Les chroniques hippiques de Tom Kazak : un contenu antenne et web addictif facile à sponsoriser

courses-hippiques-tom-kazak-radiopub

Si vous êtes plongé dans votre grille de rentrée, voici un exemple de contenu radio + web très attractif pour les auditeurs et sponsorisable auprès de vos annonceurs :

Tom Kazak, pronostiqueur hippique, propose gratuitement aux radios en France une chronique pronostic quotidienne super efficace. A découvrir sur le site http://www.radiokazak.fr 

Ses pronostics sont diffusés sur 36 radios (dont Altitude Fm, Attitude Fm, Bergerac 95, Chlorophylle Fm, Demoiselle Fm, Dici Fm, Fréquence Nautique, Hit Fm 32, Radio Plus, Impact Fm, Kernews, La Voix Du Bearn,Melodie Pyrenees, Melody Fm, Meuse Fm, Mouv’fm, Nevers Fm, Ouest Fm, Radio 3 Des, Radio 4, Radio Atlantis, Radio Axe Sud, Radio Blc, Radio Decibel, Radio Des Ballons, Radio Du Pays Lorrain, Radio Hag’Fm, Radio Salvetat Peinard, adio Zig Zag, Rbm, Rpo, Theme Radio Troyes, Diva Fm, Media Tropicale Guadeloupe…, publiés dans différents journaux de la PQR (Sud-Ouest, La Dépêche, Courrier de l’Ouest, Presse Océan, La Nouvelle République des Pyrénées, Le Petit Bleu du Lot et Garonne) et sur différents sites internet cumulant 1 million de vues par jour. Pronostics quotidiens sur la page Facebook Tom Kazak.

Un RDV attractif à monétiser

Le rendez-vous étant particulièrement addictif pour les amateurs de courses hippiques, les chroniques de pronostics peuvent intéresser de nombreux annonceurs qui souhaiteraient communiquer auprès de cette cible : bars, PMU, boutiques chasse, pêche et traditions, rayons hippiques des magasins de sports, casinos, restaurants traditionnels, cavistes, hippodromes, agences de voyages, grande distribution, concessionnaires  auto, bijouteries, fleuristes (des idées cadeaux pour les gagnants !)…

Les chroniques de pronostics sont des contenus qui peuvent aussi alimenter vos publications sur les réseaux sociaux et un espace permanent sur le site web de la radio, dans les 2 cas, avec la mention d’un sponsor.

La livraison de la rubrique s’effectue par mail du lundi au jeudi à 12h pour le quinté du jour suivant, et le vendredi à 16h pour les quintés du week-end et du lundi. Pour plus d’infos et modalités de livraison, contactez Tom Kazak : tomkazak1@gmail.com

Proposez à vos clients des offres radio météo-sensibles !


La météo-sensibilité désigne l’impact des conditions météorologiques sur différentes activités. Dans le domaine marketing et commercial, l’analyse de la météo-sensibilité vise essentiellement à mesurer comment les conditions météorologiques influent sur la consommation et les ventes d’un produit ou service ou plus globalement sur une activité mais permet aussi de prévoir des actions marketing d’accompagnement.

Quelques secteurs particulièrement météo-sensibles :

  • la grande distribution et tous les produits de grande consommation (soupes, plats cuisinés, bières, glaces, légumes, sodas, insecticides, produits solaires…)
  • l’habillement, la mode
  • la restauration
  • l’énergie (essence, fuel, électricité…)
  • le tourisme
  • les pneumatiques
  • la climatisation, chauffage
  • les stores, mobilier de jardin
  • ….

Des sociétés spécialisées, comme Metnext, fournissent des modélisations des effets de la météo aux industriels et prestataires de services. Ce type de services s’est récemment fortement développé avec les progrès dans le domaine de la modélisation et avec la fiabilité accrue des prévisions météo.

Metnext s’associe à Carrefour pour inclure la météo-sensibilité dans l’optimisation des prévisions de ventes

Metnext fournira chaque semaine et pour chaque hypermarché Carrefour des indicateurs de correction des ventes réalisées pour les rayons alimentaires puis ensuite non- alimentaires. Les indicateurs Metnext seront intégrés dans le système de prévisions des ventes de Carrefour.

Proposez une offre radio météo-sensible !

Le média radio permet de déclencher ou non une campagne radio qui ne sera diffusée qu’en fonction de critères météo définis avec votre client. Avec la fiabilité des prévisions météo à la semaine, les contraintes de planification sont acceptables.

Cette approche vous aider à décrocher des contrats avec des annonceurs réticents à la radio.
Profitez-en pour travailler sur une saison entière, ce qui vous permettra d’améliorer l’efficacité de la campagne, d’obtenir un plus gros budget et de réduire le risque d’une météo défavorable à court terme.
Vous pouvez aussi coupler cette offre météo-sensible avec du display (bannière, pavé) sur le site de la station.

Avez-vous fait le tour des annonceurs « été » ?

Party time on the beach

L’an passé, début juin, vous pouviez entendre les spots de Proprietes-privees.com sur les ondes de RTL. La campagne a duré 5 semaines (2 en juin, 2 en juillet et une fin août) avec 5 à 8 spots par jour. Juin et juillet étant les 2 mois de plus forte activité sur le site, l’annonceur capitalise sur la période été et renforce son dispositif média. D’habitude adepte de la communication TV, Proprietes-privees.com fait le choix de RTL pour toucher une cible stratégique dans le domaine de l’immobilier internet (35-39 ans, CSP/CSP+).

Les auditeurs conservent leurs habitudes en été et l’écoute radio reste très forte. Certains annonceurs ont besoin de communiquer en été, synonyme de vacances, de nouveaux projets (rénovation, déco), d’activités plein-air, etc. pour la plupart des auditeurs. Le contexte change (vacances ou week-ends prolongés pour la plupart) et les habitudes de consommation aussi. Si le produit/service mis en avant correspond davantage à la saison été en terme d’usage, les cibles visées seront forcément plus réceptives au message de l’annonceur.

De plus en plus d’achats/locations étant effectués en ligne, proposer un dispositif intégré web + radio est tout à fait pertinent : l’auditeur en ligne peut ainsi directement cliquer sur la bannière et consulter le site de l’annonceur. En fonction de l’annonceur et des intérêts et attentes de votre audience, une opération spéciale été (voir post Activ Radio au camping du Cap d’Agde) ou un jeu-concours cross-médias peuvent être mis en place.

Beaucoup de radios lancent des opérations promos à l’occasion de l’été. La plus courante consiste à offrir un spot pour un un spot acheté et diffusé entre le 15 juillet et le 15 août. (voir l’article sur l’offre soldes été de la régie 100%).

Quelques idées d’annonceurs ayant besoin d’une présence média en été : les billets de train, le covoiturage, l’hôtellerie, les sites de locations saisonnières, les offres de dernière minute, les parcs de loisirs, les zoos et toutes les activités de loisirs en général, les magasins de bricolage et de déco, les magasins de sport, etc.

 

Europe1 s’intéresse aux PME/TPE

Lagardère Publicité a réalisé en partenariat avec Ipsos l’étude « Destination TPE/PME », dont voici les principaux résultats dans une vidéo de 3 minutes.

Extrait de l’interview de Marie Renoir-Couteau, Directrice générale adjointe du pôle radio, télévision et culture de Lagardère Publicité, publiée par CBNEWS

Quelles offres commerciales mettez-vous en place chez Lagardère Publicité pour permettre aux annonceurs de mieux les toucher et les engager ? 

« Nous proposons des offres de « chrono-communication » qui jouent à la fois sur l’usage et l’effet de contexte, en fonction du mode de vie et des thématiques privilégiées de chacune des cibles. Pour les artisans-commerçants, ce sont des temps de communication s’inscrivant dans nos meilleurs programmes de culture et de divertissement. Pour les patrons de TPE, on mise davantage sur la consommation digitale de cette cible avec des communications sur les tranches d’infos relayées sur Europe 1 +, la partie filmée de l’antenne, et les podcasts. Pour les patrons de PME, notre approche est plus « institutionnelle » avec des offres de sponsoring des rubriques d’économie et de notre grande émission du dimanche « EcoSystème ».
Par ailleurs, nous avons la capacité, par rapport à des problématiques données, d’activer en ad-hoc des communautés (d’entrepreneurs, d’investisseurs…), en les interpellant sur la radio et en leur donnant rendez-vous sur le web pour répondre à leurs questions. Ce qui peut nous amener à créer des événements avec des points de rencontre physiques où l’on va faire se rencontrer une expertise métier et une communauté ciblée, avec une dimension très servicielle qui va beaucoup plus loin qu’un simple dispositif média. »

L’interview intégrale sur CBNEWS

7 conseils pour élaborer des objectifs de chiffres d’affaires ambitieux !

The goal of new year 2016

The goal of new year 2016

 

 

 

 

 

 

 

1. Imposer des objectifs sans analyse détaillée et approbation du commercial concerné n’est pas une méthode efficace. Les commerciaux doivent eux-mêmes analyser leurs performances et élaborer un plan d’action. Qui sera bien sûr validé par son manager. Plus le plan sera détaillé, plus les performances seront faciles à réaliser, analyser, mesurer semaine après semaine, mois par mois !

2. Commencez par vous demander quelle rémunération vous voulez obtenir en 2016 pour ensuite calculer comment vous allez vous y prendre pour atteindre votre objectif personnel !

3. Analysez ensuite votre chiffre d’affaire facturé, mois par mois, client par client, pour l’année écoulée et détaillez une projection sur 2016. Tenez compte de l’évolution possible de certains clients (en plus ou en moins), des ventes additionnelles nouvelles que vous pourriez exploiter (Internet, Mobile, hors média…) !

4. Analysez vos 20 meilleurs clients, leurs points communs, votre relation avec eux, leur potentiel de progression. Cherchez à reproduire ces cas, à vous inspirez de leur typologie pour prospecter des annonceurs qui auraient le même potentiel !

5. Identifiez les secteurs d’activités à fort potentiel ou inexistants à l’antenne, repérez les décideurs locaux accessibles, développez le marché des institutionnels…

6. Analysez vos ratios d’efficacité : nombre de contrats / nombre de rdv hebdos, contrats moyens, proportion de contrats annuels, prix moyen du spot, de la production, combien de nouveaux clients ? Mesurez le temps passé pour chacune de vos taches quotidiennes : déplacement, administratif, planification, suivi des spots, temps face au client, RP… !

7. Synthétisez votre plan d’action dans un tableau de bord d’une page qui vous permettra de visualiser pour chaque mois, vos objectifs par support (Radio 1, Radio 2…, Internet, Production, Hors Médias…). Ce tableau permettra ensuite de mesurer les écarts éventuels entre les objectifs et le chiffre facturé mois par mois !!

 

N’oubliez pas d’être ambitieux ! La radio est un média qui a le vent en poupe, son association avec Internet est très performante. Tous les indicateurs sont réunis pour faire de 2016 un grand cru. Ne passez pas à côté.

 

Michel Colin

7 conseils pour élaborer des objectifs de chiffres d’affaires 2016 ambitieux !

The goal of new year 2016

 

Elaborer un objectif commercial dépend de nombreux paramètres ; un vendeur nouveau sur un secteur ou au contraire installé depuis 20 ans, en zone rurale ou urbaine, dans un marché très concurrentiel, un commercial ambitieux ou proche de la retraite ? Très souvent les performances commerciales sont bien en deçà de ce qu’il est possible de faire. Dans de nombreux cas je peux vous démontrer que votre marge de progression peut être spectaculaire, soit à titre individuel, soit en engageant plus de commerciaux sur un secteur sous exploité. Pour en prendre conscience, il vous suffit d’ouvrir les Pages Jaunes de votre secteur et de noter tous les clients que vous n’avez encore jamais rencontré et qui pourraient faire de la pub radio !

Le commercial doit construire lui-même son objectif !

1. Imposer des objectifs sans une analyse détaillée et l’approbation du commercial concerné n’est pas une méthode efficace. Les commerciaux doivent eux-mêmes analyser leurs performances et élaborer un plan d’action. Qui sera bien sûr validé par son manager. Plus le plan sera détaillé, plus les performances seront faciles à réaliser, analyser, mesurer semaine après semaine, mois par mois !

2. Les commerciaux doivent s’interroger sur la rémunération qu’ils souhaitent obtenir en 2016 pour ensuite calculer comment s’y prendre pour atteindre l’objectif personnel qui permettra d’atteindre cette rémunération.

3. Analysez ensuite le chiffre d’affaire facturé, mois par mois, client par client, pour l’année écoulée et détaillez une projection sur 2016. Tenez compte de l’évolution possible de certains clients (en plus ou en moins), des ventes additionnelles nouvelles que vous pourriez exploiter (Internet, Mobile, hors média…) !

4. Chaque vendeur doit analysez ses 20 meilleurs clients, leurs points communs, l’état de la relation avec eux, leur potentiel de progression. Cherchez à reproduire ces cas, à vous inspirez de leur typologie pour prospecter des annonceurs qui auraient le même potentiel !

5. Identifiez les secteurs d’activités à fort potentiel ou inexistants à l’antenne, repérez les décideurs locaux accessibles, développez le marché des institutionnels…

6. Analysez vos ratios d’efficacité : nombre de contrats / nombre de rdv hebdos, contrats moyens, proportion de contrats annuels, prix moyen du spot, de la production, combien de nouveaux clients ? Mesurez le temps passé pour chacune des taches quotidiennes : déplacement, administratif, planification, suivi des spots, temps face au client, RP… !

7. Synthétisez votre plan d’action dans un tableau de bord d’une page qui vous permettra de visualiser pour chaque mois, vos objectifs par support (Radio 1, Radio 2…, Internet, Production, Hors Médias…). Ce tableau permettra ensuite de mesurer les écarts éventuels entre les objectifs et le chiffre facturé mois par mois.

La radio est un média qui a le vent en poupe, son association avec Internet est très performante. Alors n’oubliez pas d’être ambitieux !

Michel Colin

 

Pour vous aider à mettre en oeuvre ces actions commerciales 2016, Mediatic Conseils a élaboré « Le Briefing »,  un programme d’accompagnement commercial hebdomadaire. Pour plus d’infos contactez-nous au 06 76 15 04 05 ou par email à michelcolin@mediatic.ch

 

#rr20 Le Baromètre Kantar affiche +37% d’activité publicitaire Radio 2.0 

Capture d’écran 2015-10-13 à 23.39.33

Voici les points clés  du Baromètre de la Radio 2.0 présenté par Kantar lors des Rencontres Radio 2.0 :

  • Des investissements publicitaires en ligne et un nombre d’annonceurs en progression constante.
  • De janvier à septembre 2015 (vs 2014) : +37% d’impressions, +15% d’annonceurs.
  • Le top 10 des investisseurs dans la radio 2.0 : Meetic en tête devant Norauto, Sports 2000, Mac Donalds, Pernod, Conforma, Leroy Merlin, Universal Music, SNCF et Ferrero.
  • 15 secteurs d’activités et 92 annonceurs actifs
  • A l’image du plurimédia, la distribution représente un quart du volume publicitaire de janvier à septembre 2015. Augmentation significative des secteurs boissons et banque assurance.
  • 35% des enseignes de la grande distribution sont présentes sur le media radio 2.0.

Capture d’écran 2015-10-13 à 23.39.16

Etude réalisées avec le concours de Spotify, Deezer et Target Spot  sur la base de déclaratifs secteurs, annonceurs en volume d’impressions servies Janvier-septembre 2015

Kantar Media Baromètre Radio 2 0 – Janv-Sept 2015

 

 

 

Avez-vous fait le tour des annonceurs « été » ?

ete-radiopub

Depuis lundi 8 juin, vous pouvez entendre les spots de Proprietes-privees.com sur les ondes de RTL. La campagne durera 5 semaines (2 en juin, 2 en juillet et une fin août) et intègrera 5 à 8 spots par jour. Juin et juillet étant les 2 mois de plus forte activité sur le site, l’annonceur capitalise sur la période été et renforce son dispositif média. D’habitude adepte de la communication TV, Proprietes-privees.com fait le choix de RTL pour toucher une cible stratégique dans le domaine de l’immobilier internet (35-39 ans, CSP/CSP+).

Les auditeurs conservent leurs habitudes en été et l’écoute radio reste très forte. Certains annonceurs ont besoin de communiquer en été, synonyme de vacances, de nouveaux projets (rénovation, déco), d’activités plein-air, etc. pour la plupart des auditeurs. Le contexte change (vacances ou week-ends prolongés pour la plupart) et les habitudes de consommation aussi. Si le produit/service mis en avant correspond davantage à la saison été en terme d’usage, les cibles visées seront forcément plus réceptives au message de l’annonceur. 

De plus en plus d’achats/locations étant effectués en ligne, proposer un dispositif intégré web + radio est tout à fait pertinent : l’auditeur en ligne peut ainsi directement cliquer sur la bannière et consulter le site de l’annonceur. En fonction de l’annonceur et des intérêts et attentes de votre audience, une opération spéciale été (voir post Activ Radio au camping du Cap d’Agde) ou un jeu-concours cross-médias peuvent être mis en place.

Beaucoup de radios lancent des opérations promos à l’occasion de l’été. La plus courante consiste à offrir un spot pour un un spot acheté et diffusé entre le 15 juillet et le 15 août. (voir l’article sur l’offre soldes été de la régie 100%).

Quelques idées d’annonceurs ayant besoin d’une présence média en été : les billets de train, le covoiturage, l’hôtellerie, les sites de locations saisonnières, les offres de dernière minute, les parcs de loisirs, les zoos et toutes les activités de loisirs en général, les magasins de bricolage et de déco, les magasins de sport, etc.