Les spots audio online amplifient fortement l’efficacité d’une campagne radio classique

GroupM France a mené différents post-tests sur 9 campagnes publicitaires pour mesurer l’impact d’une double exposition radio « classique + digitale* » sur les indicateurs d’efficacité que sont la reconnaissance, l’agrément et le call to action. En voici les principaux résultats.

La consommation du média radio évolue: elle se digitalise et l’audience de la radio sur des supports multimédia (mobile, ordinateur, télévision et tablette) représente aujourd’hui 11.8% de l’audience globale. GroupM s’est donc naturellement intéressé à ce phénomène et a décidé d’explorer l’impact potentiel pour les annonceurs des agences du groupe.

*Sebastien Ruiz, directeur du département radio de GroupM France : « Il s’agit d’une étude qui a été menée sur 9 campagnes radio nationales qui ont fait l’objet d’un renfort audio digital sur les supports commercialisés par Targetspot, NRJ Global, Deezer et Spotify. Ces annonceurs appartiennent pour la plupart au secteur de la distribution (y compris e-commerce) mais nous avons également testé des campagnes Banque/Assurance, Hygiène/Beauté et Santé. Ce qui est intéressant de constater, c’est que, quel que soit l’annonceur, et donc le secteur, les résultats suivent la même tendance ».

 

La reconnaissance est fortement optimisée de +32% : les individus exposés à l’audio «classique + digitale» sont 55% à avoir reconnu le spot publicitaire contre 42% pour les exposés à l’audio classique uniquement.
L’agrément gagne +40% : le spot a plu à 42% des individus exposés seulement à l’audio classique, alors que 59%  déclarent apprécier le spot dès lors qu’ils sont exposés à l’audio «classic + digital».
L’analyse du call to action montre une forte progression de l’incitation à :
– Se renseigner sur la marque : x 1,5
– Parler de la marque : x 2,2
– Recommander la marque : x 2,1
– Se rendre en magasin : x 1,7

 

Des arguments supplémentaires pour le développement de la publicité audio online en complément d’une campagne radio classique.

Une précédente étude de la régie allemande RMS avait déjà démontré une augmentation de reconnaissance de +40% lors de campagnes couplées Radio FM + Audio Digitale (consultez l’infographie en allemand)

 
 

Les 2 études (RMS et GroupM) vous livrent donc des arguments concordants pour vendre des campagnes sur vos supports FM classiques en couplage avec des spots diffusés en ligne (ad stream).

Comme le fait depuis plusieurs années la régie publicitaire Media One en Suisse, vous pouvez  proposer à vos annonceurs radio la diffusion de leurs campagnes sur des bouquets audio online, en utilisant par exemple la plateforme de monétisation Adwave  d’Adswizz ou celle de TargetSpot. A l’aide de sa solution TS BlueBOx, la régie audio online TargetSpot vous aidera à cibler très simplement une zone géographique ou une typologie d’auditeurs (de webradios et de plateformes de streaming)  qui renforcera l’efficacité globale d’une campagne radio classique. Vous pouvez ainsi générerez de nouveaux revenus digitaux en exploitant un inventaire d’espaces publicitaires quasiment infini, surtout auprès de vos annonceurs régionaux ou de ceux qui ciblent une audience extra-locale.

Michel Colin

> Pour une meilleure compréhension de l’univers audio digital, téléchargez le livre blanc édité par Le Geste et l’IAB.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *