjà adhéré au programme qui est suivi chaque semaine par plus de 50 commerciaux ! N’attendez pas pour rejoindre Le BRIEFING 2016 !

Objectifs :

  • Alimenter l’équipe commerciale avec des idées, des solutions innovantes et des stratégies de prospection efficaces.
  • Développer leurs compétences avec une formation continue experte et rapide (marketing, radio, web…).
  • Développer le chiffre d’affaires local radio & digital, atteindre des objectifs de CA 2016 ambitieux.
  • Répondre aux problématiques locales et individuelles de l’équipe commerciale avec un accompagnement personnalisé.

 

Capture d’écran 2016-01-16 à 02.52.25


Les 5 atouts du programme 

  1. Le Briefing hebdo : l’équipe commerciale reçoit par email une courte vidéo bourrées d’idées et d’astuces pour être plus efficace et expert en clientèle : chaque semaine des idées de campagnes, des exemples d’offres, de spots et de dispositifs, des arguments pour prospecter et vendre plus, des études pertinentes pour vendre mieux…
  2. La formation continue « Vendre mieux et plus de publicité radio »  en 48 vidéos sur un thème différent chaque semaine, afin d’entretenir l’expertise des commerciaux (créativité, médiaplanning, méthode commerciale, stratégies marketing, Internet, réseaux sociaux…
  3. Chaque vidéo est accompagnée d’un support pédagogique pdf avec liens, spots et documents attachés.
  4. Un entretien téléphonique (ou Skype) mensuel pour faire le point sur les difficultés, les objectifs, répondre aux problématiques individuelles, stimuler l’équipe…
  5. Une assistance permanente par email pour les questions urgentes.

Les vidéos (5 à 10 minutes) sont consultables à volonté sur mobile, tablette ou ordinateur. Le programme se déroule durant 48 semaines en 2016.

 
Le retour sur investissement est garanti !

A partir de 250€ par mois, le programme d’accompagnement est accessible à toutes les radios et régies publicitaires quelque soit leur taille, de 1 à plus de 10 commerciaux. Une prise en charge au titre de la formation professionnelle est possible pour les entreprises françaises. Le financement s’effectue par versements mensuels et peut être stoppé en court d’année si les retours ne sont pas à la hauteur des objectifs. Le nombre de membres est limité et les conditions 2016 sont avantageuses pour toute souscription avant le 31/03/2016 !

Pour en savoir plus ou pour vous inscrire, appelez vite Michel Colin au +33 6 76 15 04 05 !
Ou envoyez un mail à michelcolin@mediatic.ch

essai_gratuit2

 

Jean Christophe Rieu

Témoignage d’un abonné au Briefing hebdo : « Je confirme. Progression tres importante du CA et de la qualité des prospects. Je vous le recommande vivement. »
Jean Christophe Rieu – Radio Fidélité 

 

 

Il reste quelques places pour la formation « Développer la communication et les revenus d’une radio associative » mi-mai à Rennes

radios associatives 2015

Après le succès de la première formation organisée par l’équipe de Sylvain Delfau (Radio Laser – Skol Radio à Rennes – Guichen 35), voici une nouvelle session de formation, spécifiquement organisée pour les radios associatives qui souhaitent diversifier, développer, leurs sources de revenus.

La réforme territoriale engendre des baisses de subventions des collectivités locales qui peuvent affecter dangereusement des radios associatives trop dépendantes de ce mode de fonctionnement. De nombreuses solutions existent pour générer des ressources nouvelles pour les radios associatives, sans pour autant dénaturer l’esprit et l’éthique des programmes. 

Objectifs de la formation :

  • Se familiariser avec le langage de la communication, du marketing et de l’internet,
  • Développer la communication de la radio, dans le but d’élargir l’audience et la notoriété,
  • Générer de nouvelles sources de revenus locaux (partenariats MIG et institutionnels, sponsoring, co-production, publicité radio, web, sociale, mobile et hors média…),
  • Apprendre à monter des opérations de communication qui génèrent contenus d’antenne, visibilité et revenus.

Une formation intra sur 3 jours à Guichen (35). Les frais de formation peuvent être intégralement pris en charge par votre OPCA.

skol radio 2015

Les stagiaires de la formation 2015 à Guichen

Formateur : Michel Colin
Effectif : 10 personnes maximum
Durée : 3 journées de 7,5 heures
Date : 18, 19 et 20 mai 2016
Lieu : Espace Galatée, à Guichen (35) Rennes
Tarifs : 390€ la journée, soit 1170€ les 3 jours – Prise en charge par les OPCA
Attestation de formation délivrée en fin de stage
Prévoir 4 heures de préparation
Fiche de présentation : formation_developpement_radios___michel_colin___18_19_20_mai_2016
Inscriptions/renseignements envoyez-nous un email