Le dernier Briefing de l’année déborde d’idées, arguments et exemples pour aider les commerciaux radio !

Dernière minute ! Les radios et régies françaises peuvent obtenir un financement pour la formation continue à distance Le Briefing 2020. Votre demande doit parvenir à l’AFDAS avant le 15 décembre pour bénéficier des crédits supplémentaires 2019 sans affecter votre budget formation 2020. Contactez nous d’urgence pour en savoir plus au 06 76 15 04 05 ou par mail à michelcolin@mediatic.ch

Voici le sommaire du Briefing du 13 décembre 2019

(pour vous abonner, cliquez ici)

  • Le spot de la semaine : un message de Noël qui exploite une hallucination auditive fait le buzz en Belgique.
  • Un rappel des principaux événements prétextes à prospecter de nouveaux clients en décembre et janvier avec un exemple de publication Facebook sponsorisée et une offre commerciale clés en mains pour les voeux.
  • Les 7 fondamentaux d’un spot radio efficace et un exemple d’identité sonore facile à reproduire.
  • Les 7 fondamentaux pour planifier une campagne efficace avec un exemple caractéristique de message contextuel.
  • Les 7 fondamentaux d’une prospection commerciale productive.
  • Les 7 fondamentaux pour réussir un entretien client.
  • En cadeau, l’édition numérique du livre « Vendre mieux & plus de pub radio en 500 questions ».
  • 14 innovations commerciales qui vous aideront sans doute à développer votre chiffre d’affaires en 2020. Avec des exemples et des offres commerciales Radio + Facebook + Vidéo.

  • Bravo à Nicolas Sellem de Kiss FM qui remporte le challenge des abonnés au Briefing et un week end de rêve pour 2 grâce à 23 nouveaux clients signés en 3 mois ! 
  • En bonus, un clip vidéo québécois qui enchante les slogans publicitaires.

Vous aussi, comme plus de 150 commerciaux radio,
abonnez-vous au Briefing !

Le Briefing est une formation à distance (éligible AFDAS), un accompagnement destiné aux commerciaux radio experts ou débutants. Le Briefing c’est un email envoyé aux abonnés chaque vendredi matin à 8h00 (avec une vidéo et un support pdf) + une assistance permanente en ligne et un coaching individuel mensuel.

Demandez votre mois d’essai gratuit au Briefing, contactez michelcolin@mediatic.ch

Plus d’infos sur Le Briefing, tarifs et témoignages d’abonnés : https://wp.me/pKwTO-50C

 

 

 

 

Prévisions stables pour le marché pub radio en 2020, à condition de développer la commercialisation de solutions digitales.

Croisons les sources pour établir des prévisions solides pour 2020. En synthèse ; le chiffre d’affaires du média radio restera relativement stable au fil des prochaines années, porté par les revenus générés par le digital. Il est important de consolider les ventes traditionnelles (la radio à encore de la marge en local) mais il est incontournable de développer la commercialisation de solutions hors FM, en particulier l’audio en ligne (sponsoring des podcasts, publicité sur le streaming en ligne de la radio), la monétisation des publications Facebook et Instagram (jeux et vidéos), l’exploitation des bases de données auditeurs (emailing, sms, newsletters) et accessoirement du display (bannières, habillage intégral).

 

Selon les nouvelles prévisions Magna/IPG Mediabrands la croissance des investissements publicitaires restera positive en France en 2020 à +3,5%, en retrait par rapport à 2019 ( +4,6%)

Le retour des événements cycliques en 2020 (élections américaines, Jeux Olympiques au Japon, UEFA Euro 2020) vont atténuer l’impact du ralentissement économique mondial et doper l’activité marketing.

 

D’après le rapport «This year, next year» publié par GroupM (WPP) la radio devrait progresser de 1,4% en 2020 et se maintenir durant les années suivantes.

La part de marché publicitaire de la radio devrait légèrement fléchir mais beaucoup moins que celle de la presse écrite qui va continuer à s’effondrer. Il faut aussi tenir compte du fait que la commercialisation digitale contribuera à cette stabilité. Il est donc primordial de développer les revenus digitaux pour consolider ou envisager une croissance des revenus.

 

 

Zenith (Publicis Media) publie des prévisions 2020 plus pessimistes pour le média radio en France .

 

La vidéo en ligne et les réseaux sociaux affichent toujours des prévisions de croissance insolentes pour 2020.

C’est clair, pour les radios les leviers de croissance se situent dans la capacité à commercialiser leurs réseaux sociaux (publications jeux-concours, vidéos). Des ventes additionnelles qui permettent de grignoter une part du gâteau mais qui permettent aussi de consolider le chiffre d’affaires traditionnel.

 

 

La compilation CB Expert permet de visualiser d’un coup d’oeil l’évolution du marché publicitaire mondial.

Les chiffres de la radio sont relativement homogènes et prédisent aussi à l’échelle internationale une relative stabilité des revenus publicitaires.

 

Les radios qui souhaitent 1/ configurer une offre commerciale digitale (audio en ligne, réseaux sociaux, vidéo, display, bases de données) et 2/ former les commerciaux à la vente de ces solutions peuvent suivre la formation inter  « La commercialisation Radio + Digital » du 6 février 2020 à Paris.

Infos et inscriptions (attention places limitées à 8 stagiaires).

 

Michel Colin
Mediatic Conseils

 

 

 

Chaque semaine, des idées, arguments et exemples de campagnes pour aider les commerciaux radio

Dernière minute ! Les radios et régies françaises peuvent obtenir un financement pour la formation continue à distance Le Briefing 2020. Votre demande doit parvenir à l’AFDAS avant le 15 décembre pour bénéficier des crédits supplémentaires 2019 sans affecter votre budget formation 2020. Contactez nous d’urgence pour en savoir plus au 06 76 15 04 05 ou par mail à michelcolin@mediatic.ch

Voici le sommaire du Briefing du 6 décembre 2019

(pour vous abonner, cliquez ici)

  •  Le spot de la semaine : un exemple de message au pouvoir évocateur qui stimule l’imagination et favorise la mémorisation.

 

  • Un rappel des principaux événements prétextes à prospecter de nouveaux clients en décembre et janvier.
  • Un argumentaire, des chiffres clés, des exemples de spots et une proposition commerciale pour vous aider à prospecter des résidences pour seniors.
  • Un lien pour identifier toutes les journées portes ouvertes des établissements d’enseignements supérieur de votre région, avec des arguments, des idées de dispositifs et des exemples de spots.
  • 5 arguments pour vendre une campagne radio pour les soldes d’hiver.
  • Un e-book pour tout comprendre de la publicité audio digital.
  • Le lien pour l’inscription de vos meilleurs spots aux Grands Prix 2020 de la Pub Radio.
  • Dernier jour pour l’inscription au challenge du plus grand nombre de nouveaux clients signés depuis septembre, avec un week end de rêve pour 2 à gagner !

Vous aussi, comme plus de 150 commerciaux radio,
abonnez-vous au Briefing !

Le Briefing est une formation à distance (éligible AFDAS), un accompagnement destiné aux commerciaux radio experts ou débutants. Le Briefing c’est un email envoyé aux abonnés chaque vendredi matin à 8h00 (avec une vidéo et un support pdf) + une assistance permanente en ligne et un coaching individuel mensuel.

Demandez votre mois d’essai gratuit au Briefing, contactez michelcolin@mediatic.ch

Plus d’infos sur Le Briefing, tarifs et témoignages d’abonnés : https://wp.me/pKwTO-50C

 

 

 

 

Le Briefing 2020, l’unique formation à distance pour les commerciaux radio+digital

A quoi sert le Briefing ?

Le Briefing permet aux commerciaux d’être toujours au top avec des arguments, des idées pour prospecter et développer leur chiffre d’affaires.  Il fait gagner du temps et de l’argent. Le Briefing offre une vision globale que ce qui se passe sur le marché de la publicité audio et des médias de proximité.

A qui s’adresse le Briefing ?

Le Briefing est une formation continue à distance pour les managers, commerciaux,  directeurs d’antenne, responsable promotion radio & audio digital, gestionnaires de communauté média…

Depuis sa création en 2016, le succès du Briefing est croissant avec des abonnés en France mais aussi au Maroc, Québec, Maurice, Nouvelle Calédonie, salariés de radios associatives, communautaires, de stations indépendantes commerciales, de régies publicitaires et commerciaux indépendants.

Le Briefing est une formation audio en ligne qui s’adresse à celles et ceux qui veulent un apprentissage rapide, un perfectionnement utile, sans perte de temps.

Que contient le Briefing  ?

Le spot de la semaine ; le décryptage d’un message créatif, inspirant pour trouver des idées.
Les événements prétextes à communiquer ;  des idées, des exemples d’opérations antenne, de jeux-concours, d’actions commerciales cross media en relation avec des événements, fêtes, journées spéciales. Stimulant pour les antennes et les régies publicitaires qui aiment anticiper.
Arguments prêts à l’emploi ; des arguments et chiffres clés pour un secteur d’activité à fort potentiel publicitaire. Avec des exemples d’offres commerciales, des dispositifs innovants, des modèles de spots radio. Idéal pour faciliter la prospection, la conquête de nouveaux clients.
La piqûre de rappel : retour sur un module de la formation « vendre mieux & plus de pub radio & digital ». Le rappel permanent des bons réflexes commerciaux et l’entretien de l’expertise media.
Le bon tuyau digital ; des idées et des exemples pour vendre des solutions radio + digital ; publications, concours, vidéos sur les réseaux sociaux, des dispositifs audio online, des podcasts… Seul levier de croissance du media radio, le digital exige une rapide compréhension des enjeux.
Le truc à savoir ; une info sur le monde de la pub radio, étude,  bonnes pratiques, l’actu, les événements…

Comment ça marche ?

Chaque vendredi matin à 8h, les « abonnés » reçoivent Le Briefing par email. Un seul clic sur leur smartphone, tablette ou ordinateur permet de lancer soit la vidéo de la semaine, soit l’écoute l’audio seulement, soit le téléchargement du support pdf (avec des liens, des fichiers audio et vidéo).

L’écoute du module hebdomadaire permet de faire autre chose en simultané. Chaque module peut être écouté, visionné, lu à n’importe quel moment et archivé pour une utilisation ultérieure.

Les « abonnés » choisissent ce qu’il veulent mettre en pratique, la semaine à venir ou plus tard.

Une assistance permanente par email permet aux « abonnés » de questionner le formateur avec un délai de réponse garanti sous 48h.

 

Qu’en pensent les abonnés ?

« Des résultats immédiats, une efficacité absolue » Olivier Faver – Champagne FM /      « Nous avons vendu beaucoup de campagnes suite aux contenus des Briefings » Xavier Montala – AF Communication / « Bref , simple, ludique et efficace je recommande vivement le Briefing ! » Malik Duroy – Force1 Publicité / « Progression très importante du CA et de la qualité des prospects. Je vous le recommande vivement » Jean Christophe Rieu – Radio Fidélité / « Le briefing hebdomadaire est un bon moyen pour suivre l’actualité et l’évolution du média radio, partager les actions d’autres antennes, ne pas oublier des moments clefs de communication pour nos annonceurs et toujours apprendre sur des stratégies marketing. Utile pour éviter l’isolement. » Jean Charles Perdreau – REM (RTL2-Fun)

Comment mesurer les résultats ?

Un entretien mensuel permet de faire le point, de parler des difficultés rencontrées lors de la mise en pratique sur le terrain, d’avoir des conseils personnalisés, de préparer un rendez-vous… Le débriefing se déroule par téléphone ou visio-conférence (Hangouts, Skype, Facetime…).

Le Briefing, ça dure combien de temps ?

La consultation du Briefing dure environ 10 minutes chaque semaine (audio ou vidéo). Chaque abonné consacre ensuite le temps qu’il souhaite à la consultation du support pdf, des liens et à la mise en pratique, sous la forme d’offre commerciales ou d’actions de prospection.
L’entretien mensuel à distance dure environ trente minutes. Chaque entreprise choisi à un horaire à sa convenance dans un agenda en ligne. À l’heure choisi le formateur prend contact par téléphone, conférence téléphonique ou visio-conférence (Skype, Hangouts, Facetime, Messenger, WhastApp…).

L’idéal est de suivre le Briefing à partir de janvier mais il est possible de prendre le fil en cours à tout moment de l’année.  Le Briefing est composé de 42 modules hebdomadaires et de 12 débriefings mensuels, du 18 janvier au 11 décembre 2020 selon l’agenda ci-dessus.

 

Le Briefing, combien ça coûte ?

Embarquez dans le train du Briefing à partir de 175€ par mois. Le tarif est proportionnel à la taille de l’équipe commerciale de l’entreprise. Il y a 4 paliers : 1 commercial(e), de 2 à 4, de 5 à 10 et plus de 10. Vous pouvez choisir l’option avec ou sans l’entretien mensuel à distance.
Les entreprises françaises peuvent bénéficier d’un financement complet auprès de l’Afdas. Sur demande, nous vous transmettons une convention-devis et un programmé détaillé pour effectuer la demande de prise en charge. Dans d’autres pays, des subventions facilitent aussi l’accès à la formation et au perfectionnement à distance.

 

Comment en savoir plus, s’inscrire ?

Il suffit d’envoyer un email à michelcolin@mediatic.ch

 

J’achète local, J’écoute local !

Lundi 25 novembre, Radio ISA a lancé conjointement avec les unions commerciales d’Isère et de Savoie une grande campagne de sensibilisation sur le commerce de proximité. Radio ISA offre sur chaque spot diffusé par une union commerciale, la mention : « J’aime mon commerçant, J’achète local« … Au total, sur la période des fêtes, plus de 1000 spots avec cette signature seront programmés sur les différentes fréquences de Radio ISA en Isère et Savoie.

 

A l’origine, une idée de Thierry Lanfray, Directeur Commercial de Radio Isa : « J’ai souhaité donner un coup de pouce au commerce local et lutter contres les mastodontes (Amazon…) pour les fêtes de Noël. J’avais envie d’offrir une signature en fin de spot pour toutes les unions commerciales avec lesquelles nous travaillons sur le terrain« .

C’est comme cela qu’est née l’idée d’offrir le slogan « J’aime mon commerçant, J’achète local » en début de chaque message. « Il ne s’agit pas d’une offre commerciale » précise Thierry Lanfray, « le but est de nous rapprocher de nos clients pour mener le combat ensemble« . Dans les heures qui ont suivi l’envoi d’un mail aux unions de commerçants des 2 départements, le manager commercial a reçu en retour une douzaine de messages de remerciements et félicitations. Une belle gratification pour ce grand pro de la pub radio.

Consommer local est un acte citoyen

Amazon n’est pas l’unique responsable des difficultés du commerce local, mais « pour un emploi créé chez Amazon, le commerce de proximité a perdu 2,2 emplois en France en 2018 » rappelle l’ex-secrétaire d’État au numérique, Mounir Mahjoubi. L’an passé, l’entreprise de Jeff Bezos a réalisé un volume d’affaires en France de 6,6 milliards d’euros selon Kantar Worldpanel.

Pas un appel au boycott, mais plutôt un appel à la diversité économique

Radio Isa, la station pilote du Groupe ISA (FC Radio, N’Radio, Radio Isa, Radio No1, Perrine FM, ARL…), est membre des Indés Radios, 131 stations locales qui diffusent, comme sur beaucoup de radios de la planète, les spots publicitaires d’Amazon et de tous les autres géants du commerce en ligne. « Cette promiscuité est parfois difficile à comprendre pour un annonceur local, de surcroit en difficulté » explique Thierry Lanfray.

Le soutien au commerce local, une idée internationale

Devant le succès immédiat de cette initiative, les autres radios du groupe ISA, Numéro 1 et N’Radio ont repris le concept avec un ajout inspiré d’une pratique courante en Australie ; en échange de ce coup de pouce, les commerces collent sur leur vitrine l’autocollant « Avec Radio X, J’achète local, J’écoute local« . Au Queensland, les sites web des radios affichent tous une page « Buy Local » avec les logos des commerçants locaux partenaires de la station.

A Longueuil au Québec, la radio FM 103,3 a récolté plus de 52’000$ lors d’une soirée de bienfaisance en mai dernier. Plus de 200 personnes se sont rassemblées à Longueuil pour lancer la campagne de soutien des commerces de la Rive-Sud de Montréal « J’achète ici avec le FM103.3″. L’argent amassé finance une vaste campagne publicitaire pour la promotion de l’achat local. Cinq commerces par mois, dans chacune des villes de l’agglomération de Longueuil, ont droit à tour de rôle à une campagne de deux semaines sur les ondes de la radio allumée du Montréal métropolitain.

Dans le Loire & Cher, en pleine crise des gilets jaunes, Sweet FM, avait diffusé fin 2018 une campagne de la CCI en soutien au commerce local d’après une initiative de Julien Lagasse, Chef de Publicité à Régie Radio Régions.

Un habillage contextuel en ouverture d’écran pub améliore l’efficacité des spots qui suivent.

En plus d’afficher un soutien au commerce de proximité, une virgule « J’aime mon commerçant, J’achète local » placée en ouverture d’écran est un excellent booster d’efficacité pour les spots qui arrivent ensuite. L’habillage contextualise l’instant et capte l’attention des auditeurs.

M6 Publicité a post-testé et constaté une augmentation de 17 % de la mémorisation spontanée de la marque, grâce à un contexte plus pertinent. Selon Guillaume Charles, directeur général adjoint de M6 Publicité en charge du marketing, des études et du digital (source Ad-exchange.fr) « Cela permet à l’annonceur d’émerger, tout en améliorant l’agrément de la publicité : elle est encore plus appréciée – et par conséquent plus acceptée – quand elle est placée dans un contexte pertinent« .

Michel Colin
Mediatic Conseils

 

Cliquez ICI pour écouter le spot de la CCI de Loire & Cher diffusé sur Sweet FM, un exemple d’habillage, les spots de l’union commerciale La Baronnie à Pont de Beauvoisin et de l’union commerciale des Abrets en Dauphiné, qui ont inauguré l’initiative « J’aime mon commerçant, J’achète local » sur Radio Isa.

 

Le dernier medley de QW4RTZ enchante la pub québécoise

Un medley avec les jingles publicitaires les plus marquants du Québec interprété par QW4RTZ, quatre gars qui unissent leurs voix pour vous faire rire, danser, chanter, mais surtout, vous faire vibrer au son de leurs harmonies vocales. 2 minutes de pur bonheur pour les pros de la pub radio.

Crédits:
Arrangements vocaux : QW4RTZ
Réalisation : Aurèle Desjardins
Production : OBOX.
Mix audio : Bloc C

Merci à @ Allen Vallieres

A noter dans votre agenda 2020 : les Radiodays Europe à Lisbonne !

La 11ème édition des Radiodays Europe se déroulera du 29 au 31 mars 2020 à Lisbonne.

La conférence annuelle réunit les professionnels de la radio pour débattre des nouveaux défis des médias à travers un vaste programme réunissant plus de 120 conférenciers et 60 exposants.

Inscriptions et informations 

 

 

Le RadioTour à Toulouse le 3 décembre

Un programme riche pour comprendre les enjeux de la radio de proximité : programmes, contenus, innovation, DAB+, digital, publicité…

Radiopub interviendra à 11h45 pour vous parler des « Innovations commerciales et nouvelles sources de revenus »:

  •  Tendances et tour d’horizon des innovations commerciales en local, les nouvelles sources de revenus pour les radios commerciales, associatives ou digitales
  • Comment et à quel prix vendre des publications, jeux et vidéos sur Facebook et Instagram ? Comment commercialiser vos données auditeurs ? Comment générer des revenus avec les podcasts replays, natifs, de marque ou de communication interne ? Comment vendre plus de contrats annuels ? La contextualisation des spots radio…
  • Décryptage de plusieurs innovations commerciales régionales.

 

INSCRIPTIONS

Au programme également…

– LE PAYSAGE RADIO DANS LA RÉGION OCCITANIE : Antoine TABARD (CTA Toulouse)
– LES ATOUTS DE LA RADIO LOCALE EN 2019 EN RÉGION OCCITANIE : Guillaume Charvet (Radio Totem) ; Pierre Galibert (France Bleu Occitanie) ; Sylvain Athiel (Toulouse FM) ; François Quairel (Salon de la Radio et le l’audio digital) ; Jacques Iribarren (100%)
CONDITIONS D’AUTORISATION ET COLLECTES AUPRÈS DES RADIOS LOCALES: Romain Grosse (SACEM)
 – LES RADIOS ASSOCIATIVES VÉRITABLES TISSEURS DE LIENS EN OCCITANIE: Francky Gueret (Radio Présence, La Radio Chrétienne en Occitanie) ; Bruce Torrente (CRLO) ; Laura Meravilles (Radio Clapas) ; Yannis Coudurier (Microsillons) ; Pauline Savary (Microsillons) ; Eliane Blin (CNRA)
– FOCUS AUDIENCE RADIO EN OCCITANIE : Guy Detrousselle (Médiamétrie)
– #GLOCAL / QUAND LA MONDIALISATION RENFORCE L’INFORMATION LOCALE : Sylvain ATHIEL (A2PRL) ; Dominique ANTONI (Club de la Presse Occitanie) ; Josep Marti Marti (Observatori de la Radio)
– PARTICULARITÉS DES GOÛTS MUSICAUX EN OCCITANIE : Alexandre HOUGET (HyperWorld)
– RÉUSSIR LE LANCEMENT DU DAB+ EN OCCITANIE : Jamil SHALAK (Radio Orient) ; Etienne KORDOS (CreaCast) ; Yohann Burgan (RCF) ; François-Xavier MESLON (CSA) ; Jean-Christophe COURREGES-CENAC (Atomic Radio) ; Jean-Marc DUBREUIL (WorldDAB)
– FACE AU NOUVEAUX DÉFIS D’AUDIENCES, FORCE DE L’INNOVATION : Yohann BURGAN (RCF) ; Fabrice GAUTHIER (Broadcast-associés) ; Alban FORLET (France Bleu Occitanie) ; Bruce TORRENTE (Radio Clapas) ; Jesus VASQUEZ (Winmedia Software) ; Patrick BOUTET (Comequip)