A lire sans modération : le hors-série DIGITAL de La Lettre Pro de la Radio

La radio change. De nouveaux usages apparaissent et sont adoptés par les auditeurs. Au milieu de ce maelström, mieux vaut connaître les outils qui émergent et savoir les utiliser pour préserver ses audiences. C’est la philosophie de ce nouveau hors-série gratuit réalisé par La Lettre Pro de la Radio. Une boîte à outils de 32 pages à parcourir durant les vacances pour réussir sa rentrée.

Au sommaire du numéro hors-série DIGITAL : 

  • La boîte à outils de l’audience digitale
  • Laurent Frisch (Radio France) :  » La radio est très agile sur le numérique »
  • Hotmixradio, le succès d’un pure player
  • Comprendre le streaming
  • Créer son podcast en 10 étapes
  • Le podcast natif pour bousculer l’audience
  • Patrick Beja, profession podcasteur
  • Comment dompter les assistants vocaux ? 
  • DAB+ : la France accélère
  • L’écosystème de l’audio digital en juin 2018
  • 4G, 5G… Quelle place pour la radio ? 
  • Le secret des community managers
  • Bien faire vivre ses réseaux sociaux
  • Les Indés Radios : cap sur le digital
  • 4 produits numériques hi-tech incontournables 
  • Radio 2.0 Webinar Series – Saison III
  • Facebook Live : le meilleur ami de la radio ?

5 exemples de revenus digitaux locaux

Dans le numéro 71 de La Lettre Pro de la Radio, paru en septembre 2015, Michel Colin avait déjà rédigé un article intitulé « 10 exemples de sources de revenus digitaux locaux pour vos radios ». Près de 3 ans plus tard, ces 10 pistes sont toujours d’actualité. Mais certaines s’avèrent beaucoup plus profitables que d’autres. Faisons donc le point dans ce hors-série sur le digital en radio.

 

Téléchargez gratuitement le hors-série « Le digital en radio » ICI.

 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

La vidéo mobile sur les réseaux sociaux révolutionne la retransmission en live des événements sportifs locaux

La marque Salomon Running a produit la retransmission intégrale en ligne en direct  (site web, Facebook et Youtube) du Marathon du Mont Blanc. Il s’agit d’une innovation majeure dans la médiatisation du trail running et d’autres événements sportifs outdoor.

Red Bull avait déjà tracé la voie de la « marque média » productrice d’images spectaculaires. Mais dans le cas du Marathon du Mont-Blanc l’innovation se situe au niveau du matériel utilisé (Go Pro et smartphones inter-connectés en 4G) et dans le mode de tournage en direct : Les équipes Salomon Running (athlètes+employés avec un bon niveau sportif) ont produit les images au sol à pied ou en VTT électrique.

Si la retransmission en direct, qui était jusqu’à maintenant l’apanage des grands médias traditionnels radio et télé, peut désormais être produite par les marques elles-mêmes, cela devrait aussi tenter les médias locaux à la recherche d’audiences événementielles. La PQR, les radios et télévisions locales convergent et produisent de plus en plus contenus globaux (web, social, vidéo, textes, images, commentaires audio…). Et ce type de retransmission pourrait se démocratiser en local. A méditer.

Le lien pour revoir le live Facebook 
Le lien vers la page de Gregory Vollet pour en savoir plus

Michel Colin
Mediatic Conseils

La chronique radio, un contenu publi-informatif efficace qui a séduit la CPAM Normandie

La Caisse Primaire d’Assurance Maladie de Normandie communique sur les radios du groupe Régie Radio Régions sous la forme d’une chronique santé hebdomadaire. C’est l’occasion de rappeler les vertus de ce format radio.

Cette campagne a été commercialisée par Nadia Renaud, responsable des agences 27 -76 – 78 Régie Radio Régions. Voici l’exemple d’une virgule promo et d’une chronique santé :

 

Les atouts de la chronique radio

La radio est un excellent média pour les organismes institutionnels  (administrations, collectivités, organismes publics, fédérations professionnelles, services décentralisés…) qui ont besoin de communiquer sur leurs prestations et services à l’échelle locale ou régionale.

Dans les administrations, de nombreux changements ou nouveaux services nécessitent actuellement une communication en direction du public. Le format « Chronique » en 30, 45 ou 60 secondes permet d’expliquer, d’informer la population, de manière répétitive. Ces messages relèvent plus de la com que de la pub, c’est ce que les auditeurs apprécient.

A noter que l’identité sonore contribue à une meilleure reconnaissance de l’annonceur. Les publications Facebook & Twitter et la virgule promo rajoutent des points de contacts et renforcent l’impact des chroniques.

Selon une étude réalisée en 2016 par CSA Research pour le compte de A Radio Group :

  • A la radio, 87% des auditeurs disent se souvenir d’une marque lorsqu’elle est associée à une chronique alors que 66% disent se souvenir du spot de la marque seule, 
  • 76% des sondés assurent que la chronique « donne des infos que l’on retient » (contre 62% pour un spot classique)
  • 74% qu’elle « donne une bonne image de la marque » (vs 66% pour un spot classique)
  • 65% qu’elle « donne des infos qu’on ne trouve pas ailleurs » (vs 54%)
  • Lorsque le dispositif associe spot Radio ou TV et chronique, certaines intentions comme « effectuer un achat », « se renseigner » gagnent respectivement 8 et 14 points

 

Michel Colin
Mediatic Conseils

 

 

 

 

Suivez en vidéo les débats du 13ème congrès du SNRL à Montpellier. 

Suivez en replay les débats du 13ème congrès du SNRL à Montpellier.

> LINK https://livestream.com/accounts/26482307/events/8207311 >EMBED

La nouvelle campagne NRJ exploite les comptes Snapchat, Facebook et Instagram de la marque

NRJ lance une campagne pour ses auditeurs là où ils sont : les réseaux sociaux. Ainsi, la station lance-t-elle une série de 5 spots de 6 secondes mettent en avant les moments off des tournages et des venues des artistes à la radio. Réalisées au format 9/16, format mobile, ces vidéos se glisseront dans le fil d’actualité des stories des auditeurs, abonnés aux comptes NRJ, sur Snapchat, Facebook et Instagram pour y voir, notamment, Ed Sheeran, Lady Gaga, Katy Perry, Bruno Mars, Justin Bieber, Sam Smith, Shakira, DJ Snake et autre David Guetta ou encore Louane et MC Solaar. (source CBnews.fr)

Google croit au potentiel de l’audio : sa régie publicitaire DoubleClick propose désormais les « Digital Audio Ads » en programmatique

Après le lancement des enceintes connectées Google Home fin 2016 (août 2017 en France) et de l’arrivée prochaine de l’application Google Podcasts, le géant américain confirme son intérêt autour de l’audio en ligne avec sa dernière annonce pour la plateforme (DSP) DoubleClick.

Les annonceurs peuvent dorénavant acheter des espaces publicitaires via DoubleClick Bid Manager, afin de placer leurs spots sonores au sein des services de streaming suivants : Google Play Music, Spotify, SoundCloud, TuneIn et bientôt Pandora.
Les annonceurs peuvent regrouper leurs différentes campagnes, qu’elles soient display ou audio, au sein d’une même plateforme pour communiquer selon les périodes de la journée et les zones géographiques de leurs choix.

Longtemps ignoré par Google, le marché de l’audio online se montre séduisant :
–  1,2 milliard d’utilisateurs de services de musique en streaming en 2018 (source)
– 85% des annonceurs radio aux Etats-Unis seraient intéressés par l’achat d’espaces publicitaires en programmatique audio, afin de mieux atteindre leurs cibles (selon une enquête de WideOrbit)
– 25% du temps passé sur mobile concerne l’écoute de musique, podcasts, radio, etc. (d’après Payam Shodjai, Director of Product Management  de DoubleClick)

A noter cependant que DoubleClick ne donne pas d’accès à l’inventaire de Youtube/Youtube Music, et n’est pas relié à l’écosystème d’utilisateurs de Google.

Même si l’emploi des services de streaming en question y est tout à fait possible, aucun dispositif programmatique n’est proposé par Google pour cibler des utilisateurs de Google Assistant (assistant vocal présent sur Google Home, smartphones, Android Auto, …).
Mais cela ne saurait tarder, au vu de la stratégie de Google vis-à-vis des podcasts et sa vision sur le SEO audio/SEO vocal combinées à l’importante croissance des dispositifs dopés à Google Assistant.

Anthony Gourraud
Ingénieur d’études et de développement 
MediaMeeting

 

 

Il reste quelques places pour les 3 formations commerciales inter Radio + Social + Vidéo début juillet à Paris

Du jour au lendemain, développez de nouvelles sources de revenus, sans investissements ni compétences sophistiquées ! Rattrapez le retard ou prenez de l’avance sur vos concurrents locaux et surtout mettez votre équipe commerciale au niveau attendu par vos annonceurs locaux.

 

3 formations incontournables
pour doper votre équipe commerciale !

 

  • Vendre mieux et plus de pub radio en 2018  : les 3 et 4 juillet

 

Depuis plus de 10 ans, la formation de référence, incontournable pour débutants ou vendeurs expérimentés. Des idées originales et des stratégies marketing innovantes pour développer l’expertise et les performances de votre équipe commerciale en toutes situations.

 

(Infos détaillées Inscriptions)

 

  • Les offres commerciales Radio + Facebook : jeudi 5 juillet

Consolidez votre CA radio et développez facilement des ventes additionnelles Radio + Digital ; publications et concours Facebook, sponsoring, Facebook Live, spots vidéos, push sms, base de données, display, community management… Décrochez des annonceurs intéressés par les réseaux sociaux avant que d’autres concurrents ne le fassent à votre place !  Donnez immédiatement une «image digitale» à votre média.

(Infos détaillées / Inscriptions)

 

  • Produire et commercialiser des vidéos Facebook  : le 6 juillet

Une formation rare avec 2 intervenants pour apprendre à produire et vendre à vos clients locaux des vidéos publiées sur Facebook. Un gros potentiel de chiffre d’affaires local que d’autres exploiteront à votre place si vous ne le vendez pas vous-même, très vite ! Un atelier 100% pratique pour maîtriser les outils techniques les mieux adaptés et rapidement générer un nouveau centre de profits.


(Infos détaillées / Inscriptions)

 

Toutes les formations Mediatic Conseils sont éligibles à une prise en charge Afdas.

 


Ces 3 formations inter se déroulent  dans les locaux de A2PRL / Mediameeting 7/9 rue Auguste Gervais 92130 Issy Les Moulineaux. 

 

Consultez les témoignages de plus de 150 stagiaires : http://www.radiopub.fr/temoignages/ 

Infos & Inscriptions par email : michelcolin@mediatic.ch et par téléphone / +33 6 76 15 04 05

 

inscriptions

 

 

 

 

 

EnregistrerEnregistrer

Les Cafés L’Or en campagne de native audio sur l’enceinte connectée Alexa avec Havas Media

(source Offremedia.com) Les Cafés L’Or s’associent au lancement de l’enceinte connectée d’Amazon avec une campagne de native advertising développée par la start-up StayTuned  sur la recommandation d’Havas Media. Le dispositif proposé par StayTuned permet aux Cafés L’Or d’être présents avec le sponsoring exclusif du «flash briefing», le flash d’infos quotidien spécialement développé pour Alexa par les équipes de Binge Audio.

Le format publicitaire prend la forme d’un message, lu par l’animateur, qui s’inscrit dans la ligne éditoriale de l’émission et qui est nativement intégré au contenu du flash. Il fait partie de l’offre Audio Influence de StayTuned, une offre de native advertising audio.

Jean-Pierre Cassaing, Head of audio du pôle Media Havas Group, précise : «L’arrivée en France des enceintes équipées d’assistant vocal et notamment d’Alexa, représente une formidable opportunité pour la diffusion et la consommation de contenus audio. Ces devices permettent des interactions naturelles avec l’utilisateur. Ils créent de nouveaux usages, de nouveaux réflexes. C’est pourquoi les équipes d’Havas Media et du Pôle Audio du Groupe ont proposé aux Cafés L’Or de s’associer au flash briefing de Binge Audio qui offre une proximité d’usage (le matin) ainsi qu’une intégration extrêmement qualitative, ‘sans couture’, le message étant lu directement par l’animateur du flash